>@EIB
©EIB
  • Une subvention de 6,4 millions d’EUR pour la modernisation des systèmes de chauffage des bâtiments publics de la ville de Kryvyi Rih, dans le sud de l’Ukraine
  • Des sous-stations de chauffage individuelles ainsi que des systèmes de surveillance et de contrôle seront installés dans 376 bâtiments publics, ce qui aura pour effet de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 4 208 tonnes par an
  • Cette subvention vient compléter un prêt de 31,6 millions d’EUR de la BEI pour la modernisation du chauffage urbain de Kryvyi Rih

La Banque européenne d’investissement (BEI) va soutenir la modernisation du chauffage urbain de la ville ukrainienne de Kryvyi Rih au moyen d’un prêt de 31,6 millions d’EUR, complété par une subvention de 6,4 millions d’EUR du Partenariat pour la promotion de l’efficacité énergétique et de l’environnement en Europe orientale (E5P). Le projet Kryvyi Rih District Heating Modernisation fait partie du programme plus vaste relatif aux infrastructures municipales d’Ukraine (UMIP), dont le promoteur est le ministère ukrainien du développement des collectivités et des territoires.

Ce financement d’E5P permettra à la ville d’installer des stations de chauffage individuelles et d’introduire un système moderne de surveillance et de contrôle dans 376 bâtiments publics, y compris des écoles, des jardins d’enfants et des hôpitaux. Il contribuera à accroître l’efficacité de la distribution et de la production de chaleur, grâce à une réduction des émissions de CO2 de 4 208 tonnes par an et à des économies d’énergie équivalant à 2 226 m³ de gaz naturel par an.

La modernisation du réseau de chauffage urbain aura pour effet de rendre la consommation d’énergie de Kryvyi Rih efficace, efficiente et respectueuse de l’environnement.

Jean-Erik de Zagon, chef de la représentation de la BEI en Ukraine, a déclaré : « en Ukraine, les infrastructures municipales font l’objet d’importants changements structurels, notamment la restructuration des services publics de distribution et la réforme des tarifs qui s’appliquent à la fourniture de services publics tels que ceux relatifs à l’eau, la gestion des déchets, les transports et l’électricité. En tant que banque européenne du climat, la BEI soutient ces changements qui se traduiront par d’importants avantages environnementaux pour la ville de Kryvyi Rih, contribuant ainsi à une meilleure gestion de l’énergie et au développement économique de l’Ukraine. »

Stefan Schleuning, responsable de la coopération au sein de la délégation de l’Union européenne en Ukraine, a ajouté : « La modernisation du système de chauffage urbain est essentielle pour le bien-être de la population ukrainienne, mais aussi pour l’efficacité énergétique et la sécurité du système. L’Union européenne est engagée de longue date dans ce secteur. Elle se réjouit d’apporter son appui à l’important projet de chauffage urbain de Kryvyi Rih, dans un des centres industriels majeurs du pays. L’opération démontre par ailleurs les bienfaits du panachage de ressources de prêt et d’aides non remboursables, mais aussi de la collaboration avec nos partenaires à la BEI, la banque européenne du climat, et avec l’E5P, dont l’Union européenne est le premier contributeur. »

Iurii Vilkul, maire de Kryvyi Rih, a commenté l’opération en ces termes : « Le projet de modernisation du chauffage urbain de Kryvyi Rih vise principalement à améliorer l’efficacité de la distribution et de la production de chaleur. Il est fondé sur des technologies modernes qui présentent des avantages notables pour l’environnement et contribue grandement à sensibiliser les consommateurs. Nous sommes très fiers qu’une institution comme la BEI nous apporte le soutien financier qui nous permettra d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments municipaux de Kryvyi Rih. Nous remercions également l’E5P et ses donateurs pour leur soutien généreux sans lequel le projet n’aurait pu prendre la forme qu’il a aujourd’hui. »

