Recherche Fr menu ClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la recherche Voir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    Prague
    5
    nov 2018
    Czech National Bank - Commodity Exchange (Plodinová burza) building
    Senovážné nám. 30
    Prague
    République tchèque

    25 milliards d’EUR et 240 projets en 25 ans – Le Groupe BEI célèbre le 25e anniversaire de sa présence en Tchéquie et présente les conclusions de son enquête sur l’investissement

    >@EIB
    ©EIB

    En collaboration avec la Banque nationale tchèque, la BEI a organisé, le 5 novembre, une conférence sur l’investissement en Tchéquie. Depuis 1993, date du début de ses opérations dans le pays, la BEI a approuvé 24 milliards d’EUR de prêts à l’appui de 195 projets en Tchéquie. En outre, le FEI a approuvé 45 opérations pour un montant de près de 1 milliard d’EUR. En présentant les principales conclusions de son enquête sur l’investissement, la BEI a annoncé que les investissements en Tchéquie avaient renoué avec leurs niveaux d’avant la crise. L’enquête a également confirmé qu’un manque de personnel qualifié restait un problème urgent et que seulement 6 % des entreprises tchèques investissaient dans la recherche-développement, dans un contexte de tensions sur le marché du travail.

    « En un quart de siècle, le Groupe BEI a assurément imprimé sa marque en Tchéquie », a déclaré Vazil Hudák, vice-président de la Banque européenne d’investissement, lors d’un déplacement à Prague. « Nous avons financé des pans importants des infrastructures de transport, énergétiques et sociales, nous avons soutenu les PME et nous sommes engagés pour l’action en faveur du climat. Les niveaux d’investissement demeurent toutefois insuffisants dans le pays. Notre dernière enquête en date montre que les entreprises tchèques tireraient profit d’investissements plus élevés dans l’éducation, les compétences et l’innovation. Une telle hausse permettrait en effet de renforcer la compétitivité du pays et de créer des emplois de qualité. »

    EIBIS – Enquête 2018 de la BEI sur l’investissement – Tchéquie

    Selon l’enquête annuelle de la BEI sur l’investissement, qui a notamment interrogé 401 entreprises en Tchéquie, les entreprises du pays restent optimistes quant aux perspectives d’investissement. 91 % d’entre elles ont investi en 2017 et elles prévoient globalement de maintenir le même niveau d’investissement en 2018. Les résultats de l’enquête montrent que les principaux motifs d’investissement au cours des trois prochaines années seront le remplacement et l’augmentation des capacités ; le secteur manufacturier étant plus enclin à investir dans la mise au point de nouveaux produits et procédés. En outre, l’investissement dans l’innovation est principalement synonyme d’adoption de l’innovation. Si, proportionnellement, les entreprises tchèques investissent moins dans les actifs incorporels que leurs homologues du reste de l’UE, elles parviennent néanmoins à afficher un profil en matière d’innovation qui est proche de la moyenne de l’UE. La seule exception a trait à la proportion des entreprises qui adoptent des innovations, qui s’établit à un niveau plus élevé et caractéristique de l’ensemble de la région ECESE.