>@Richard Willis/EIB
©Richard Willis/EIB

La Banque européenne d'investissement a consenti un prêt de 490 millions d'EUR qui servira à financer la construction du nouvel hôpital pour enfants de Dublin. Il s'agit du plus important engagement financier jamais pris par l'institution de prêt à long terme de l'Union européenne en Irlande et du premier concours de la BEI en faveur d'un hôpital du pays.

« Ce nouvel hôpital pour enfants représente le plus important investissement dans les soins de santé de notre histoire. Il transformera la façon dont nous dispensons des soins aux enfants malades et prenons en charge leurs familles. Ce prêt de la Banque européenne d'investissement, le plus important prêt qu’elle ait accordé à ce jour à l'Irlande, nous permettra de construire un hôpital de premier ordre qui servira de centre de recherche et d’enseignement médical dans le domaine de la pédiatrie et représentera un environnement sûr et sécurisé pour les familles d'enfants malades. Ce sera un établissement ultra moderne. Chaque enfant aura sa propre chambre. Il sera prévu un hébergement pour les parents, ainsi qu’un jardin et une école. Cet établissement naîtra à l’ère numérique et sera doté du tout dernier matériel et des technologies les plus récentes. Qu'il me soit permis de remercier la Banque européenne d’investissement ainsi que Werner Hoyer, son président, pour leur soutien et leur engagement dans la modernisation de l'infrastructure irlandaise et pour leur contribution à l’édification du service de santé que nous méritons » a déclaré le premier ministre, Leo Varadkar.

« Ce nouvel hôpital pédiatrique, qui force l’admiration, prodiguera aux enfants irlandais des soins dignes du 21e siècle, il contribuera à améliorer l'innovation dans le domaine de la pédiatrie et constituera un établissement d’excellence au cœur de Dublin. Ce fut un privilège d'entendre le personnel et les patients expliquer comment le nouvel hôpital transformera les soins médicaux et de voir comment sa construction, sur ce campus partagé avec l'hôpital St James, a déjà progressé. La banque de l'UE s'est engagée à accroître son soutien aux nouveaux investissements qui améliorent la qualité de vie et les débouchés économiques dans toute l'Irlande. L'envergure de ce prêt – le plus important jamais accordé par la BEI à l’Irlande – reflète la diligence avec laquelle il a été préparé et l’ampleur des bénéfices attendus de ce nouvel hôpital pour enfants » a commenté Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement.

Le prêt record, d’une durée de 25 ans, a été confirmé lors d'une cérémonie officielle de signature tenue à Dublin, dans les Government Buildings, à laquelle participaient Leo Varadkar, premier ministre, Simon Harris, ministre de la santé, Paschal Donohoe, ministre des finances et gouverneur de la BEI, Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement et Andrew McDowell, vice-président de la BEI, ainsi que du personnel et des membres de la direction des services de la santé (HSE), du National Paediatric Hospital Development Board, du Children’s Hospital Group Board, de même que des enfants qui habitent à proximité de l’hôpital.

À l’issue de la signature du prêt, MM. Harris et Donohoe, accompagnés du président de la BEI et de sa délégation, ont visité le site de 4,8 hectares du nouvel établissement.

« Le soutien de 490 millions d'EUR qu'octroie la Banque européenne d’investissement pour la construction du nouvel hôpital pédiatrique de l’Irlande, qui a été confirmé ce jour, est très apprécié. Ce projet permettra de transformer les services de soins intensifs pédiatriques dispensés dans ce pays. Des centaines d'emplois seront créés pendant la construction, et une fois l’établissement ouvert, les soins seront dispensés dans 39 spécialités différentes. Ce soutien record de la BEI reflète la qualité du nouvel hôpital pour enfants irlandais et nous sommes heureux d'accueillir M. Hoyer et ses collègues sur son site pour marquer cette occasion. La construction du nouvel hôpital est déjà en cours, transformant en réalité des années de planification et de consultation et offrant, au cours de la phase de construction, des opportunités aux entrepreneurs locaux et aux apprentis. Lorsque l'hôpital ouvrira ses portes, il emploiera 3 700 personnes, ce qui engendrera encore plus d'emplois et de dépenses dans la région » a commenté Simon Harris, le ministre de la santé.

