>@EIB
©EIB
  • Des discussions de haut niveau ont permis de renforcer le soutien apporté par la BEI à 7 milliards d’EUR d’investissements dans l’eau et le partage des meilleures pratiques techniques
  • La BEI s’est engagée à soutenir les investissements en faveur de l’environnement au titre du Fonds pour la reprise et la résilience
  • La Roumanie devrait bénéficier de l’appui accru de la BEI à l’action pour le climat

Christian Kettel Thomsen, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), a reçu aujourd’hui Barna Tánczos, ministre roumain de l’environnement, des eaux et des forêts, au siège de la Banque, à Luxembourg, pour une visite de travail et des discussions de haut niveau avec des spécialistes de l’eau, des déchets, de l’environnement et du financement.

« La Banque européenne d’investissement est un partenaire clé des investissements en faveur de l’environnement en Roumanie. La visite de ce jour a été l’occasion idéale de consolider des décennies de coopération étroite et d’ouvrir des possibilités d’investissement à fort impact dans les domaines de l’environnement, de l’eau et de l’action pour le climat dans l’ensemble de notre pays », a déclaré Barna Tánczos.

« La Banque européenne d’investissement s’est engagée à amplifier le soutien à l’action pour le climat et aux investissements environnementaux dans toute la Roumanie et à renforcer la coopération avec les partenaires roumains. C’est un plaisir d’accueillir aujourd’hui à la BEI le ministre Tánczos en vue de discussions fructueuses et constructives sur la manière d’accélérer les investissements à fort impact dans les secteurs de l’eau et de l’environnement et de s’appuyer sur la solide expérience de la BEI en matière d’investissements et de partage de son savoir-faire technique et financier. La BEI se réjouit à la perspective de l’intensification de la coopération avec les autorités roumaines afin de maximiser l’impact des futurs investissements du Fonds pour la reprise et la résilience », a déclaré Christian Kettel Thomsen.

Garantie que la Roumanie bénéficie de l’appui accru de la BEI à l’action pour le climat

Les discussions de ce jour ont été l’occasion de renforcer le partenariat étroit entre la BEI et la Roumanie et de faire en sorte que le pays bénéficie du soutien accru de la banque de l’UE aux financements relatifs à l’action en faveur du climat et à la durabilité environnementale au cours des prochaines années.

Le Groupe BEI s’est engagé à mobiliser 1 000 milliards d’EUR de nouveaux investissements d’ici à 2030 afin d’accélérer la transition vers une économie durable, neutre sur le plan climatique et résiliente face aux changements climatiques, et de soutenir une transition juste.

Renforcement de la coopération technique de la BEI avec les partenaires roumains

Le bureau du Groupe BEI à Bucarest abrite la plus grande équipe de spécialistes de la BEI sur les plans techniques et en matière de conseils en Europe, et soutient la préparation et la mise en œuvre de projets financés par la BEI et l’UE dans l’ensemble de la Roumanie. D’importantes ressources en conseil de la BEI ont été déployées dans les secteurs roumains de l’eau et des déchets.

La BEI intervient en Roumanie depuis 1991 et a consacré plus de 1,65 milliard d’EUR à des investissements privés et publics dans l’ensemble du pays.