>@Tibor Jona/EIB
©Tibor Jona/EIB
  • La BEI prête 140 millions d’EUR pour la construction d’un tronçon d’autoroute de 12,4 km sur l’axe routier paneuropéen Corridor Vc qui comprend quatre viaducs, deux tunnels bitubes, trois ponts, ainsi qu’un centre de contrôle des opérations et du trafic
  • L’UE complètera le financement avec une subvention de plus de 64 millions d’EUR
  • L’axe routier paneuropéen Corridor Vc relie Budapest au port de Ploče, sur la mer Adriatique

La Banque européenne d’investissement (BEI) et l’Union européenne (UE) apporteront leur soutien à la Bosnie-Herzégovine au moyen d’un dispositif de soutien de 204 millions d’EUR destiné à mettre en place un réseau autoroutier moderne sur le tronçon national de l’axe routier paneuropéen Corridor Vc, une liaison routière essentielle entre la Hongrie, l’est de la Croatie et le port de Ploče sur la mer Adriatique.

Ce dispositif de soutien européen comprend un prêt de 140 millions d’EUR de la BEI et une subvention de plus de 64 millions d’EUR de l’UE. Ces fonds serviront à la construction d’une infrastructure autoroutière de 12,4 km dotée de quatre viaducs, de deux tunnels bitubes, de trois ponts, d’un passage supérieur ferroviaire, d’un échangeur routier et d’un centre de contrôle des opérations et du trafic. Ces travaux permettront d’ajouter deux nouveaux tronçons au réseau autoroutier existant sur l’axe routier paneuropéen Corridor Vc : Tarčin-Ivan, dans le canton de Sarajevo, et Poprikuše-Nemila dans le canton de Zenica-Doboj. 

Cet investissement renforcera la sécurité routière en Bosnie-Herzégovine et contribuera à accélérer le développement économique et social dans le pays en créant une liaison de transport de longue distance plus rapide, plus sûre et plus fiable avec la Croatie, l’un des principaux marchés d’exportation du pays. L’axe Corridor Vc s’inscrit dans le prolongement du corridor Méditerranée du réseau routier central du RTE-T et relève de l’Observatoire des transports de l’Europe du Sud-Est (SEETO), 335 km des 702 km du réseau routier étant situés en Bosnie-Herzégovine.

Vjekoslav Bevanda, ministre des finances de Bosnie-Herzégovine, et Matteo Rivellini, chef de la division de la BEI chargée des opérations de prêt en Croatie, en Slovénie et dans les Balkans occidentaux, ont signé l’accord de financement ce jour à Sarajevo, en présence de l’ambassadeur Johann Sattler, chef de la délégation de l’UE et représentant spécial de l’UE en Bosnie-Herzégovine.

Commentaire de Dario Scannapieco, vice-président de la BEI : « La BEI est particulièrement fière de son engagement continu en faveur du développement économique et social en Bosnie-Herzégovine et dans les Balkans occidentaux. Cette fois, la BEI et l’UE ont associé leurs fonds pour créer un dispositif de financement de 204 millions d’EUR afin d’aider la Bosnie-Herzégovine à mettre en place un réseau autoroutier moderne et à fluidifier la circulation des personnes, des biens et des services sur le Corridor Vc, un axe routier paneuropéen clé. Cet investissement aura un effet positif sur l’économie au-delà de la Bosnie-Herzégovine puisqu’il bénéficiera également aux citoyens et aux entreprises en Croatie, en Hongrie et dans les Balkans occidentaux. »

L’ambassadeur Johann Sattler, chef de la délégation de l’UE et représentant spécial de l’UE en Bosnie-Herzégovine, a déclaré : « L’investissement de la BEI complète les efforts déployés conjointement par l’UE, la BERD et la Bosnie-Herzégovine pour achever l’autoroute Corridor Vc. Je suis heureux que la Bosnie-Herzégovine ait réuni un financement pour des tronçons supplémentaires du Corridor Vc. En effet, les liaisons de transport modernes sont essentielles à la croissance et au développement économique de tout pays aspirant à adhérer à l’Union européenne. Consciente de ces avantages pour les citoyens, l’Union européenne mettra à disposition plus de 200 millions d’EUR  sous la forme de subventions afin d’accélérer la construction de 13 grands projets relatifs à la connectivité en Bosnie-Herzégovine. »

Commentaire de Vjekoslav Bevanda, ministre des finances de Bosnie-Herzégovine : « Il est inutile de souligner l’importance de chacun des kilomètres de l’autoroute Corridor Vc ni la complexité de ces activités. Nous remercions donc la Banque européenne d’investissement d’avoir su reconnaître l’intérêt de tels projets. J’espère que les délais seront tenus, que de nouveaux chantiers seront bientôt lancés et que de nouveaux kilomètres d’autoroutes verront bientôt le jour en Bosnie-Herzégovine. »

À ce jour, la BEI a investi 1,2 milliard d’EUR dans des projets dans le domaine des transports en Bosnie-Herzégovine, portant ainsi le total des investissements dans le pays à plus de 2,6 milliards d’EUR à l’appui de 72 projets différents.