>@EIB
©EIB

M. Francis Mayer, Vice-Président de la Banque européenne d'investissement (BEI) depuis le 1er octobre 1999, a été nommé par le Président de la République française, sur proposition du Conseil des Ministres de ce jour, Directeur Général du Groupe de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Au Comité de direction de la BEI, l'organe exécutif collégial de la Banque, Francis Mayer avait pour principales responsabilités les opérations de prêt en France et dans les pays partenaires méditerranéens (Magreb, Machreck, Israël, Turquie, Gaza-Cisjordanie), ainsi que les activités de la Banque sur les marchés des capitaux : politiques financières, emprunts et trésorerie. Depuis septembre 2001, il siégeait également au Conseil d'administration du Fonds européen d'investissement (FEI) ;à ce titre , F. Mayer avait en particulier contribué à la rationalisation et à la réforme des opérations de capital-risque au sein du FEI, devenu filiale majoritaire de la BEI.

Au cours du mandat de Francis Mayer, la BEI a puissamment contribué à la modernisation de l'économie européenne et au développement des pays partenaires de l'Union, par ses prêts qui atteignent un volume annuel supérieur à 38 milliards d'euros. A l'intérieur de l'Union et en France en particulier (où les financements de la BEI avoisinent un rythme annuel de 4 milliards d'euros), l'accent a été mis sur la compétitivité industrielle et les PME, les financements en faveur d'une économie de la connaissance et de l'innovation (« initiative I2I »), la mise en valeur des régions. moins favorisées et la réalisation des grandes infrastructures françaises et européennes (TER Bretagne, Port du Havre, tramways urbains, TGV Est-Europe, en particulier).

A l'extérieur de l'Union, la Banque a non seulement intensifié son action en préparation à l'adhésion des pays d'Europe centrale et orientale (sur un rythme annuel d'environ 3 à 3,5 milliards), mais aussi mis en place, sous l'impulsion de F. Mayer en charge de ce dossier, un nouvel instrument de partenariat financier en faveur des pays méditerranéens : la FEMIP. Cette Facilité Euro-Méditerranéenne d'investissement et de Partenariat, inaugurée le 18 octobre dernier en réponse aux travaux du Conseil européen de Barcelone de mars 2002, permettra à la BEI de porter graduellement ses investissements dans ces pays de 1,4 à 2 milliards par an en mettant particulièrement l'accent sur le développement du secteur privé pour mieux préparer ces économies à l'ouverture d'une zone de libre échange Euro-Méditerranéenne à l'horizon 2010.

Le Comité de direction de la BEI est l'organe exécutif à plein temps de la Banque. Sous l'autorité du Président, M. Philippe Maystadt, il assure collégialement la gestion des affaires courantes de la BEI, prépare les décisions du Conseil d'administration et en assure l'exécution, notamment en ce qui concerne l'émission d'emprunts et l'octroi de prêts. Les membres du Comité de direction (composé du Président de la Banque et de sept vice-présidents) sont responsables uniquement devant la Banque et sont nommés par le Conseil des gouverneurs, composé d'un Ministre par État membre de l'Union européenne (généralement les Ministres des Finances) ; la nomination intervient pour une période de 6 ans renouvelable, sur proposition du Conseil d'administration, parmi les candidatures avancées par l'État membre concerné. En tant que l'un des principaux actionnaires de la Banque aux côtés de l'Allemagne, de l'Italie et du Royaume-Uni, la France dispose d'un siège permanent au Comité de Direction de la BEI. Le Comité de direction de la BEI siège à Luxembourg.

Né en 1950, Francis Mayer est Agrégé de l'Université et ancien élève de l'École Nationale d'Administration (ENA). Il a consacré l'essentiel de sa carrière au Trésor où il entre en 1979 et exerce, entre autres responsabilités, celles de Sous-Directeur de l'épargne et du marché financier (1991-1994), de directeur adjoint au Trésor (1994) puis de chef du Service des Affaires européennes et internationales (1994-1999). D'octobre 1997 à son arrivée à la BEI, M. Mayer fut Président du « Club de Paris ». Il a également été administrateur suppléant de la Banque Mondiale (1983-1985), administrateur de la BEI (1994-1999), de Banque des États d'Afrique Centrale (1994-1999) et de la chaîne de télévision Franco-Allemande ARTE (1994-1999).

F. Mayer est Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur et de l'Ordre National du Mérite.