>@EIB/ESSOTE
©EIB/ESSOTE

La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé un prêt à long terme de 55 millions d'EUR à l'autorité chargée de la sécurité sociale et des soins de santé en Savonie du Sud (Essote) pour la rénovation et l'agrandissement du campus de l'hôpital central de Mikkeli, une commune de quelque 55 000 habitants.

D'importants changements opérationnels vont contribuer à réduire la taille des locaux hospitaliers d'environ 20 pour cent. L'opération consiste à consolider les services sociaux et de santé qui sont actuellement fournis à divers endroits de la ville et à les concentrer sur un seul site pour répondre de manière efficace aux besoins de soins d'une population en baisse mais vieillissante dans la région. Une infrastructure mieux configurée devrait ainsi permettre de diminuer le coût des services, grâce à une réduction des durées d'hospitalisation et des temps d'attente et à une optimisation de l'utilisation des ressources limitées. En outre, le remplacement et la modernisation des bâtiments vétustes contribueront à améliorer l'hygiène et la sécurité.

Le prêt de la BEI appuiera également la numérisation des services de soins de santé, dans la mesure où le programme prévoit l'utilisation de technologies modernes pour la télémédecine et les consultations virtuelles. La réduction de l'empreinte carbone et le recours à des matériaux et technologies actuels permettront d'accroître l'efficacité énergétique globale des bâtiments neufs et modernisés.

Les transformations seront mises en œuvre en cinq étapes dans le cadre d'un programme intitulé « ESPER », qui prévoit de faire de l'hôpital central de Mikkeli un centre hospitalier et centre de soins de dernier cri ouvert 24 heures sur 24 et sept jours du sept. Le prêt de la BEI couvrira jusqu'à 50 % de ce projet de 110 millions d'EUR. La mise en œuvre du programme ESPER a commencé en 2015 et devrait s'achever d'ici 2020. Elle comprend la construction de nouveaux bâtiments (d'une superficie d'environ 19 000 m2) et la rénovation de bâtiments existants (environ 23 000 m2).

Commentaires de Jan Vapaavuori, vice-président de la BEI : « La Banque européenne d'investissement, la banque de l'UE, s'emploie à soutenir des investissements à long terme qui améliorent l'accès aux soins de santé et les prestations dans ce domaine. Il est crucial de moderniser les hôpitaux centraux pour garantir des services de grande qualité à des prix raisonnables. Nous nous réjouissons de soutenir le programme ESPER qui profitera aux patients de toute la région. Ce programme contribuera à faire avancer la réforme de la protection sociale et des soins de santé en Finlande. Il offrira en outre un cadre de bonnes pratiques et servira de modèle pour d'autres opérations de ce type. »

Commentaires de Vesa Vestala, directeur de l'Essote : « Conformément au programme national de réforme de la protection sociale et des soins de santé, nos investissements permettront d'améliorer les services proposés aux clients et aux patients et d'offrir au personnel un environnement de travail moderne et confortable. De plus, nous serons en mesure de réduire le coût des soins de santé et de renforcer le statut de l'hôpital central de Mikkeli sur le plan des urgences, avec un service fonctionnant 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. »

La phase initiale des travaux portant sur les installations de soins ambulatoires sera achevée en premier, début 2017. Le centre de santé de Mikkeli (Pankalampi), situé au centre-ville, sera déplacé vers la zone de soins ambulatoires du campus, qui accueillera également progressivement une grande partie des services sociaux. Sur le plan fonctionnel, les services sociaux et les soins de santé primaires seront intégrés aux soins spécialisés. Les autres étapes du programme ESPER, qui seront mises en œuvre entre 2017 et 2020, concernent un centre hospitalier de soins aigus, un centre mère-enfant, des unités de soins somatiques, une clinique dentaire et des services de santé mentale (hôpital psychiatrique). La construction des aires de stationnement a commencé début avril et s'achèvera au printemps 2017.

Le prêt de la BEI, d'un montant de 55 millions d'EUR au maximum, témoigne de la volonté de la Banque d'améliorer la productivité et de financer le renouvellement du secteur de la protection sociale et des soins de santé en Finlande. Ces dernières années, la BEI a financé des investissements en faveur d'hôpitaux à Oulu, Jyväskylä, Tampere, Kuopio et Espoo.