>@Zbynek Burival/free
©Zbynek Burival/free
  • Le premier fonds de FIEE consacré à l’efficacité énergétique ayant été intégralement investi plus tôt que prévu, un second fonds a été lancé pour lui succéder. Un montant de 127,5 millions d’EUR a été mobilisé lors de la première collecte de fonds, soit au-dessus de l’objectif initial de 100 millions d’EUR.
  • Avec une taille visée de 175 millions d’EUR, le fonds a reçu 39,9 millions d’EUR de la BEI, avec l’appui du FEIS, le pilier principal du Plan d’investissement pour l’Europe de l’UE.
  • L’équipe d’investissement a doublé et les premiers investissements sont en passe d’être finalisés dans des entreprises opérant dans les segments du logement résidentiel, de la communauté de l’énergie et du chauffage, de la ventilation et de la climatisation.

Fondo Italiano per l’Efficienza Energetica SGR (FIEE SGR), premier fonds italien et l’un des principaux fonds européens spécialisés dans l’efficacité énergétique en vue de la transition énergétique, a lancé son second fonds, le Fondo Italiano per l’Efficienza Energetica II (FIEE II), avec une première collecte s’élevant à 127,5 millions d’EUR, soit au-dessus du volume initial minimum de 100 millions d’EUR. Son objectif est d’atteindre 175 millions d’EUR d’ici à la fin de l’année.

Le fonds FIEE II a mobilisé des capitaux auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) et d'investisseurs institutionnels et de gestionnaires de patrimoine italiens renommés, qui gèrent au total environ 2 000 milliards d’EUR d’actifs. La BEI, qui est l’un des investisseurs institutionnels les plus présents au monde dans le domaine de l’économie verte et de la transition énergétique, et déjà un investisseur de référence dans le premier fonds (FIEE I) avec 25 millions d’EUR, a notamment augmenté son engagement à près de 40 millions d’EUR, confirmant ainsi son rôle d’investisseur de référence pour le FIEE II également. L’investissement de la BEI est appuyé par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Une autre contributrice importante au FIEE II agissant en qualité d’investisseur de référence avec un engagement de 30 millions d’EUR, doublant ainsi les investissements effectués dans le cadre du FIEE I, est Aviva, dirigée par Alberto Vacca, directeur des investissements et des activités commerciales pour l’Italie. Avec une histoire remontant à 320 ans et plus de 33 millions de clients dans le monde, Aviva est l’une des plus grandes compagnies d’assurance au monde. Elle a efficacement intégré les critères ESG à ses décisions d’investissement.

Le fonds FIEE II débute avec un soutien de taille, non seulement de la part de la BEI, mais aussi d’autres investisseurs du FIEE I, qui ont répondu avec enthousiasme à la levée de fonds en souscrivant plus de 90 % des engagements de la première collecte. Par l’intermédiaire du FIEE II, FIEE SGR étendra son rayon d’action au reste de l’Union européenne et sera en mesure d’investir dans des sociétés de service, ainsi que dans des fabricants d’équipements en mettant particulièrement l’accent sur les villes intelligentes et les communautés énergétiques, en plus de poursuivre certaines initiatives dans le secteur des énergies renouvelables.

FIEE SGR est géré par les PDG Raffaele Mellone, ancien directeur exécutif de Merrill Lynch, et Andrea Marano, ancien responsable d’Enel Green Power, ainsi que par le président Fulvio Conti, ancien PDG d’Enel et président de TIM. Au rang des promoteurs figurent aussi Lamse S.p.A. (société de gestion d’Andrea Agnelli et de sa sœur Anna Agnelli) et Maurizio Cereda (ancien directeur général adjoint de Mediobanca). Le conseil d’administration de FIEE SGR compte aussi Gianfilippo Mancini, un gestionnaire ayant une grande expérience dans le secteur de l’énergie acquise chez Enel et, plus récemment, en tant que PDG de Sorgenia, et Giorgio Catallozzi, un administrateur indépendant ayant de nombreuses années d’expérience dans le secteur de l’efficacité énergétique. Les promoteurs se sont engagés financièrement à hauteur de 4 millions d’EUR dans le FIEE II, répliquant l’engagement pris pour le FIEE I.

