>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d'approuver un prêt de 150 millions d’EUR à Caja Navarra (CAN) pour le financement d'une nouvelle ligne de crédit aux PME. Aux termes du contrat, CAN ajoutera elle-même 150 millions d’EUR aux fonds de la BEI, de sorte que le total des financements disponibles pour les PME au titre de cet accord s'élèvera à 300 millions d’EUR. Le contrat de prêt a été signé ce matin à Pampelune par Carlos da Silva Costa, vice-président de la BEI, et Enrique Goñi, directeur général de Caja Navarra.

À l'occasion de cette signature, M. da Silva Costa a souligné « le caractère novateur de cette ligne de crédit, l'une des premières accordées par la BEI en Espagne aux fins, notamment, de financer les besoins en fonds de roulement des PME ». « Cette collaboration entre la BEI et Caja Navarra est le résultat de la volonté des deux institutions de soutenir les PME en recherchant des formules adaptées à leurs besoins dans la conjoncture actuelle », a-t-il ajouté.

De son côté, M. Goñi s'est exprimé ainsi au nom de  Caja Navarra : « Notre devoir en tant que "banque civique" est de rester aux côtés des nos clients. Ce n'est pas un vain mot, puisque les PME représentent 40 % de notre activité, et que, dans le contexte économique actuel, nous devons faire tout notre possible pour leur faciliter l'accès aux financements, dont elles ont grand besoin. C'est justement ce dont il est question dans l'accord que nous signons aujourd'hui ».

Cette ligne de crédit pour les PME s'ajoute à de précédentes initiatives de CAN, telles que les accords de collaboration pour faciliter l'apport de financements aux entreprises, signés avec la confédération des entrepreneurs de Navarre, la chambre de commerce, l'ANEL (association navarraise des entreprises d'économie sociale), le gouvernement de Navarre ou encore le gouvernement basque.

Cette ligne de crédit pour les PME servira à financer des projets mis en œuvre par des PME, principalement dans les secteurs de l'industrie et des services, mais également des investissements incorporels tels que les dépenses de recherche-développement et d’innovation (RDI), qui sont aussi cruciales pour l’essor des entreprises. Ce prêt est novateur à deux égards : tout d'abord, il permettra de financer certaines composantes des besoins en fonds de roulement nécessitant un financement de deux ans au minimum, un aspect particulièrement important dans les circonstances actuelles de manque de liquidités des entreprises ; ensuite, 30 % au maximum des fonds pourront être consacrés à des projets mis en œuvre par des filiales de grands groupes, un aspect qui est surtout intéressant pour les secteurs des composantes automobiles et de l'agroalimentaire.

Créée en 1958, la Banque européenne d'investissement (BEI) est l'institution de financement à long terme au service des politiques de l'UE. Elle opère dans les 27 États membres de l’UE et dans plus de 130 autres pays à travers le monde. Le soutien aux PME européennes fait partie des objectifs premiers de l'UE et constitue donc une priorité de l'activité de prêt de la BEI.

Caja Navarra (CAN) est la pionnière de ce qu'elle appelle la "banque civique", une stratégie fondée sur la transparence et la participation. CAN est la seule banque à révéler à ses clients le bénéfice qu'elle réalise avec chacun d'eux (principe de la transparence) et à les laisser décider des projets sociaux qu'ils souhaitent soutenir au moyen de 30 % de ce bénéfice (principe de la participation).