>@Network Housing Group
©Network Housing Group

La Banque européenne d'investissement a décidé d'accorder un prêt d'un milliard de GBP qui servira à financer la construction de nouveaux logements sociaux sur l'ensemble du territoire britannique ; cette opération se déroulera en partenariat avec The Housing Finance Corporation (THFC). Le programme élargi Affordable Housing Finance contribuera à atténuer la pénurie de logements abordables et permettra d'accélérer la construction de logements sociaux neufs.

Ce nouveau concours représente, sur l'ensemble du territoire européen, la plus grande intervention jamais décidée par la Banque européenne d’investissement à l'appui du logement social. Elle fait suite à l'affectation réussie d'un prêt précédent de 500 millions de GBP, signé en décembre 2013 dans le cadre de l'initiative Affordable Housing Finance, en faveur de bailleurs sociaux agréés au Royaume-Uni. Le prêt à long terme (30 ans) de la BEI s'accompagnera d'une contribution équivalente de THFC et bénéficiera d'une garantie publique. Il appuiera un programme d'investissement global de 2 milliards de GBP dans la construction de nouveaux logements sociaux et la mise en œuvre d'initiatives de revitalisation urbaine par des organismes de logement dans tout le pays.

Plus de 20 000 nouveaux logements abordables soutenus par la BEI devraient être construits dans le cadre de ce programme et, parmi les associations de logements sociaux pressenties pour assurer la construction de ces nouveaux logements, on trouve aussi bien les plus grands organismes londoniens que des associations locales situées dans des villes aussi diverses que Glasgow, Wigan, Scarborough, Bradford et Cambridge.

« La Banque européenne d’investissement est résolue à soutenir les investissements dans les logements sociaux et abordables sur l'ensemble du territoire britannique, où la BEI consacre, à l'échelle européenne, près de la moitié de son intervention dans ce secteur. Ce nouveau prêt record s'appuie sur un partenariat fructueux avec THFC et sur les solides antécédents de la BEI qui a mobilisé près de 2 milliards de GBP investis dans les logements sociaux par plus de soixante-dix organismes britanniques. Les investissements locaux réalisés dans le cadre de ce programme contribueront à améliorer les conditions de vie, à créer des emplois et à réduire les factures de chauffage de ménages britanniques », a déclaré Jonathan Taylor, vice-président de la Banque européenne d’investissement.

Piers Williamson, le directeur général de THFC et AHF a, pour sa part, commenté l'opération en ces termes : « Affordable Housing Finance, en partenariat avec l'État, fait appel à certaines des solutions de financement à long terme les plus rentables jamais mises en œuvre par des associations de logement afin de répondre au besoin pressant de logements abordables dans l'ensemble de la Grande-Bretagne. Hier, nous avons procédé au premier décaissement au titre de cet instrument pour GreenSquare Housing Association, au taux à long terme de 1,93 %, soit 0,27 % en dessous du propre taux de financement de l'État britannique. »

Howard Toplis, le directeur général de GreenSquare, a déclaré : « Ce financement constitue une excellente nouvelle pour les gens en manque de logement dans le Wiltshire, l'Oxfordshire et le Gloucestershire, qui vont bénéficier de notre ambitieux programme de construction de nouveaux logements. Nous nous réjouissons d'avoir obtenu ce taux d'intérêt qui, à notre connaissance, est historiquement bas. Nous pouvons désormais nous lancer avec confiance dans notre programme de développement qui prévoit la construction de 1 000 foyers ces cinq prochaines années, ce qui nous aidera non seulement à accroître le nombre de nouveaux logements abordables et de bonne qualité dans toutes les régions où nous opérons, mais nous permettra également d'apporter une valeur ajoutée dans toutes les régions où nous gérons des logements. »

Plus de 70 organismes de logement ont déjà demandé à bénéficier d'un financement au titre de la nouvelle initiative d'Affordable Housing Finance et d'autres devraient faire l'objet d'une évaluation dans les prochaines semaines. Une tranche de 500 millions de GBP a déjà été signée au début de cette année et le solde de 500 millions de GBP devrait être signé dans les semaines à venir.

Cette nouvelle intervention de la BEI a été officiellement annoncée par Jonathan Taylor, vice-président de la Banque européenne d’investissement, et Piers Williamson, directeur général de la Housing Finance Corporation, lors d'une visite sur le site d'un programme de rénovation de logements dans le quartier londonien de South Kilburn, géré par Network Housing Group et appuyé par l'initiative d'Affordable Housing Finance.

« Nous nous réjouissons de voir se poursuivre l'association étroite entre THFC et la Banque européenne d'investissement. L'intervention de la BEI, assortie de conditions avantageuses et acheminée par l'intermédiaire de THFC, a joué un rôle essentiel à l'appui d'importants programmes de développement, dont la phase 2 de la rénovation du quartier de South Kilburn portant sur 229 logements. Je me félicite du fait que davantage d'associations de logement et, en fin de compte, davantage de gens en manque de logement puissent désormais bénéficier de leur collaboration continue », a déclaré Helen Evans, directrice générale du Network Housing Group.

Depuis 1998, sur l'ensemble du territoire britannique, la BEI a prêté plus de 4,2 milliards de GBP à l'appui d'investissements dans les logements sociaux et la rénovation urbaine. La plupart des prêts destinés aux logements sociaux ont été acheminés en partenariat avec THFC et, depuis 2014, la BEI travaille directement avec des associations de logement de premier plan, comme Sanctuary Housing.

L'année dernière, la BEI a prêté un montant de 5,6 milliards de GBP pour des investissements à long terme dans une quarantaine de projets disséminés sur l'ensemble du territoire britannique. Ces prêts ont représenté le plus important montant annuel jamais engagé depuis le démarrage des activités de prêt de la BEI au Royaume-Uni en 1973 et ont permis d'appuyer, au total, près de 16 milliards de GBP d'investissements.