>@Angelina Bambina/Shutterstock
©Angelina Bambina/Shutterstock
  • Le rôle clé de la BEI reconnu dans l’atténuation des incidences économiques et sociales du coronavirus
  • Le président Hoyer confirme que la réponse à la pandémie de COVID-19 et l’action en faveur du climat seront les priorités pour l’année à venir
  • Le ministre des finances slovaque Eduard Heger appelé à présider le Conseil des gouverneurs de la BEI

Les ministres européens des finances se sont félicités ce jour de la réponse rapide, d’un montant de 240 milliards d’EUR, apportée par la Banque européenne d’investissement afin d’atténuer les effets de la crise de COVID-19 en Europe mais aussi dans le monde.

COVID-19 : la réponse de la BEI renforce la résilience des entreprises, la recherche et la santé publique

Réunis pour la première fois en visioconférence à l’occasion de la séance annuelle du Conseil des gouverneurs de la BEI, les ministres des finances ont insisté sur l’impact significatif de la réponse immédiate de la banque de l’UE, qui a mobilisé 40 milliards d’EUR de nouveaux investissements depuis le début de la crise de COVID-19, et de l’accord conclu récemment en vertu duquel 200 milliards d’EUR seront mis à disposition par l’intermédiaire du nouveau Fonds de garantie paneuropéen, considéré comme essentiel afin de réduire les incidences économiques de la pandémie.

Les ministres des finances ont aussi mis en évidence le caractère décisif du soutien accéléré en faveur des infrastructures de santé publique et de la mise au point de vaccins, mais aussi de l’engagement fort pris par les pays partenaires tiers à mobiliser en cette période difficile 5,2 milliards d’EUR pour des investissements prioritaires dans le cadre de la réponse de Team Europe.

« En tant que banque de l’UE, la BEI investit dans l’avenir de l’Europe. Elle s’engage à atténuer les conséquences économiques néfastes de la pandémie de COVID-19, dans l’Union européenne mais aussi à l’extérieur de celle-ci, tout en gardant le cap pour mettre en œuvre son action en faveur du climat et assurer un avenir plus durable à l’Europe et aux 160 pays dans lesquels elle opère de par le monde. Le soutien ferme dont ont fait preuve aujourd’hui les ministres européens des finances témoigne des excellents résultats de la Banque au cours de l’année écoulée. Il reste la pierre angulaire de la réussite de la BEI à l’avenir », a indiqué Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement.

Les ministres des finances confirment les priorités stratégiques de la BEI

Le Conseil des gouverneurs de la BEI a examiné l’évolution de la situation au cours de l’année écoulée et des éléments qui touchent la BEI. Il s’est aussi penché sur des questions stratégiques essentielles pour l’engagement futur de la banque de l’UE, notamment le Brexit, les meilleures pratiques bancaires et l’accroissement des investissements dans le contexte du nouveau budget de l’UE, et aussi d’Invest EU.

Nouveau président du Conseil des gouverneurs

Le Conseil des gouverneurs de la Banque européenne d’investissement, qui comprend les 27 ministres des finances de l’Union européenne, s’est réuni sous la présidence du ministre slovène des finances, Andrej Šircelj, lequel cède sa place à Eduard Heger, son homologue slovaque, qui assurera la même fonction au cours des 12 prochains mois.

« Le Groupe Banque européenne d’investissement joue un rôle unique lorsqu’il s’agit d’appuyer des investissements à long terme améliorant le quotidien et les possibilités des citoyens d’Europe et du monde entier. C’est un honneur d’être le nouveau président du Conseil des gouverneurs de la BEI. Je me réjouis à l’idée de travailler avec mes homologues ministres des finances et la BEI pour faire en sorte que la banque de l’UE, grâce à sa solidité financière et à son savoir-faire technique, apporte son soutien à l’Europe en cette période difficile », a ajouté Eduard Heger, ministre des finances de la République slovaque.

« Mes collègues et moi-même tenons à remercier Andrej Šircelj pour son travail au cours des 12 derniers mois, et nous nous réjouissons de collaborer étroitement avec Eduard Heger cette année », a précisé le président Hoyer.

La Banque européenne d’investissement, basée à Luxembourg, est la plus grande banque publique internationale du monde. L’année dernière, le Groupe BEI a accordé de nouveaux financements totalisant 72,2 milliards d’EUR à l’appui de 280 milliards d’EUR de nouveaux investissements en faveur de 1 095 projets en Europe et dans le monde.