>@Lorenzo Squintani/EIB
©Lorenzo Squintani/EIB
  • La banque de l’UE va prêter 49 millions d’EUR à la Communauté autonome de Madrid pour financer la construction de 612 appartements à loyers abordables. 
  • Efficacité énergétique : la moitié des nouveaux logements seront à faible consommation et 1 337 logements existants seront rénovés pour réduire les coûts énergétiques.
  • Soutien à la modernisation du métro de Madrid : la BEI prêtera 50 millions d’EUR pour améliorer la mobilité des Madrilènes.

La Banque européenne d’investissement (BEI) va accorder à la Communauté autonome de Madrid un prêt de 49 millions d’EUR. Il servira à financer la construction de nouvelles habitations destinées à la location à un coût abordable et le renforcement de l’efficacité énergétique de logements sociaux existants. Cette opération permettra également d’améliorer l’accessibilité de ces types de logements. L’accord a été signé ce jour à Madrid par Emma Navarro, vice-présidente de la BEI, Rosalía Gonzalo, ministre régionale des transports, du logement et des infrastructures, et Engracia Hidalgo, ministre régionale de l’économie, de l’emploi et des finances.

Le prêt de la BEI sera assorti de conditions avantageuses, tant en termes de taux d’intérêt que de durée de remboursement, et permettra, en particulier, de financer la construction de 612 appartements, contribuant ainsi à accroître l’offre de logements sociaux locatifs à Madrid. La moitié d’entre eux seront des immeubles à consommation énergétique quasi nulle (inférieure à 40 KWh par m²) de par leur conception et les matériaux utilisés pour leur construction.

La BEI va également soutenir la rénovation urbaine de plus de 153 000 mètres carrés en finançant des investissements visant à améliorer l’efficacité énergétique et l’accessibilité de 1 337 appartements faisant partie du parc de logements sociaux de la collectivité. Une fois améliorées de la sorte, ces habitations verront leur consommation d’énergie réduite d’environ 30 %.

Le projet sera mis en œuvre dans les quartiers de la capitale où la demande de logements sociaux est la plus forte, tels que Fuencarral, Hortaleza, Carabanchel et Vallecas. Il bénéficiera également à des collectivités de la Sierra Norte, dans le but d’attirer la population et d’éviter l’exode rural. 

Lors de la cérémonie de signature, Emma Navarro, vice-présidente de la BEI, a déclaré : « Ce projet illustre bien l’une des grandes priorités de la BEI : soutenir la rénovation urbaine pour améliorer la qualité de vie des citoyens et contribuer à la lutte contre les changements climatiques en renforçant l’efficacité énergétique des bâtiments. C’est pourquoi la BEI est ravie de s’associer à la Communauté autonome de Madrid pour soutenir un investissement à double impact, social et environnemental, qui, dans le même temps, aidera les familles à faibles revenus à accéder au logement et contribuera à réduire les coûts énergétiques de leurs locataires et les émissions de gaz polluants. »

La BEI finance ces investissements de rénovation énergétique au titre de l’initiative « Financement intelligent pour bâtiments intelligents » qui, aux côtés de la Commission européenne, cherche à mobiliser les ressources financières nécessaires pour appuyer les investissements destinés à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. La réalisation du projet permettra de créer plus de 700 emplois au cours de la phase des travaux prévue jusqu’en 2023.

Modernisation du métro de Madrid

Par ailleurs, la banque de l’UE et Metro de Madrid ont également signé ce jour un accord de prêt de 50 millions d’EUR qui servira à financer des investissements dans la modernisation et la rénovation du métro de la capitale.

Il s’agit de la deuxième tranche d’un financement total de 200 millions d’EUR accordé par la BEI dans le cadre du Plan d’investissement pour l’Europe, qui permettra de réaliser 23 aménagements portant sur les stations, les rames et les voies ferrées, en vue d’améliorer le service, l’efficacité énergétique et la sécurité du métro de Madrid.

Action en faveur du climat et appui aux transports publics

La Banque européenne d’investissement est l’institution multilatérale qui octroie le plus de financements dans le monde pour lutter contre les changements climatiques. L’année dernière, elle a consacré au total plus de 29 % de son activité à cette priorité, ce qui représente un volume de 16,1 milliards d’EUR.  Une partie de ces financements met l’accent sur la promotion de moyens de transport plus propres et, plus particulièrement, sur l’appui aux réseaux de métro de différentes villes dans le monde.

La BEI, dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne, est la banque de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.