Erik Malmberg, administrateur auprès du ministère suédois des affaires étrangères, a pour sa part affirmé ce qui suit : « La Suède est un appui de longue date de l’Ukraine en ce qui concerne son rapprochement de l’Union européenne et la mise en œuvre de l'accord d'association UE-Ukraine. À cet égard, la Suède a mis à la disposition de l’Ukraine des ressources considérables en vue de l’amélioration de l'efficacité énergétique, mais aussi de la modernisation des systèmes de chauffage urbain, dont la situation est critique dans de nombreuses villes, dont Kryvyi Rih. L’E5P a été lancé à l’initiative de la Suède sous sa présidence de l’UE. La Suède est également le plus grand donateur bilatéral du fonds. Elle continuera à coopérer avec l’Ukraine et avec les villes ukrainiennes dans les domaines de l'efficacité énergétique et du chauffage urbain afin d’améliorer le service à la population, à Kryvyi Rih et ailleurs, de le rendre plus durable, d’économiser les ressources énergétiques et de renforcer l’indépendance énergétique, tout en réduisant les effets sur la santé publique et la pollution, notamment par la baisse des émissions de gaz à effet de serre qui contribuent aux changements climatiques. »

Kateryna Stasiuk, gestionnaire principale de l’E5P, a déclaré : « Le fonds à donateurs multiples E5P vient en aide à l’Ukraine au moyen d’une enveloppe de 134 millions d’EUR de subventions ; ses principaux donateurs sont l’Union européenne et la Suède.  L’E5P a inscrit le chauffage urbain parmi ses priorités pour Ukraine depuis le début de ses activités en 2009.  S’agissant du projet de la BEI à Kryvyi Rih, la subvention à l’investissement d’E5P sert à financer des investissements liés à la demande d’énergie, tels que des sous-stations de chauffage individuelles et des systèmes de type SCADA, ce qui permet ainsi d’introduire des technologies modernes présentant de grands avantages sur le plan environnemental. Le Partenariat E5P se réjouit de soutenir de nouveaux investissements ayant pour but d’aider la ville à construire des infrastructures durables et abordables. »

Pavlo Pakholko, responsable de l’unité de gestion et d'appui au programme UMIP, a ajouté : « Je tiens à remercier la BEI et l’E5P pour leur aide en faveur du développement des infrastructures municipales de notre pays. Je tiens également à insister sur l’importance du programme en faveur des infrastructures municipales en Ukraine. Les projets d’infrastructures publiques dans les municipalités de grande taille et de taille moyen revêtent une importance décisive pour les collectivités locales bénéficiaires. Étant l’un des principaux centres industriels du pays, Kryvyi Rih joue un rôle essentiel dans l’économie ukrainienne. Nous sommes donc heureux de poursuivre cette coopération fructueuse qui aura une incidence positive sur la consommation d’énergie des bâtiments publics de Kryvyi Rih. »

Informations générales

La BEI finance des projets en Ukraine en vertu du mandat de prêt extérieur de l’UE. Ce mandat permet à la Banque de disposer d’une garantie couverte par le budget de l’UE pour soutenir des projets présentant un intérêt notable pour cette dernière et pour ses voisins orientaux, dans les domaines des infrastructures socio-économiques, du développement du secteur privé local et de l’action en faveur du climat.

Le Partenariat pour la promotion de l’efficacité énergétique et de l'environnement en Europe orientale (E5P)

L’E5P est un fonds à donateurs multiples de 230 millions d’EUR lancé sous la présidence suédoise de l’Union européenne en 2009 et actuellement actif dans tous les pays du Partenariat oriental. Ce fonds à agences et donateurs multiples a pour vocation de cofinancer des investissements municipaux qui visent à améliorer l’efficacité énergétique, contribuant ainsi à la sécurité énergétique et à la compétitivité économique, tout en ayant par ailleurs une incidence positive sur environnement et la lutte contre les changements climatiques.

Le Partenariat E5P se monte à 134 millions d’EUR en Ukraine ; il rassemble les contributions financières de l’Union européenne, son principal contributeur, de la Suède, de l’Allemagne, du Danemark, de la Finlande, de la Norvège, de la Suisse, des États-Unis, de la Pologne, de l’Estonie, de l’Islande, de la Lettonie, de la Lituanie, de l’Irlande et de la Slovaquie. L’Ukraine figure également au nombre des donateurs, sa contribution s’élevant à 20 millions d’EUR. Le fonds E5P en Ukraine soutient 23 projets, qui ont trait principalement au chauffage urbain et à l’efficacité énergétique des bâtiments publics et des logements. Les subventions au titre du Partenariat E5P sont combinées aux prêts des IFI, ce qui a généré un volume d’investissement de plus d’un demi-milliard d’EUR. Le fonds soutient également le dialogue sur les politiques et sur les réformes réglementaires.