Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Bruxelles
    19
    nov 2015
    Bureau de la BEI, 6 Rond-Point Schuman, 1040
    Bruxelles
    Belgique

    Dans les régions d'Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), l'esprit d'entreprise et les idées nouvelles ne font certes pas défaut, mais des déficits de financement existent car les secteurs financiers ne disposent pas nécessairement de la capacité ou des instruments dont ils ont besoin pour s'engager dans des entreprises à risque relativement élevé. La Banque européenne d'investissement a créé l'enveloppe destinée à l'investissement d'impact pour aider à répondre à ces besoins.

    Cet événement organisé dans les locaux de Bruxelles a permis de comprendre comment l'enveloppe destinée à l'investissement d'impact intervient dans les relations de la BEI avec les clients et bénéficiaires finals qui ont recours à ses financements. Mikolaj Dowgielewicz, représentant permanent de la Banque à Bruxelles, a accueilli les participants et Heike Ruettgers, chef de la division Gestion des mandats et responsable de la Facilité d'investissement ACP, leur a présenté l'enveloppe destinée à l'investissement d'impact.

    Steve Beck est ensuite intervenu, en sa qualité de cofondateur et directeur général de Novastar Ventures, une société qui a investi, via son fonds East Africa Fund, dans l'entreprise kényane Sanergy, dont le PDG, Ani Vallabhaneni, était également présent. Harald Hirschhofer, premier vice-président et responsable des études pour le fonds Currency Exchange Fund (TCX), a lui aussi participé à l'atelier.

    Les participants ont pu poser des questions aux représentants de la BEI ainsi qu'aux intervenants invités, ce qui a donné lieu à un échange de vues animé et productif.