>@EIB
©EIB

La BEI a obtenu la certification EDGE (niveau « Assess ») délivrée par l’organisme international de certification des dividendes économiques pour l’égalité hommes-femmes (Economic Dividends for Gender Equality – EDGE). Cette certification atteste des engagements pris et des efforts déployés par la Banque pour parvenir à l’égalité des sexes sur le lieu de travail.

« À la BEI, nous estimons que la concrétisation de l’égalité hommes-femmes au sein d’une institution ouverte à la diversité et à l’inclusion revêt une importance vitale. Notre travail dans ce domaine nous permet d’offrir des perspectives à toutes et tous et d’améliorer nos performances opérationnelles en tant que banque de l’UE. La certification EDGE est une reconnaissance des progrès importants que nous avons accomplis concernant l’intégration de la diversité sur notre lieu de travail, ainsi que de notre engagement continu à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’intérêt de tous », a déclaré Werner Hoyer, Président de la BEI.

Installé en Suisse, EDGE est l’organisme de certification le plus rigoureux et le plus largement reconnu dans le monde en matière d’équité entre les sexes sur le lieu de travail. Sa méthodologie contribue à la transformation de l’environnement de travail en mesurant, en accélérant et en certifiant l’égalité hommes-femmes.

« Chez EDGE, nous savons que la mesure, la transparence et la validation indépendante sont des ingrédients essentiels pour créer une sphère professionnelle au sein de laquelle femmes et hommes sont traités sur un pied d’égalité. Ces tâches ne sont toutefois pas simples. Grâce à cette certification, la BEI a renforcé son engagement en faveur d’une réussite opérationnelle durable fondée notamment sur l’égalité des sexes », a souligné Aniela Unguresan, cofondatrice d’EDGE.

Les résultats de l’analyse de 2020, réalisée en vue de l’obtention de la certification, ont montré que le niveau d’équité salariale entre les femmes et les hommes à la BEI répond à la norme EDGE. Dans le contexte de l’évaluation globale, la BEI a également invité l’ensemble de ses agents à participer à une enquête de satisfaction du personnel. Les répondants, dans une large majorité (plus de 80 %), ont affirmé que l’égalité entre les sexes était importante pour l’institution dans l’accomplissement de sa mission, ce qui reflète l’engagement global de la BEI à l’égard de cet objectif.

« À la suite de cette première évaluation EDGE, la BEI va poursuive ses efforts pour accéder au niveau suivant de certification EDGE, en honorant de nouveaux engagements fermes en faveur de l’égalité totale entre les sexes. Elle entreprendra notamment une gestion continue et volontariste de l’égalité salariale, qui se traduira par une analyse annuelle des écarts de rémunération, et s’engagera à suivre en permanence les progrès accomplis dans la réalisation de ses objectifs d’égalité entre les sexes pour ce qui est du recrutement, de la promotion et de la fidélisation de ses effectifs.  La certification EDGE – niveau « Assess » – est une reconnaissance importante du travail que nous effectuons pour renforcer encore l’égalité entre les hommes et les femmes au sein de la BEI, ce dont nous pouvons tous être fiers », a déclaré Maj Theander, Directrice générale du Personnel.