Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    7
    -
    9
    mar 2018
    Riviera Maya
    Mexique

    Après la conférence Notre océan et les conférences des Nations unies sur les océans et les changements climatiques (COP23) l’année dernière, les entreprises, les États et les citoyens ont pris des engagements à l’égard des océans, ressource essentielle affectée par les changements climatiques.

    À l’occasion du cinquième sommet mondial sur les océans, organisé par The Economist au Mexique du 7 au 9 mars 2018, Jonathan Taylor, vice-président de la BEI, se joindra à des dirigeants et des décideurs politiques, des chefs d’entreprises internationales, des scientifiques, des ONG et des institutions pour discuter de la façon d’honorer ces engagements.

    Fervent défenseur de l’Accord de Paris sur le climat, la BEI contribue à traiter des questions importantes liées à l’environnement et au climat, comme l’acidification et le réchauffement des océans. La BEI prête environ 80 milliards d’EUR chaque année et consacre 25 % de ces financements à l’atténuation des effets des changements climatiques.

    La BEI entend soutenir des projets qui favorisent l’adaptation, la biodiversité et les écosystèmes, et qui renforcent la résilience des milieux océaniques et côtiers.

    Vous trouverez ici des informations complémentaires sur le sommet mondial sur les océans.

    Veuillez consulter la page de la BEI sur le climat et l’environnement pour des informations complémentaires sur l’engagement de la banque de l’UE en matière d’action en faveur du climat.