>@Imagemaker/To be defined
©Imagemaker/To be defined

La Banque européenne d'investissement (BEI), l'institution de financement à long terme de l'Union européenne (UE), a décidé d'accorder un prêt de 20 millions d'EUR afin d'appuyer de nouveaux investissements réalisés par TV Cabo Angola pour fournir un accès à l'internet en haut débit à des entreprises, des particuliers et des usagers de l'administration publique à Luanda, à Benguela et dans d'autres villes angolaises.

Les contrats relatifs à ce financement à long terme ont été signés par Mme Naiole C. dos Santos Guedes, présidente du conseil d'administration de TV Cabo Angola et administratrice d'Angola Telecom, et par Patrick Walsh, directeur de la BEI responsable des opérations de prêt hors Europe.

« L'accès à l'internet en haut débit est essentiel pour l'activité économique partout dans le monde. La Banque européenne d'investissement se félicite de poursuivre son action visant à améliorer les infrastructures de communications dans toute l'Afrique, grâce à ce nouvel engagement avec TV Cabo Angola. Une fois opérationnels, les réseaux à large bande ainsi élargis et renforcés dans des villes angolaises clés permettront à TV Cabo Angola de proposer de meilleurs services à sa clientèle. Les nouveaux raccordements consolideront non seulement les liaisons entre l'Angola et le reste du monde, mais offriront également de nouvelles possibilités aux entreprises et aux particuliers, tout en améliorant les services de l'administration publique », a déclaré Pim van Ballekom, vice-président de la BEI.

« Ce deuxième prêt de la BEI à TV Cabo témoigne de la confiance de la Banque européenne d'investissement envers le projet mené par TV Cabo Angola ainsi qu'à l'égard de ses promoteurs, Angola Telecom et Visabeira Global. La réussite du projet en matière de dynamisation de la société de l'information et de création d'emplois qualifiés confère à TV Cabo une large reconnaissance à l'échelle de l'Angola en tant qu'acteur du développement local », a déclaré Mme Naiole C. dos Santos Guedes, présidente de TV Cabo.

« L'accès à l'internet et les connexions internationales sont en progression régulière dans l'ensemble de l'Afrique. L'engagement de la Banque européenne d'investissement constitue un pas encourageant dans la bonne direction et confirme le solide potentiel et l'importance globale des communications internet en Angola », a indiqué Gordon Kricke, ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en République d'Angola.

Le prêt de la Banque européenne d'investissement soutiendra l'extension des réseaux haut débit à Luanda, Benguela et Lobito, ainsi que le déploiement de nouveaux réseaux de fibre optique à Lubango, Huambo, Cabinda et Soyo. Une fois opérationnels, les nouveaux raccordements des clients amélioreront l'accès aux services de télécommunications avancés et à l'internet. Ils permettront en outre une connectivité renforcée pour les écoles, les hôpitaux, les ONG, les ministères et d'autres utilisateurs.

En 2006, la BEI a contribué à la mise en œuvre réussie du premier réseau de TV Cabo, ce projet étant le premier investissement de grande envergure soutenu par la Banque dans ce pays. La BEI est présente en Angola depuis 1992.

Au cours des cinq dernières années, la Banque européenne d'investissement a prêté plus de 13,7 milliards d'EUR à l'appui d'investissements destinés à améliorer l'accès aux télécommunications tant en Europe et que dans le reste du monde. Elle a notamment soutenu le raccordement de l'Afrique à des systèmes de communications internationaux au moyen de câbles sous-marins, des investissements visant à améliorer l'accès à l'internet dans des régions rurales et la coopération avec des chefs de file des télécommunications tels que Vodaphone, Orange, T-Mobile, TIM, EE, Iliad et Movistar.

L'année dernière, la BEI a prêté plus de 2,5 milliards d'EUR à l'appui d'investissements en faveur de projets publics et privés sur tout le continent africain.