Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Tallinn
    3
    mai 2018
    Banque d’Estonie – Eesti Pank Estonia
    Tallinn
    Estonie

    L’enquête annuelle de la BEI sur l’investissement (EIBIS) est une étude menée à l’échelle de l’UE auprès de quelque 12 500 PME et entreprises de plus grande taille (hors secteur financier) de l’ensemble des États membres de l’UE, qui rassemble des informations qualitatives et quantitatives sur les activités d’investissement de ces entreprises, sur leurs sources et besoins de financement ainsi que sur les difficultés auxquelles elles sont confrontées. Cette année, l’enquête EIBIS est complétée par un module spécial consacré aux collectivités locales européennes. L’enquête EIBIS révèle que les investissements reprennent en Europe, mais que le redressement reste lent et qu’il diffère en fonction des pays et des catégories d’actifs. Pour pouvoir définir des instruments et des politiques d’action appropriés, il est crucial de comprendre les raisons qui expliquent la lenteur de cette reprise.

    En Estonie, le déficit d’investissement persiste malgré une forte augmentation de l’activité d’investissement en 2017. 19 % des entreprises estoniennes interrogées dans le cadre de l’EIBS indiquent avoir trop peu investi au cours des trois dernières années, et 47 % des collectivités locales des États baltes signalent des déficits d’infrastructures. Les entreprises estoniennes considèrent le manque de personnel qualifié et l’incertitude comme les principaux obstacles à l’investissement. Elles semblent en revanche relativement satisfaites des infrastructures de TIC existantes. Le séminaire conjoint Eesti Pank-BEI sera le cadre d’une réflexion sur la question de savoir si les acteurs du marché et les économistes voient des possibilités d’amélioration dans l'allocation des ressources, si les besoins en investissements structurels sont couverts efficacement et si les entreprises innovantes bénéficient d’un accès approprié aux financements.