>@martin-dm/Getty Images
©martin-dm/Getty Images
  • La BEI signe avec OP une garantie au titre du Fonds de garantie paneuropéen afin d’aider les entreprises à réaliser de nouveaux investissements et à se remettre de la crise liée à la pandémie de COVID-19.
  • La garantie permettra l’octroi de nouveaux prêts d’une valeur équivalente à 300 millions d’EUR aux entreprises finlandaises qui traversent des moments difficiles en raison des restrictions dues à la situation pandémique.

La Banque européenne d’investissement et la banque finlandaise OP Bank ont signé un accord de garantie visant à permettre à cette dernière d’accorder de nouveaux financements d’une valeur de 300 millions d’EUR à des entreprises finlandaises de taille moyenne. L’objectif est d’aider ces entreprises à réaliser de nouveaux investissements et à se remettre des répercussions de la pandémie de COVID-19. Faisant l’objet d’une intermédiation par OP, les financements garantis par la BEI sont destinés à appuyer des investissements rentables et les besoins en fonds de roulement des entreprises. Sur les 300 millions d’EUR de financements destinés aux entreprises de taille moyenne, la garantie de la BEI, qui relève du programme de garantie au titre du Fonds de garantie paneuropéen (EGF), couvrira 195 millions d’EUR (65 %). L’accord restera valable jusqu’à la fin de 2021.

Les nouveaux financements amélioreront les possibilités d’emprunt des entreprises et leur offriront l’appui dont elles ont tant besoin pour relever les défis auxquels elles sont confrontées en raison de la pandémie.

Katja Keitaanniemi, PDG d’OP Corporate Bank : « L’économie commence à se redresser à mesure que progressent les campagnes de vaccination contre le coronavirus. Nous encourageons les entreprises à faire les investissements rentables qui garantiront leur compétitivité. Grâce à ces financements ciblés destinés à la Finlande, nous aiderons les entreprises à se relever de la pandémie et à renouer avec une croissance durable ».

Pour les entreprises, cela signifie que la BEI et OP mettront à disposition des financements supplémentaires à des conditions concurrentielles, à des prix qui leur permettront de combler le déficit d’investissement imputable à la pandémie. La garantie de partage des risques fournie par la BEI au titre du Fonds de garantie paneuropéen réduira le coût du financement et le montant des sûretés exigées des entreprises qui cherchent à obtenir un prêt.

— « Nous sommes ravis d’unir nos forces à celles de la Banque européenne d’investissement afin d’offrir des financements compétitifs aux entreprises. OP Corporate Bank possède une solide expérience du secteur des entreprises national et de l’intermédiation des financements de la BEI en Finlande », poursuit Katja Keitaanniemi.

Thomas Östros, vice-président de la BEI : « La pandémie a mis tous les secteurs à rude épreuve, et les entreprises finlandaises ne font pas figure d’exception. Le Fonds de garantie paneuropéen agit comme un bouclier de protection pour les entreprises, en les aidant à financer leur sortie de crise dans des conditions plus favorables. Nous sommes heureux de pouvoir nous appuyer sur la relation que le Groupe BEI entretient de longue date avec OP afin de faire bénéficier les entreprises finlandaises de cette mesure paneuropéenne. »

OP octroie également des financements aux petites entreprises

Les prêts mis à disposition par OP et la BEI s’adressent aux entreprises de taille moyenne comptant de 250 à 2 999 salariés et aux entreprises employant jusqu’à 250 salariés, dont le chiffre d’affaires net est supérieur à 50 millions d’EUR et le total du bilan dépasse 43 millions d’EUR. La durée du prêt ne peut être supérieure à six ans.

OP propose en outre différentes options de financement à l’intention des petites entreprises. — « Nous coopérons avec Finnvera et le Fonds européen d’investissement (FEI) afin de proposer des possibilités de financement aux petites entreprises également. OP joue aussi un rôle d’intermédiaire dans le cadre de l’initiative InnovFin et d’autres financements auxquels les PME peuvent accéder en s’adressant à leurs banques coopératives OP locales. Nous encourageons les PME à tirer pleinement parti des différentes formes de soutien et de financement disponibles », ajoute Katja Keitaanniemi.

Informations générales

En 2020, la BEI a prêté plus de 644 millions d’EUR à l’appui de projets réalisés en Finlande. La BEI emprunte de l’argent sur les marchés des capitaux et le met à la disposition de projets qui soutiennent les objectifs de l’UE. Quelque 90 % de tous ses prêts sont accordés au sein de l’UE.

Le Fonds de garantie paneuropéen (EGF) a été créé par le Groupe BEI sur la base des contributions de la Finlande et d’autres États membres de l’UE dans le but de protéger les entreprises pénalisées par la pandémie de COVID-19. S’appuyant sur près de 25 milliards d’EUR de garanties, l’EGF permet à la BEI et au FEI de fournir rapidement des prêts, des garanties, des fonds propres et d’autres instruments financiers, ainsi que d’intervenir dans des titrisations, afin d’appuyer essentiellement des petites et moyennes entreprises. Le Fonds de garantie paneuropéen s’inscrit dans le cadre du programme de relance de l’Union européenne qui vise à mettre à disposition 540 milliards d’EUR au total pour stimuler les secteurs de l’économie de l’UE qui ont été les plus durement touchés.

OP Corporate Bank plc fait partie d’OP Financial Group. Op Corporate Bank et OP Mortgage Bank sont chargées du financement d’OP sur les marchés monétaires et des capitaux. Comme le prévoit la législation en vigueur, OP Corporate Bank, OP Mortgage Bank et leur société mère OP Cooperative et les autres institutions de crédit membres d’OP Financial Group sont, en dernier ressort, solidairement et conjointement responsables de leurs dettes et engagements respectifs. Op Corporate Bank joue le rôle de banque centrale pour OP Financial Group.