>@EIB
©EIB
  • Thomas Östros rejoint le Comité de direction de la BEI

Thomas Östros a été nommé vice-président et membre du Comité de direction de la Banque européenne d’investissement (BEI). Il prendra ses nouvelles fonctions le 27 janvier 2020, succédant ainsi à Alexander Stubb, dont le mandat pour le compte de la Finlande prend fin à cette date.

De nationalité suédoise, M. Östros a été nommé par le Conseil des gouverneurs de la BEI sur proposition du ministre des finances du Royaume de Suède et en accord avec les autres pays du groupe auquel celui-ci appartient, à savoir l’Autriche, l’Estonie, la Finlande, la Lettonie et la Lituanie.

Commentant son arrivée à la BEI, Thomas Östros a déclaré : « Je suis ravi de rejoindre à ce moment précis la Banque européenne d’investissement, une institution qui a une incidence très directe sur la vie des citoyens européens. La BEI jouera un rôle majeur dans la réussite de l’imminent nouveau pacte vert pour l’Europe, et je suis honoré de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice. »

Avant de rejoindre la BEI en qualité de vice-président, M. Östros a travaillé au Fonds monétaire international, où il est entré en 2015 et a occupé le poste de directeur exécutif pour la circonscription nordique et balte à partir de 2016. Au cours de la période allant de 1996 à 2006, il a exercé différentes fonctions au sein du gouvernement suédois : ministre chargé des affaires fiscales et vice-ministre des finances, ministre de l’éducation et des sciences, et ministre du commerce et de l’industrie. Originaire de la ville septentrionale de Malmberget, M. Östros a étudié à l’université d’Upsal, où il a obtenu une licence en économie en 1994, publiant en parallèle une série de documents de travail sur les structures salariales et les programmes relatifs au marché de l’emploi en Suède. À la suite de son entrée en politique, M. Östros a été député auprès du Riksdag (le parlement suédois) de 1994 à 1996 puis de 2006 à 2012 pour la circonscription du comté d’Upsal. Par la suite, il a été nommé directeur général de l’association bancaire suédoise. 

Composé d’un président et de huit vice-présidents, le Comité de direction est l’organe exécutif collégial permanent de la BEI. Les membres du Comité de direction sont nommés par le Conseil des gouverneurs, composé des ministres de l’économie et des finances des 28 États membres de l’Union européenne.

Sous l’autorité de Werner Hoyer, président de la BEI, le Comité de direction supervise collectivement la gestion courante de la BEI et prépare les décisions du Conseil d’administration, dont il assure ensuite l’exécution, notamment en ce qui concerne les opérations d’emprunt et de prêt