Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Thessaloniki
    18
    oct 2002
    Thessaloniki
    Grèce

    Contexte

    Dans le cadre du dialogue permanent qu'elle souhaite entretenir avec la société civile, la BEI avait invité les ONG à participer, le 21 février 2003, à un séminaire organisé à leur intention à Thessalonique. Ce séminaire, qui s'inscrit dans le contexte d'une série de rencontres régionales avec les ONG, faisait suite à celui de Copenhague, en juin 2002. Ces séminaires d'une journée, qui ont en principe lieu deux fois par an, offrent l'occasion à des représentants de la BEI et d'ONG de discuter de sujets d'intérêt commun et d'en apprendre davantage sur les objectifs et les activités des organisations participantes.

    Programme

    Des sessions sur les initiatives relatives à l'eau dans le bassin méditerranéen et sur le processus de reconstruction dans les Balkans occidentaux figuraient au programme du séminaire de Thessalonique. Deux études de cas concernant le secteur de l'eau ont également été présentées lors du séminaire : le rapport du WWF sur le Plan hydrologique national espagnol et le projet Poséidon du Centre national grec pour la recherche marine, un système de surveillance, de prévision et d'information pour les mers bordant la Grèce.

    L'ordre du jour du séminaire avait été établi en collaboration avec les ONG concernées. Chaque session comprenait des exposés introductifs de représentants de la BEI et des ONG. La présidence du séminaire était assurée par M. Peter Sedgwick, Vice-président de la BEI, membre du Comité de direction de la Banque, à qui incombe la responsabilité principale des relations de la BEI avec les ONG. M. Constantinos Massouras, membre du Conseil d'administration de la BEI pour la Grèce, était présent tout au long du séminaire, durant lequel il a prononcé un discours. En marge du programme, les représentants de la BEI et des ONG ont tenu des réunions bilatérales informelles, notamment pour discuter de la politique de la Banque en matière d'information du public.

    Points essentiels

    Dans son allocution de clôture, le président du séminaire, M. Peter Sedgwick, a souligné que la session sur les initiatives relatives à l'eau dans le bassin méditerranéen avait permis de brosser un tableau intéressant des différentes approches visant à encourager les investissements dans le domaine de l'eau et des conflits d'intérêt dont il convenait de tenir compte pour assurer le développement du secteur. En ce qui concerne le processus de reconstruction dans les Balkans occidentaux, le représentant de la BEI a expliqué que les opérations de la Banque dans la région, bien que très récentes, avaient pour but de constituer un portefeuille de prêts équilibré. La BEI élargit sa gamme d'opérations, au départ axées sur les infrastructures, pour y inclure le développement social et le financement des PME. Mme Malbasic, représentante de CEE Bankwatch Network, a fait un exposé critique sur les prêts de la Banque à l'appui des projets d'infrastructures, affirmant qu'une trop grande part des financements est allouée aux projets routiers. M. Phillips, représentant de l'Agence européenne pour la reconstruction, a récapitulé les activités de l'Agence dans les Balkans occidentaux, mettant en exergue son rôle de catalyseur dans la mobilisation de financements, notamment les prêts de la BEI.

    Organisation du prochain séminaire destiné aux ONG

    Le prochain séminaire de la BEI destiné aux ONG devrait se tenir à l'automne 2003 ; il fera l'objet d'une annonce sur le site Internet de la BEI. Les ONG concernées seront invitées à proposer des sujets de discussion.

    Liens utiles