Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Rome
    27
    -
    28
    sep 2016
    Rome
    Italie

    La huitième réunion des parties prenantes du programme Jaspers s'est déroulée à Rome les 27 et 28 septembre 2016. Cent vingt représentants de 20 pays bénéficiaires de ce dispositif y ont assisté, ainsi que des partenaires de Jaspers.

    La réunion de 2016 était structurée autour de six groupes de travail thématiques :

    27 septembre :

    1. Résultats obtenus en 2016 grâce à Jaspers et perspectives jusqu’en 2020
    2. Comment accélérer la préparation et l’approbation de grands projets au cours de la période de programmation 2014-2020

    28 septembre :

    1. Nouveaux défis liés aux grands projets
    2. Appui aux programmes et aux projets de moindre ampleur dans le cadre de Jaspers
    3. Renforcement des capacités - Formation des formateurs
    4. Dialogue avec les parties prenantes

    Les représentants des autorités de gestion des pays bénéficiaires de Jaspers ont activement participé à la réunion et fourni de précieux retours d'expérience aux responsables de ce programme. Au terme de chaque session, les participants ont été priés de voter sur des propositions concrètes.

    « Les activités au titre de Jaspers sont cruciales, car elles simplifient les tâches administratives et définissent des projets qui sont durables et utiles aux yeux des citoyens » a déclaré Claudio de Vincenti, secrétaire d’État auprès du premier ministre italien. « L’équipe Jaspers réunit des personnes qualifiées, un savoir-faire en matière d'évaluation financière, des connaissances optimales en investissements dans les infrastructures et une profonde connaissances des règles de l’UE. Voilà une façon concrète de garantir la qualité du soutien financier de l’UE. »

    Selon Jan Vapaavuori, vice-président de la BEI, « Jaspers participe de façon essentielle à la mise en œuvre de la politique de cohésion de l’UE et constitue un acteur de référence de l’offre de conseils conjointement financée par la BEI et la Commission européenne, d'importantes synergies s’étant instaurées avec d’autres programmes ». Au fil des années, a-t-il ajouté, « Jaspers s’est adapté aux besoins du terrain et a répondu sans tarder aux demandes de développement de projets de toutes catégories, assisté en cela par les fonds structurels et d'investissement européens. »

    Normunds Popens, directeur général adjoint à la mise en œuvre (DG Politique régionale et urbaine), à la Commission européenne, a aussi souligné combien le programme Jaspers fait preuve de souplesse : « Les services de conseil couvrent les grands projets, mais également les projets de moindre ampleur et les missions transversales, en fonction des demandes spécifiques des bénéficiaires de Jaspers. » Au cours de la réunion, M. Popens a annoncé que la DG Politique régionale et urbaine avait approuvé, le 26 septembre, le premier projet jamais réalisé en application de la nouvelle procédure de contrôle qualité indépendant (projet Vilnius Bypass - 3rd phase in Lithuania).