>@EIB
©EIB

•    La BEI signe un prêt de 25 millions d’EUR pour Be Charge, filiale de Be Power Group SpA
•    L’accord de prêt, d’une durée de 10 ans, servira à financer les projets d’agrandissement de Be Charge, l’un des principaux acteurs dans le secteur des bornes de recharge des véhicules électriques en Italie.

La Banque européenne d’investissement (BEI) va soutenir Be Charge, une entreprise italienne de premier plan engagée dans la promotion de la mobilité durable qui entend développer ses infrastructures de recharge pour la mobilité électrique dans toute l’Italie. Les parties ont signé ce jour à Rome un accord de prêt de 25 millions d’EUR sur 10 ans. Le projet bénéficie du soutien de la Commission européenne au titre du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE).

Dario Scannapieco, vice-président de la BEI : « Je me réjouis tout particulièrement de cette première opération menée en Italie en partenariat avec la Commission européenne dans le cadre du nouveau dispositif « Mobilité future ». Le développement des infrastructures de recharge des véhicules électriques accélérera l’accès à des modes de transport propres dans tout le pays. »

Be Charge déploie l’un des plus grands réseaux publics d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques en Italie et contribue à la mise en place d’un système de mobilité durable. Plus de 1 000 points de recharge ont déjà été installés et plus de 5 000 autres sont en cours de mise au point ou de construction. Be Charge entend installer 30 000 points de recharge, tant en courant alternatif à 22 kW qu’en courant continu jusqu’à 300 kW.

« Nos projets sont ambitieux et le fait d’avoir la BEI à nos côtés pour les réaliser est non seulement important, mais confirme également la valeur de notre modèle économique », a déclaré Paolo Martini, PDG de Be Charge et Be Power. « Nous créons l’une des infrastructures les plus avancées et les plus denses qui, nous l’espérons, contribuera à augmenter le nombre de voitures électriques en Italie pour déboucher sur un nouveau modèle de mobilité qui induira de grands effets positifs sur l’environnement et facilitera la vie quotidienne et les habitudes de déplacement. »

Pour la BEI, l’opération relève de l’une de ses grandes priorités : le financement de projets dans les secteurs de l’innovation et de la mobilité durable qui contribuent à la lutte contre les changements climatiques.

« Le prêt de la BEI souligne le succès d’un modèle économique intégré qui saisit les opportunités liées aux tendances mondiales en matière d’électrification de la mobilité, laquelle jouera un rôle fondamental dans la décarbonation progressive de notre économie », a déclaré Paolo Amato, président de Be Power SpA, qui définit la mobilité électrique comme « une opportunité de développement que le pays tout entier devrait saisir, susceptible d’attirer des investisseurs internationaux. »

« Nous sommes ravis que l’entreprise ait atteint ce jalon important », déclare Massimo Resta, membre du conseil d’administration de Be Power SpA et associé chez Zouk Capital LLP, actionnaire majoritaire de Be Power via l’un de ses fonds. « Il s’agit là d’un résultat important et d’un témoignage de la valeur que nous avons créée en tant qu’investisseurs en Italie, dans un secteur stratégique comme la mobilité électrique. »

Informations générales

Be Charge est une société du groupe Be Power SpA qui se consacre à la promotion des infrastructures de recharge pour la mobilité électrique. Elle déploie l’un des plus denses et plus grands réseaux publics d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques en Italie et contribue ainsi à la mise en place d’un système de mobilité durable. Grâce à une plateforme développée en interne et technologiquement avancée, Be Charge est en mesure d’offrir un service de recharge efficace à tous les propriétaires de véhicules électriques en Italie.

Zouk Capital LLP est un gestionnaire de fonds d’infrastructure et de capital-investissement axé sur les investissements dans la durabilité. Zouk a acquis une expérience non négligeable dans le domaine des infrastructures de recharge des véhicules électriques au Royaume-Uni, où il investit dans ce secteur depuis 2016. Récemment, Zouk Capital a été retenu par les autorités britanniques pour gérer un fonds d’investissement axé sur les infrastructures publiques de recharge des voitures électriques. Le Charging Infrastructure Investment Fund est un fonds d’investissement doté de 400 millions de GBP. Une enveloppe de 200 millions de GBP provenant du secteur privé viendra compléter les 200 millions de GBP de l’État britannique.

Le Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) est l’instrument de financement de l’UE à l’appui d’investissements stratégiques dans les transports, l’énergie et les infrastructures numériques. Il a permis de soutenir des projets de mobilité pour un montant total de 22,3 milliards d’EUR, mobilisant un investissement total de 47,1 milliards d’EUR dans le secteur des transports.