Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Bruxelles
    15
    mar 2018
    Bruxelles
    Belgique

    La BEI investit dans les économies émergentes afin de les aider à se diversifier et à intégrer les systèmes mondiaux au fur et à mesure qu’elles gagnent en prospérité. Pour y parvenir, les pays partenaires de la Banque ont besoin de créer des emplois décents et diversifiés pour les générations à venir, composées de femmes et d’hommes qui façonneront leurs destins économiques.

    À l’occasion de l’atelier qui s’est tenu dans notre bureau de Bruxelles le jeudi 15 mars, nous avons entendu Jean-Philippe Stijns, économiste principal à la BEI, décrire comment la banque de l’UE soutient l’esprit d’entreprise à l’extérieur de l’UE. Cet exposé s’est ensuivi d’une présentation de projets concrets mis en œuvre en Jordanie ou en Éthiopie, ainsi que d’une initiative multinationale dédiée à l’Afrique subsaharienne.

    Nous avons accueilli Lama Zawati, directrice générale adjointe chargée des finances et de l’administration auprès de Microfund for Women (MFW), qui nous a expliqué comment MFW aide à soutenir la réduction de la pauvreté et l’inclusion sociale en promouvant des conditions de travail décentes et l’accès à des services essentiels, notamment au financement, pour les microentreprises en Jordanie.

    Nous avons également écouté Faith Chisulo, responsable de la société gestionnaire de la plateforme M-Birr, qui opère en Éthiopie. M-Birr se consacre à la fourniture de services financiers mobiles dans le pays et aux solutions permettant de simplifier le processus de paiement des biens et services entre particuliers et petites entreprises.

    Enfin, nous avons découvert Investisseurs & Partenaires (I & P), grâce à son président, Jean-Michel Severino, lequel nous a présenté son groupe d’investissement, qui rassemble trois fonds spécialisés dans l’investissement d’impact, représente 75 millions d’EUR et a accompagné plus de 60 PME réparties dans 15 pays africains.