>@Piraeus
©Piraeus
  • Le premier ministre se réjouit du plus grand investissement jamais effectué par la BEI dans un port en Grèce
  • L’agrandissement du premier port grec contribuera à la création d’emplois et soutiendra la croissance dans tout le pays
  • Projet d’extension et de mise à niveau des installations pour les voyages de croisière et le transport de conteneurs et de voitures, d’aménagement d’un nouveau centre logistique et d’amélioration des infrastructures et des équipements pour la réparation des navires

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accepté formellement ce jour d’apporter un concours de 140 millions d’EUR à l’appui de l’extension et de la mise à niveau du port du Pirée, premier port de Grèce. Ce prêt, qui constitue le plus grand investissement jamais réalisé en Grèce dans le domaine portuaire par l’institution de financement à long terme de l’Union européenne, soutiendra la mise en œuvre au port du Pirée d’une partie d’un plan d’investissement global de plus de 600 millions d’EUR.

Ce prêt sur 20 ans a été signé à Athènes en présence du premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, du président chinois, Xi Jinping, du président de COSCO Shipping Corporation, Xu Lirong, mais aussi d’Andrew McDowell, vice-président de la Banque européenne d’investissement, et de Yu Zenggang et d’Athanasios Liagkos, respectivement président et membre du conseil d’administration de Piraeus Port Authority S.A., l’exploitant du port du Pirée.

« La Grèce se réjouit de l’appui qu’apporte la Banque européenne d’investissement à la transformation du port du Pirée. La BEI soutient les infrastructures stratégiques en Grèce depuis plus de 50 ans. Elle a aussi un savoir-faire technique et financier unique dans le financement des grands ports, en Europe et partout dans le monde », a déclaré le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis.

« Le réaménagement du port du Pirée aura pour effet de renforcer les connexions entre la Grèce et le reste du monde et dotera ce pays d’une plateforme logistique maritime de pointe. La Banque européenne d’investissement est heureuse d’apporter, par le biais d’un prêt à long terme (20 ans), son concours à la principale plateforme maritime de Grèce, qui est aussi le premier port du bassin méditerranéen. L’appui de la BEI reflète les avantages économiques qui pourront être dégagés au cours des prochaines années. Il met aussi en exergue l’importance pour la Grèce et l’Europe du Sud-Est de disposer de liaisons de transport concurrentielles », a ajouté le vice-président Andrew McDowell.

« Des investissements effectués récemment montrent l’influence positive qu’investir au port du Pirée peut avoir sur la croissance économique et sur le pays. La confirmation du soutien de la Banque européenne d’investissement fait suite à un audit préalable approfondi et témoigne des nombreuses retombées positives que pourra avoir le plus grand programme d’investissement jamais réalisé dans l’histoire du port du Pirée », a pour sa part indiqué Yu Zenggang, président de Piraeus Port Authority S.A.

La première tranche de 100 millions d’EUR du prêt de la BEI a été signée ce jour, le solde devant être déboursé à mesure de l’avancement des travaux de construction.

Le prêt de la BEI est garanti par l’Export–Import Bank of China (CEXIM), qui a signé ce jour avec Piraeus Port Authority S.A. le contrat régissant le mécanisme de garantie, en présence de Hu Xiaolian, sa présidente, et d’Athanasios Liagkos, représentant le port du Pirée.

Amélioration des liaisons pour des millions de personnes en Europe

Parmi les nouveaux investissements consentis au port du Pirée figurent l’aménagement d’un nouveau centre logistique, la construction d’un nouveau terminal pour l’accueil des passagers des navires de croisière, l’extension des installations d’expédition de voitures, la rénovation de la zone de réparation des navires et la mise à niveau du terminal de conteneurs.

Le prêt de la BEI vient compléter un concours de la Grèce et de l’Europe

Le prêt à long terme de la BEI s’inscrit dans le prolongement d’autres investissements envisagés actuellement au port du Pirée par la Commission européenne et les autorités nationales grecques, ainsi que de l’assistance technique fournie par Jaspers.

Les investissements au port du Pirée soutiendront la création d’emplois et la croissance en Grèce

Les aménagements apportés au port du Pirée devraient avoir un effet positif sur la croissance économique et la création d’emplois dans tout le pays, sur le coût du transport et sur le transport maritime et le tourisme de croisière.

Le port du Pirée est la plateforme portuaire la plus fréquentée du bassin méditerranéen. Il se classe en 32e position pour le transport de fret en conteneurs.