>@EIB
©EIB
  • La BEI est la première banque multilatérale de développement à adopter les critères de l’initiative « 2X Challenge ».
  • Elle inclura ces critères 2X Challenge dans ses opérations de financement du développement.
  • Les investissements répondant aux critères 2X Challenge seront comptabilisés séparément de ceux relevant de l’objectif de 3 milliards d’USD que s’est fixé le G7.

La BEI a souscrit aujourd’hui à un engagement à l’appui de l’initiative « 2X Challenge », en vertu duquel les institutions de financement du développement (IFD) des pays du G7 s’engagent à mobiliser 3 milliards d’USD d’ici 2020 dans des investissements qui contribuent à l’autonomisation économique des femmes dans les pays en développement.

L’initiative « 2X Challenge » invite les institutions financières de développement à débloquer des ressources provenant de leurs fonds propres et de capitaux privés pour soutenir les femmes dans leur parcours d’entrepreneure, de cheffe d’entreprise ou de salariée. Elle vise également à offrir des produits et des services qui améliorent la participation et la réussite économiques des femmes. Les investissements soutenus devraient permettre aux femmes des pays en développement d’accéder à des postes de direction, à des emplois de qualité, à des financements et à des soutiens pour leur entreprise, tout en contribuant à améliorer leur qualité de vie et, en définitive, à l’égalité des sexes.

En mai 2019, quatre IFD issues de pays non-membres du G7 – la FMO (Pays-Bas), FinnFund (Finlande), Swedfund (Suède) et l’IFU (Danemark) – ont officiellement adhéré à l’initiative, élargissant son champ d’action au-delà du G7. Le Fonds d’investissement suisse pour les marchés émergents (SIFEM) les a également rejointes aujourd’hui.

En tant que première banque multilatérale de développement (BMD) à soutenir cette initiative, la BEI utilisera les critères 2X Challenge (https://www.2xchallenge.org/criteria) dans ses opérations de financement appuyant l’égalité entre les sexes et l’autonomisation économique des femmes dans les pays en développement. Ses résultats à cet égard seront comptabilisés séparément de ceux qui contribuent à la réalisation de l’objectif de 3 milliards d’USD.

S’exprimant lors des réunions d’automne de la Banque mondiale à Washington DC, à l’occasion desquelles il a signé l’engagement, Andrew McDowell, vice-président de la BEI, a déclaré : « Pour accélérer le développement et réduire la pauvreté, nous devons nous attaquer aux obstacles qui entravent le potentiel des femmes. L’égalité hommes-femmes est une valeur européenne fondamentale au cœur des politiques extérieures de l’Union européenne. En tant que banque de l’Union européenne, nous sommes honorés d’être la première banque multilatérale de développement à souscrire aux critères 2X Challenge. En unissant nos forces à celles de 13 institutions de financement du développement, nous nous engageons à un effort commun pour promouvoir l’autonomisation économique des femmes et l’égalité des sexes grâce à nos investissements. 2X Challenge est une formidable initiative qui soutient la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU et nous encourageons fortement les autres à y adhérer. »

« Qu’une banque multilatérale de développement adopte les critères 2X Challenge et les applique à son portefeuille représente une étape importante pour l’initiative 2X Challenge », a déclaré Anne-Marie Lévesque, présidente du groupe de travail 2X Challenge et responsable des questions de genre chez FinDev Canada. « Nous nous réjouissons à l’idée de travailler avec la BEI pour accélérer les flux de capitaux dans le monde entier en vue d’investissements selon une perspective sexospécifique. »

Informations complémentaires : www.2XChallenge.org

À propos de l’initiative « 2X Challenge »

L’initiative « 2X Challenge » appelle institutions de financement du développement des pays du G7 et d’autres à mobiliser collectivement 3 milliards d’USD pour soutenir l’autonomisation économique des femmes dans les pays en développement. Un investissement est réputé admissible s’il remplit un des quatre critères 2X Challenge.

Ces quatre critères sont les suivants :

>@EIB
©EIB