>@EIB
©EIB
  • Accord de prêt de 18 millions d'euros pour aider Altum à financer des projets lettons en matière d'efficacité énergétique
  • Ce financement s'inscrit dans le cadre de la première opération lettone au titre de l'instrument de financement privé pour l'efficacité énergétique («PF4EE»).

La BEI a signé un accord de prêt de 18 millions d'euros avec la banque nationale de développement lettone Altum pour financer des projets en matière d'efficacité énergétique menés par des entreprises lettones. Ce financement s'accompagne d'une garantie de 3 millions d'euros au titre de l'instrument « Financement privé pour l'efficacité énergétique (PF4EE) », fournie par l'Union européenne dans le cadre du programme LIFE. La signature a été annoncée aujourd'hui lors d'une réunion bilatérale entre Thomas Östros, vice-président de la BEI, et Reinis Bērziņš, président du conseil d'administration d'Altum.

>@EIB
©EIB

Comme la Lettonie est déjà l'un des pays les plus avancés en matière d'utilisation d'énergies renouvelables, cette opération avec Altum permettra à des entreprises lettones d'utiliser cette énergie encore plus efficacement. Le programme soutiendra l'efficacité énergétique et les investissements à petite échelle dans les énergies renouvelables au sein des PME, des entreprises à moyenne capitalisation et de certaines grandes entreprises, en particulier dans le secteur industriel. Les mesures éligibles au financement portent notamment sur la rénovation des bâtiments en vue d'améliorer leur efficacité énergétique, ainsi que sur la réorganisation des processus industriels. Il peut s'agir plus précisément d'isolation de bâtiments, de remplacement de fenêtres et de portes, de systèmes de chauffage central, mais aussi de projets d'énergies renouvelables à petite échelle et de systèmes de gestion de l'énergie.

Le vice-président exécutif de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, a déclaré à ce sujet: «Pour assurer la transition de l'Europe vers une économie neutre pour le climat, il faut investir massivement dans des projets en matière d'efficacité énergétique. Grâce au soutien financier que l'UE octroie à Altum, les entreprises lettones de toutes tailles pourront se permettre de remplacer leurs infrastructures par des solutions plus écologiques afin de réduire leur consommation énergétique. Chaque initiative de ce type rapproche un peu plus l'Europe de son objectif de neutralité sur le plan climatique d'ici 2050.»

Le vice-président de la BEI, Thomas Östros, a réagi: «En matière d'action climatique, nous avons beaucoup à gagner de l'efficacité énergétique. Investir dans des projets en faveur du climat n'est pas seulement une question de production d'énergie, ou d'électromobilité, il faut aussi fournir un effort considérable pour mieux gérer et utiliser l'énergie que nous consommons. Conformément à notre engagement de financer la lutte contre le changement climatique à hauteur de 50 % d'ici 2025, nous soutenons pleinement cette opération avec notre partenaire de longue date, Altum, qui donnera aux entreprises lettones la possibilité d'améliorer leur performance environnementale et d'économiser sur leurs factures énergétiques

Reinis Bērziņš, président du conseil d'administration d'ALTUM, a déclaré: «La Lettonie a un potentiel énorme pour la mise en œuvre de projets verts et durables. Une étude menée par ALTUM montre que près de la moitié des entreprises lettones a déjà envisagé de prendre des mesures d'économie d'énergie, mais que seules quelques-unes d'entre elles ont effectivement effectué des démarches concrètes dans ce sens. Pour l'instant, les produits des obligations vertes d'ALTUM sont utilisés avec succès pour financer des projets commerciaux viables soutenant l'efficacité énergétique et l'utilisation des énergies renouvelables. Outre le financement par obligations vertes, ce financement permettra de proposer des prêts aux entrepreneurs et aux sociétés de services énergétiques avec un délai de remboursement nettement plus long, pouvant aller jusqu'à 15 années. Ce financement s'accompagne d'un accord de garantie de la BEI pour les prêts émis par ALTUM. Cet accord permet d'abaisser les taux d'intérêt sur les financements d'ALTUM pour les projets en matière de durabilité, d'efficacité énergétique et d'atténuation du changement climatique, ainsi que d'abaisser les garanties d'emprunts pour les clients.»

Note au responsable de publication :

ALTUM est une institution publique de financement du développement qui propose des aides d'État à divers groupes cibles au moyen d'instruments financiers (prêts, garanties de crédit, investissements dans des fonds de capital-risque, etc.). ALTUM élabore et met en œuvre des programmes d'aides d'État pour compenser les lacunes du marché que les institutions financières privées ne peuvent pas combler. En juin 2017, Moody's a attribué à ALTUM la cote de crédit internationale Baa1 qui atteste de sa grande stabilité financière.

PF4EE est un instrument financier commun à la BEI et à la Commission européenne visant à promouvoir l'octroi de prêts en faveur de l'efficacité énergétique (EE) par les institutions financières. L'opération menée en Lettonie est la première dans ce pays et la dixième au titre de cet instrument. Le mécanisme de partage des risques relevant de l'instrument PF4EE est un mécanisme d'atténuation des risques qui permet aux intermédiaires financiers de recouvrer en partie les éventuelles pertes encourues dans le cadre de leurs portefeuilles de prêts aux bénéficiaires finaux nouvellement émis en faveur de l'efficacité énergétique.