>@BPM-EIB
©BPM-EIB
  • Le Groupe BEI (BEI et FEI) accorde une garantie de 91 millions d’EUR à Banco BPM, permettant à la banque italienne de mettre 1 milliard d’EUR à la disposition de l’économie réelle.
  • En fournissant des financements à moyen et long terme, l’opération facilite l’accès au crédit pour les PME italiennes.
  • La garantie couvre les premières pertes éventuelles d’une structure de titrisation synthétique dans le cadre du Fonds de garantie européen.

Le Groupe BEI (composé de la Banque européenne d’investissement et du Fonds européen d’investissement) et Banco BPM unissent de nouveau leurs forces en vue de répondre aux besoins en matière de fonds de roulement et d’investissement des PME italiennes touchées par la crise économique due à la pandémie.

À cette fin, la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Fonds européen d’investissement (FEI) garantiront une tranche de rang inférieur de 91 millions d’EUR dans le cadre de la titrisation synthétique d’un portefeuille de prêts octroyés à des PME par Banco BPM. La banque italienne sera ainsi en mesure de fournir des financements et des liquidités aux PME via des prêts bonifiés dont le volume pourra atteindre 1 milliard d’EUR environ.

L’opération couvre la tranche de premières pertes d’une structure de titrisation synthétique au titre du Fonds de garantie européen (EGF), lequel constitue une partie intégrante du train de mesures d’un montant de 540 milliards d’EUR approuvé par l’Union européenne en 2020 et spécifiquement conçu pour contrer les difficultés économiques et les ralentissements de la production dus à la pandémie.

Il s’agit de la troisième opération de titrisation synthétique mise en place par le Groupe BEI et Banco BPM en faveur des PME et des entreprises de taille intermédiaire italiennes. La première a été signée en juin 2019 pour un montant de 55 millions d’EUR. Conclue en décembre 2020 en vue de soutenir les PME pénalisées par la pandémie de COVID-19, la deuxième opération a porté sur un montant de 76,6 millions d’EUR.

Gelsomina Vigliotti, vice-présidente de la BEI : « La BEI réaffirme son engagement à soutenir les entreprises italiennes touchées par la crise pandémique. Cette opération avec Banco BPM facilite l’accès au crédit et libère des ressources qui permettront de financer à moyen et long terme des petites et moyennes entreprises. »

Alain Godard, directeur général du FEI : « Le Fonds de garantie européen a été créé pour soutenir les PME européennes au lendemain de la pandémie et cette opération en offre l’illustration. Il s’agit de la première opération de titrisation en Italie au titre de ce Fonds. Fruit de la collaboration entre le Groupe BEI et Banco BPM, elle permettra de mettre des financements supplémentaires à la disposition des PME italiennes, afin de répondre à leurs besoins pour assurer le maintien et le développement de leur activité, tout en protégeant l’emploi. »

Giuseppe Castagna, PDG de Banco BPM : « Nous sommes très fiers de l’accord signé avec la BEI, que l’excellente coopération entre le monde de la finance, du marketing et de l’entreprise a rendu possible. Nous sommes une banque de dimension nationale, mais à forte vocation locale. Il est donc essentiel que nous soutenions les PME, qui composent le substrat du tissu économique et entrepreneurial du pays. Renforcer l’appui à ces entreprises à travers des opérations de plus en plus importantes représente le soutien, notamment social et culturel, de notre banque aux territoires dans lesquels elle opère. »

Informations générales

La Banque européenne d’investissement (BEI) finance des projets dans quatre domaines prioritaires : les infrastructures, l’innovation, le climat et l’environnement et les petites et moyennes entreprises (PME). De 2019 à 2020, le Groupe BEI a financé des projets en Italie à hauteur de 23 milliards d’EUR.

Le groupe Banco BPM a été fondé le 1er janvier 2017. Il est issu de la fusion de Banco Popolare et de Banca Popolare di Milano. S’appuyant sur la tradition profondément ancrée des deux banques initiales, Banco BPM poursuit une mission axée sur une création de valeur actionnariale stable au fil du temps, au moyen d’une rentabilité et d’un développement durables. Le groupe dessert 4 millions de clients grâce à un modèle de distribution ramifié qui s’articule autour de l’innovation et de la durabilité.