Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Bruxelles
    2
    jun 2015
    Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210
    Bruxelles
    Belgique

    Le 2 juin, le cercle de réflexion Bruegel, établi à Bruxelles, recevra les vice-présidents de la Banque européenne d'investissement, de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et de la Banque mondiale, ainsi que des invités du Vienna Institute for International Economic Studies, pour une discussion sur le Plan d'action conjoint des IFI lancé récemment par les trois banques de développement en faveur de l'Europe centrale, de l'Est et du Sud-Est (ECESE).

    Alors que la crise financière se muait en une récession prolongée, les pays de l'ECESE n'ont pas tardé à se révéler particulièrement vulnérables. Plus d'une décennie de convergence avec les économies plus prospères d'Europe occidentale était menacée, l'atonie des marchés d'exportation et le gel de lignes de crédit ayant annihilé le potentiel de croissance de l'ECESE. Les trois institutions internationales de financement du développement ont déployé de nouveaux efforts pour mettre des prêts à disposition dans l'ensemble de la région afin de stimuler l'économie et de la replacer sur une trajectoire de croissance viable à long terme. Elles ont coordonné le soutien aux investissements dans des infrastructures, notamment, à la stabilisation des marchés financiers et à l'octroi de garanties sur des crédits aux PME.

    • Quel a été l'impact de cette intervention ?
    • La coopération entre les trois institutions peut-elle être considérée comme un succès ?
    • Quelles solutions pour que la région reprenne la voie d'une croissance durable et inclusive et de la convergence ?

    À l'issue d'une présentation par Mark Allen, les vice-présidents Philippe Le Houérou, de la BERD, Wilhelm Molterer, de la BEI, et Laura Tuck, de la Banque mondiale, livreront leurs observations. Rumen Dobrinsky et Michael Landesmann prendront ensuite la parole et, enfin, une session de questions-réponses franche et ouverte avec l'assistance se tiendra sous la houlette d'André Sapir.