Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Bruxelles
    26
    avr 2017
    Bureau de la BEI, 6 Rond-Point Schuman, 1040
    Bruxelles
    Belgique

    L’énergie renouvelable constitue une grande priorité pour la BEI dans les économies émergentes car elle crée les conditions nécessaires au développement économique durable, tant au niveau de l’environnement et que de l’essor des entreprises.

    Ce séminaire, qui s’est tenu le mercredi 26 avril dans les bureaux de la BEI à Bruxelles, a permis d’examiner les différentes manières d’apporter des financements à l’appui de projets ayant trait aux énergies renouvelables à l’extérieur de l’UE. Il peut s’agir d’un soutien direct à des parcs éoliens, ainsi que d’investissements dans des fonds qui octroient des financements en fonds propres à des projets verts à un stade précoce et dans des fonds qui accordent des prêts à des institutions de microfinancement pour leur permettre de constituer un portefeuille de prêts dédié à des microprojets dans les secteurs de l’énergie solaire, de l’irrigation et de l’eau potable.

    Alessandro Boschi, chef de la division Énergies renouvelables de la BEI, est intervenu pour expliquer comment la BEI appuie ce type de projets.

    En outre, les participants ont également assisté à une présentation d’Anders Hauch, directeur des investissements et partenaire chez Frontier Investment Management, un fonds d’investissement dont l’objectif unique est de soutenir des projets d’énergie renouvelable dans des marchés émergents moins avancés dans lesquels le Fonds mondial pour la promotion de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables (Geeref) a investi. Aglaé Touchard-Le Drian, chargée d’investissement principale à la BEI, a complété l’intervention de M. Hauch sur le Geeref.

    Ensuite, le projet « Pamiga water & Renewable Energy through Microfinance » a fait l’objet d’une présentation par Renée Chao-Béroff, directrice générale de Pamiga.

    Enfin, les participants ont découvert le projet de parc éolien à Tafila (Jordanie), grâce à l’intervention de Samer S. Judeh, président de la Jordan Wind Project Company.