« Chacun espère ne jamais avoir à mettre les pieds dans un hôpital pédiatrique. Malheureusement, il en est autrement pour des milliers d’enfants chaque année. Avec pour objectif d’assurer les soins dont nos enfants ont besoin, les propositions concernant le nouvel établissement ont été élaborées à l’aune des meilleures pratiques européennes. Ainsi, ceux qui figurent parmi les plus vulnérables de notre société – nos enfants malades – recevront les meilleurs soins possibles dans le meilleur environnement possible. Et ceci, grâce à la concrétisation de l'engagement pris par la BEI de renforcer son action pour transformer les infrastructures clés en Irlande. L'obtention d'un financement à long terme de la Banque européenne d’investissement réduira le coût global du nouvel hôpital national pour enfants et le prêt record qui est accordé – le plus important engagement jamais pris par la BEI en Irlande – reflète l'importance et l'impact de cette nouvelle structure. La signature du prêt, intervenue aujourd'hui, marque une nouvelle étape sur la voie de la réalisation d'un projet très important pour les personnes les plus importantes de notre société » a déclaré Paschal Donohoe, ministre des finances, des dépenses publiques et des réformes et gouverneur de la Banque européenne d’investissement.

Le nouvel hôpital permettra à la fois de regrouper et de moderniser les soins hospitaliers pédiatriques dans l’agglomération de Dublin et de transformer les soins de niveau III dispensés aux enfants et aux jeunes dans l’ensemble du territoire irlandais.

« La BEI est heureuse de soutenir la construction du nouvel hôpital pédiatrique irlandais et l'accord de 490 millions d'EUR confirmé aujourd'hui témoigne de l'ambition et de la diligence de tous les acteurs impliqués dans le projet. Ces derniers mois, la BEI a renforcé son soutien à l'investissement social, en appuyant de nouveaux investissements dans le logement social, l'éducation et les infrastructures locales, et un nouvel engagement a été discuté avec les ministres irlandais lors de la réunion de ce jour du groupe de travail entre les pouvoirs publics irlandais et la BEI. Le nouvel hôpital pour enfants offre déjà des possibilités aux entreprises de construction, d'ingénierie, de mécanique et d'électricité de tout le pays qui travaillent déjà sur place et une fois l’établissement opérationnel, il offrira des soins de santé, des prestations de recherche et un soutien aux familles de premier ordre » a ajouté Andrew McDowell, vice-président de la Banque européenne d'investissement.

Une fois ouvert en 2022, le nouvel hôpital pédiatrique offrira 380 chambres individuelles pour les patients hospitalisés, dotées chacune d’un lit pour un parent, 93 lits dans le centre de jour, 22 salles d'opération et 53 unités d'hébergement familial, ainsi que plus d’un hectare de jardins extérieurs et de cours intérieures.

Ce nouvel hôpital pour enfants sera le principal centre de recherche et d’enseignement médical dans le domaine de la pédiatrie en Irlande. Le regroupement des soins pédiatriques, de la recherche et de l'innovation sur un même site contribuera à favoriser de nouvelles découvertes effectuées de façon collaborative et à améliorer l'innovation dans les soins spécialisés.

Le nouvel établissement devrait être le premier hôpital de soins intensifs d'Irlande à utiliser les dossiers de santé électroniques et à jouer un rôle clé dans la future numérisation du secteur de la santé irlandais. La BEI le financera par l’intermédiaire de l’agence nationale de gestion du Trésor (NTMA) et sa construction sera surveillée par le ministère de la santé.  Le National Paediatric Hospital Development Board est chargé de la planification, de la conception, de la construction et de l’équipement du nouvel hôpital, conformément au descriptif de projet émanant de la direction des services de la santé (Health Service Executive), avec l’accord du ministre de la santé.

Pour la BEI, il s’agit du premier financement d'un nouvel hôpital en Irlande octroyé depuis le démarrage des opérations de prêt dans le pays en 1973 ; il fait suite au prêt d’un total de 70 millions d'EUR en faveur de la construction de 14 centres de soins primaires convenu en mai 2016.

La Banque européenne d'investissement est la première banque publique internationale au monde et elle a prêté, au cours des dix dernières années, plus de 16,5 milliards d'EUR à l'appui d'investissements dans les hôpitaux et les soins de santé, dans 25 pays de l’Union européenne. Ces concours ont concerné notamment un soutien à la construction de nouveaux hôpitaux universitaires et de centres de soins primaires, ainsi qu’à la rénovation et à l’agrandissement d’établissements de soins existants.