>@EIB/To be defined
©EIB/To be defined

La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé un prêt à long terme de 75 millions d'EUR pour financer l'extension, la rénovation et la modernisation de l'hôpital universitaire d'Oulu, ce qui lui permettra de rester l'un des principaux hôpitaux universitaires de Finlande. L'emprunteur est le district hospitalier d'Ostrobotnie du Nord, un exploitant d'hôpitaux innovant, rénovateur et productif, qui gère des services de soins de santé pour quelque 740 000 personnes.

Le prêt de la BEI soutiendra la stratégie de modernisation à long terme « Future Hospital 2030 », qui a pour objectif de reconfigurer les bâtiments hospitaliers, développer un nouveau modèle opérationnel, améliorer la productivité et rehausser la qualité des soins. La banque de l'UE financera en particulier la construction d'un hôpital « femmes-enfants », ainsi que la modernisation des services de support, tels que l'hôtel hospitalier et le centre logistique. La modernisation de l'hôpital universitaire d'Oulu, le centre de soins tertiaires le plus septentrional de la Finlande, suit également les tendances démographiques récentes du pays. Par ailleurs, les investissements soutenus par la BEI permettront aux étudiants de se former dans de meilleures conditions et augmenteront les chances de renforcer les activités de recherche-développement de l'hôpital.

Selon Jan Vapaavuori, vice-président de la BEI, « la Banque européenne d'investissement s'emploie à soutenir des investissements à long terme qui améliorent la disponibilité, l'accès et le coût des soins de santé. La modernisation des hôpitaux universitaires est essentielle pour garantir des soins de grande qualité, en particulier dans le contexte de la réforme de la protection sociale et des soins de santé en Finlande. Nous sommes heureux d'appuyer le programme de modernisation de l'hôpital universitaire d'Oulu, qui profitera à des patients issus de tout le pays et soutiendra des travaux de recherche revêtant une importance internationale ».

Hannu Leskinen, directeur du district hospitalier, a déclaré : « Nous sommes très satisfaits de cet accord de financement à long terme avec la BEI. Nous devons absolument rénover et moderniser nos installations hospitalières et améliorer l'efficacité de l'hôpital dans l'avenir. Ce prêt de 75 millions d'EUR est la première tranche des 240 millions accordés pour le financement de la stratégie "Future Hospital 2030". Le projet a été soumis, par la BEI, à un audit préalable extrêmement détaillé et perspicace, ce qui nous a également motivés à améliorer, par exemple, l'efficacité énergétique des nouveaux bâtiments de l'hôpital. »

La modernisation de l'hôpital répond clairement aux objectifs suivants : l'utilisation souple des ressources, la modernisation de la division du travail, la normalisation des installations et des opérations, l'utilisation de systèmes et de technologies d'information, l'efficacité des solutions logistiques, le confort des installations, la multifonctionnalité et la polyvalence, ainsi que l'efficacité énergétique et l'utilisation de sources d'énergies renouvelables. L'utilisation des technologies et des systèmes d'information les plus modernes permettra d'améliorer les opérations et de laisser les experts en soins de santé se concentrer sur leur activité principale. Tout ceci contribuera à améliorer la qualité des soins et le ressenti des patients.

Ce prêt de 75 millions d'EUR confirme l'engagement de la BEI à financer le secteur de la santé en Finlande. Au cours des trois dernières années seulement, la banque de l'UE a appuyé des investissements dans des hôpitaux situés à Jyväskylä, Tampere, Kuopio et Espoo.