>@Shutterstock
©Shutterstock
  • Un mouvement mondial visant à sensibiliser les chefs d’entreprise au handicap
  • La BEI, première banque multilatérale de développement à rejoindre l’initiative The Valuable 500
  • Une plateforme unique où obtenir des conseils d’experts et partager son expérience

Le président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Werner Hoyer, a signé une déclaration d’adhésion à The Valuable 500, faisant de la BEI la première banque multilatérale de développement à s’associer à la plus grande communauté mondiale en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans l’entreprise.

Suivant sa ligne de conduite concertée en matière de diversité et d’inclusion, tant en interne que dans le cadre de ses opérations, la BEI s’engage à inscrire l’inclusion du handicap dans son programme institutionnel.

À cette fin, la BEI renforcera ses actuelles activités en faveur de l’inclusion du handicap et mettra en place de nouvelles initiatives visant à assurer un dialogue permanent et ouvert entre les salariés en situation de handicap et l’institution, notamment par l’intermédiaire d’un nouveau réseau de cadres de la BEI qui sont motivés pour travailler ensemble sur l’inclusion du handicap.

Commentaire de Werner Hoyer, président de la BEI : « Sur notre planète, plus de 1,3 milliard de personnes vivent avec un handicap, sous une forme ou une autre. Et pourtant, seulement 4 % des organisations se concentrent sur l’inclusion en leur sein de personnes en situation de handicap. Je suis heureux et fier que la BEI rejoigne The Valuable 500. De concert avec 499 autres organisations nationales et multinationales du monde entier, nous avons le pouvoir d’exercer un impact positif sur la société en plaçant le handicap au cœur de notre stratégie d’inclusion. La volonté de contribuer à une évolution positive de la société est inscrite dans l’ADN de la BEI, y compris par l’inclusion des personnes en situation de handicap, tant en interne qu’en externe, c’est-à-dire dans la manière dont nous sélectionnons, pilotons et gérons nos opérations ».

Thomas ÖSTROS, vice-président de la BEI chargé de superviser la diversité et l’inclusion, a ajouté : « Un lieu de travail favorable à la diversité et à l’intégration est essentiel pour améliorer les performances du personnel, proposer des solutions plus innovantes et accroître la motivation et l’engagement. En sa qualité de banque de l’Union européenne, la BEI est déterminée à soutenir les objectifs et les valeurs de l’UE et entend rester fidèle à l’un de ses principes fondateurs : « Unie dans la diversité », notamment grâce à une approche globale en faveur de la diversité et de l’inclusion. The Valuable 500 nous offre une excellente occasion d’échanger avec nos homologues et d’en tirer des enseignements pour nous assurer que la BEI soit véritablement inclusive en tant qu’employeur et partenaire financier. »

Caroline Casey, fondatrice de The Valuable 500, a commenté : « Je suis ravie que la Banque européenne d’investissement soit devenue le tout nouveau membre de The Valuable 500, et je me félicite de son engagement d’inscrire fermement l’inclusion des personnes en situation de handicap à l’ordre du jour de son Conseil d’administration. La BEI a une influence et un rayonnement incroyables, et son engagement public à mieux intégrer les personnes en situation de handicap sur leur lieu de travail représente un pas important vers la création de meilleurs environnements de travail pour tous. Nous sommes impatients de travailler ensemble alors que The Valuable 500 entame la deuxième phase de sa campagne, en activant son réseau de 500 grandes entreprises afin de promouvoir l’inclusion des personnes en situation de handicap, pour le bénéfice des citoyens du monde entier. »

Guidée par The Valuable 500, la Banque continuera d’adapter notamment ses procédures de recrutement, l’informatique et la gestion des installations, afin d’intégrer les personnes en situation de handicap. La BEI intensifiera également ses efforts de sensibilisation afin d’accroître la compréhension et l’engagement individuel de son personnel envers l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Enfin, la Banque s’est également engagée à exercer une vigilance accrue vis-à-vis de l’inclusion des personnes en situation de handicap, dans ses opérations d’investissement.

À propos de The Valuable 500

L’initiative The Valuable 500 a été lancée par Caroline Casey, entrepreneuse sociale et activiste, au sommet One Young World 2017 organisé à Bogota (Colombie). Sa création a été annoncée lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial en janvier 2019. Aujourd’hui, The Valuable 500 constitue la plus grande communauté de PDG internationaux engagés en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans l’entreprise.

Depuis sa création, The Valuable 500 a atteint son objectif initial : persuader 500 sociétés multinationales de s’engager publiquement en faveur de l’inclusion du handicap dans leur organisation, enclenchant ainsi un mouvement historique d’ampleur mondiale en faveur d’une nouvelle ère de la diversité dans le monde des affaires.

Coopérant avec les chefs d’entreprise et les marques les plus influentes au monde, le réseau affiche maintenant un chiffre d’affaires combiné de plus de 8 000 milliards de dollars et représente 20 millions de salariées et de salariés dans le monde entier. Parmi ses membres figurent 13 entreprises et PDG internationaux qui ouvriront la voie aux programmes et services proposés dans le cadre de la phase 2 de la campagne ; celle-ci se présentera sous la forme d’enquêtes mondiales sur le handicap, de rapports sur les tendances en la matière et d’un centre de ressources sur le handicap à destination du personnel d’encadrement.

Une fois cette étape importante franchie, l’initiative The Valuable 500 est déterminée à créer une communauté soutenant ses 500 membres en leur donnant les moyens de transformer systématiquement leurs entreprises afin qu’elles intègrent les 1,3 milliard de personnes en situation de handicap dans le monde entier, libérant ainsi leur potentiel commercial, social et économique.

À propos de la Banque européenne d’investissement

La banque de l’UE prône la diversité et l’inclusion non seulement en raison des avantages indéniables qu’elles procurent sur le plan opérationnel, mais aussi parce qu’elles enrichissent l’environnement de travail pour l’ensemble du personnel.

Davantage d’informations sur la diversité et l’inclusion à la BEI