Dario Scannapieco, vice-président de la BEI : « L’Italie a beaucoup à gagner des investissements dans l’efficacité énergétique, ainsi que des projets de petite envergure dans les énergies renouvelables que le fonds ciblera. En outre, l’accent mis par FIEE sur des projets dans la mobilité à faibles émissions de carbone, les villes intelligentes et la transformation numérique envoie le signal que ce type d’investissement est non seulement nécessaire, mais qu’aujourd’hui il est aussi judicieux sur le plan économique. »

Raffaele Mellone : « Le marché cible a grossi et s’est considérablement renforcé au cours des quatre dernières années. Cette croissance sera stimulée par le pacte vert pour l’Europe, dont les effets commenceront à se faire sentir au cours des 12 prochains mois. Nous sommes présents dans le secteur depuis de nombreuses années maintenant et nous n’avons jamais connu un tel engouement et autant de possibilités d’investissement. Quelques semaines après la première collecte de fonds du FIEE II, nous finaliserons les premières opérations dans les secteurs du logement résidentiel, de la communauté de l’énergie et du chauffage, de la ventilation et de la climatisation, en affectant la première portion du capital levé. »

Andrea Marano : « Nous sommes extrêmement heureux du soutien apporté par nos investisseurs et nous aimerions les remercier pour la confiance qu’ils accordent une nouvelle fois à notre initiative. Les résultats positifs obtenus par le fonds FIEE I montrent que la transition énergétique est une tendance à long terme, durable et rentable, pour les investisseurs. Nous avons pour objectif de continuer à être un acteur de premier plan dans ce secteur en constante évolution et progression et, pour ce faire, nous avons doublé notre équipe d’investissement en l’étoffant de professionnels qui apportent 30 ans d’expérience globale dans l’investissement et le secteur de l’énergie acquise dans des établissements européens de premier plan. »

Fulvio Conti : « FIEE SGR a été couronné de succès grâce à la rentabilité de ses investissements dans un segment de l’économie réelle caractérisé par une utilisation efficiente et durable de l’énergie. Nous sommes très heureux de la voie que nous avons empruntée, accompagnés de nos investisseurs qui apprécient non seulement les rendements financiers positifs, mais aussi leur nature anticyclique et leur résistance à des événements externes extrêmes comme la récente pandémie de COVID-19. Dans le contexte macroéconomique actuel, très complexe, la transition énergétique joue un rôle encore plus crucial que par le passé. » 

FIEE SGR bénéficie de l'appui de Legance dans le domaine juridique et de Cisternino Desiderio & Partners pour les questions de fiscalité.

Fondo Italiano per l’Efficienza Energetica SGR (FIEE) est le fonds de participation qui, ces dernières années, a permis la mise en œuvre du plus grand programme d’investissement d’Europe relatif à l’efficacité énergétique, qui se concentre en Italie. Le fonds FIEE II s’inscrit dans le prolongement de l’expérience positive du FIEE I qui, en seulement quelques années, a investi dans des entreprises en bonne place dans le secteur de l’efficacité énergétique en Italie, devenant un chef de file du marché des segments du logement résidentiel et de l’éclairage public. Les investissements se concentrent dans des secteurs très stratégiques pour le redressement de l’économie italienne et pour le renforcement durable de sa compétitivité. Comme pour le fonds précédent, le FIEE II aura une durée de 12 ans, avec un rendement cible de 10 à 12 %, qui devra aussi être atteint malgré des rémunérations en espèces périodiques. Il sera assorti d’un risque plus faible que les fonds de capital-investissement classiques. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web de FIEE : www.fieesgr.com.