>@Bartlomiej Banaszak/Deutsche Bahn AG
©Bartlomiej Banaszak/Deutsche Bahn AG
  • Rencontre-débat du Conseil d’administration de la BEI avec 116 représentants de la société civile sur les thèmes prioritaires du climat et du développement
  • Première réunion du Conseil d'administration de la BEI sans le Royaume-Uni
  • 1,7 milliard d’EUR de financements pour le secteur privé, l’efficacité énergétique dans l’industrie et les activités d’innovation des grandes entreprises
  • 2 milliards d’EUR de financements pour les énergies propres et les transports durables

Les nouveaux investissements approuvés par la BEI, en Europe et dans le reste du monde, porteront sur les énergies propres, les transports durables, les communications à haut débit et le logement social ainsi que sur les installations éducatives et de santé.

Lors de sa réunion ce jour à Luxembourg, le Conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé 4,9 milliards d’EUR de financements. Ces financements soutiendront notamment, pour un montant de 1,7 milliard d’EUR, les activités d’innovation de grandes entreprises, l’efficacité énergétique dans l’industrie et les investissements des entreprises au moyen de financements directs et de lignes de crédit auprès de partenaires financiers locaux.

S’appuyer sur la participation des parties prenantes d’un niveau record

En amont de la première réunion du Conseil d'administration de l’année, la BEI a accueilli 116 représentants de la société civile, de parties prenantes et d’ONG pour une journée de débats sur les thèmes de l’action en faveur du climat, de l’impact en matière de développement, de la transparence et de la lutte contre la corruption.

La rencontre-débat s’inscrit dans le prolongement de la plus grande consultation des parties prenantes jamais organisée par la BEI. La phase de consultation en vue de l’adoption d’une nouvelle politique de prêt dans le secteur de l'énergie s’est tenue l’année dernière, donnant lieu à huit mois d’échanges, 149 contributions écrites ainsi qu’à des pétitions signées par plus de 30 000 personnes.

Aider les entreprises à réduire leur consommation d’énergie et à innover

La BEI a approuvé 1,7 milliard d’EUR de nouveaux financements pour des investissements dans le secteur privé. Les projets financés visent notamment à réduire la consommation d’énergie dans l’industrie, à mettre au point des dispositifs médicaux et à accélérer la transformation numérique des services postaux.

De nouvelles lignes de crédit ciblées seront octroyées pour appuyer des investissements d’entreprises en faveur du climat en Bulgarie, Espagne, Italie et Roumanie, améliorer l’accès des entreprises aux financements dans les secteurs de l’énergie, du tourisme et de l’éducation en Serbie, soutenir la croissance d’entreprises agricoles en Roumanie et promouvoir des investissements ayant trait à l’économie circulaire en Espagne.

Appuyer l’exploitation des énergies renouvelables et les gains d’efficacité énergétique

Des financements à hauteur de 1 milliard d’EUR seront mis à disposition pour des investissements à l’appui des énergies propres dans toute l’Europe et en Asie centrale. Citons notamment 18 nouveaux projets relatifs l’énergie solaire photovoltaïque dans le centre de l’Espagne, des projets ayant trait aux énergies renouvelables en Autriche et en Italie, ainsi que la construction, aux Pays-Bas, d’une infrastructure de transport d’électricité raccordant des parcs éoliens en mer du Nord.

La BEI soutiendra aussi un nouveau programme d'investissement destiné à réduire la consommation d’énergie de systèmes de chauffage urbain en Ouzbékistan.

Soutenir l’extension des réseaux de transport ferroviaire et maritime

983 millions d’EUR de nouveaux financements seront affectés à des projets de transports durables. Il s’agit notamment de la modernisation des lignes ferroviaires urbaines et régionales en Allemagne, au Danemark, en Italie et en Pologne et de l’accroissement de la capacité de liaisons de transport de fret ferroviaire et maritime dans toute l’Europe.

Remédier à la pénurie de logements sociaux

Deux nouveaux projets viseront à renforcer l’offre de logements sociaux et intermédiaires à Paris et à Berlin. Ils favoriseront une plus grande mixité sociale et permettront la construction de logements destinés aux ménages à revenu faible et intermédiaire.

Améliorer les installations éducatives et de santé

Des activités de recherche-développement menées à l’université de Saint-Jacques-de-Compostelle et à l’université de Vigo dans le nord de l’Espagne, des écoles primaires et des installations sportives en Hongrie et un centre médical régional en Estonie sont autant de projets qui bénéficieront des nouveaux financements approuvés ce jour par la BEI.

1,4 milliard d’EUR d’investissements soutenus au titre du Plan d’investissement pour l’Europe

Cinq projets approuvés aujourd’hui par le Conseil d’administration de la BEI, pour un financement total de 445 millions d'EUR, seront garantis par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), pilier financier du plan Juncker. Ceci permettra de mobiliser, selon les estimations, 1,4 milliard d’EUR de nouveaux investissements en faveur des transports, de l’énergie, de l’agriculture et des petites entreprises.