>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

Le président de la Banque européenne d'investissement, Werner Hoyer, actuellement en visite en Chine pour une durée de cinq jours, s'est rendu aujourd'hui sur le site d'un projet de transformation forestière en Mongolie-Intérieure. Ce projet, qui s'étend sur une superficie de 31 000 hectares, est la première opération dans le secteur forestier chinois financée par la Banque européenne d'investissement. Depuis 2008, la Banque européenne d'investissement, le plus grand bailleur de fonds au monde pour les investissements liés au climat, a appuyé le financement de projets forestiers dans 14 provinces chinoises.

Cette visite en Mongolie-Intérieure survient à la veille de l'accord formel entre le président Hoyer et le ministre des finances Lou Jiwei destiné à renforcer la coopération entre la Banque européenne d'investissement et la Chine pour le financement d'investissements liés au climat.

Le président de la BEI, Werner Hoyer, a déclaré : « La Banque européenne d'investissement s'engage à soutenir, dans le monde entier, des investissements qui contribuent à lutter contre le changement climatique et à protéger les environnements fragiles des dérèglements du climat. Nous sommes heureux, en tant que première institution financière internationale pour le soutien de projets de foresterie en Asie, d'appuyer ce projet forestier emblématique en Mongolie-Intérieure L'expérience acquise grâce à ce projet a renforcé les efforts de la Banque européenne d'investissement visant à réduire la désertification et l'érosion de régions fragiles dans toute la Chine grâce au reboisement. »

Le projet de foresterie de Mongolie-Intérieure contribue à réduire la désertification et l'érosion éolienne de cette région du nord-ouest de la Chine. Au cours de cette visite, la délégation de la BEI a également rencontré le gouverneur de la province de Mongolie-Intérieure et constaté comment les systèmes de chauffage urbain de la région étaient convertis pour utiliser du gaz au lieu du charbon.

La Banque européenne d'investissement apporte 580 millions d'EUR pour soutenir un investissement total de plus de 1,2 milliard d'EUR dans des projets forestiers répartis dans 14 provinces de Chine. Ces programmes comprennent des plans de reboisement et de réhabilitation de forêts dégradées ainsi que des initiatives destinées à améliorer la gestion forestière. L'ensemble de ces plans permettra le stockage naturel à long terme de 1,6 million de tonnes de dioxyde de carbone chaque année grâce à la séquestration du carbone.

Chacun des plans a été sélectionné pour réduire l'érosion, éviter les glissements de terrain, lutter contre la désertification et l'érosion éolienne, y compris en Mongolie-Intérieure, et limiter les risques d'inondation. Les projets forestiers permettront la commercialisation de produits forestiers durables ligneux et non ligneux.