>@Shutterstock
©Shutterstock
  • La BEI, la banque de l’UE, met à disposition un montant de 1,59 milliard d’EUR, appuyé par des garanties provenant du budget de l’UE, pour aider l’Ukraine à remettre en état les infrastructures indispensables qui ont été endommagées et à relancer des projets cruciaux qui contribuent à répondre aux besoins urgents de la population ukrainienne.
  • Il s’agit du deuxième train de mesures de soutien proposé au titre de la réponse d’urgence de la BEI en solidarité avec l’Ukraine, qui a été préparée en étroite coopération avec la Commission européenne. Il fait suite à un train de mesures d’urgence de 668 millions d’EUR entièrement décaissé dans le mois qui a suivi le début de la guerre. Ce nouveau concours, tout comme le premier, est assorti de conditions favorables, notamment de longues durées.

La guerre menée par la Russie contre l’Ukraine a des effets dévastateurs sur la population, les infrastructures et l’économie du pays. Compte tenu de la situation extrêmement difficile à laquelle l’Ukraine est confrontée, le Conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé aujourd’hui un soutien financier supplémentaire de 1,59 milliard d’EUR afin de combler le déficit de financement des infrastructures et les besoins impérieux du pays. Un montant de 1,05 milliard d’EUR sera mis à disposition immédiatement.

Ce train de mesures fait partie de la réponse d’urgence de la BEI en solidarité avec l’Ukraine, préparée en coopération avec la Commission européenne. Il bénéficie de la garantie de l’UE au titre du mandat de prêt extérieur et vient compléter le soutien financier immédiat de 668 millions d’EUR à l’Ukraine mis à disposition par la BEI début mars 2022.

Ce deuxième train de mesures d’aide d’urgence au titre de la réponse de la BEI en solidarité avec l’Ukraine contribuera à relancer les services essentiels, à assurer le fonctionnement des infrastructures les plus critiques, à renforcer la résilience du pays et à maintenir sa stabilité économique. Il comporte deux volets d’intervention :

  • une assistance financière immédiate d’un montant total de 1,05 milliard d’EUR. Elle prendra la forme de décaissements d’avance au titre de huit contrats de financement existants. Cette assistance aidera l’État ukrainien à couvrir les besoins prioritaires de financement à court terme, à soutenir les entreprises publiques stratégiques, à assurer des réparations urgentes sur les infrastructures endommagées, à reprendre la fourniture de services municipaux perturbés, et à appuyer des mesures urgentes en matière d’énergie et d’efficacité énergétique en prévision de la saison hivernale ;
  • la reprise de la mise en œuvre des projets financés par la BEI en Ukraine pour un montant total de 540 millions d’EUR, dans la mesure du possible, excepté dans les zones d’hostilités actives et les territoires non contrôlés par l’État ukrainien. Les projets sélectionnés couvriront l’énergie, l’efficacité énergétique, les routes, les transports, l’éducation et les infrastructures, ainsi que les programmes de reconstruction et de relance. Le calendrier exact de ces décaissements dépendra de l’état d’avancement des projets sous-jacents.

Ce train de mesures apportera un soutien immédiat indispensable à l’économie ukrainienne.

Werner Hoyer, président de la BEI : « Aujourd’hui, avec le soutien essentiel de la Commission européenne, nous avons approuvé un nouveau montant de 1,59 milliard d’EUR au titre de la réponse de la BEI en solidarité avec l’Ukraine, afin de satisfaire aux besoins de financement les plus urgents du pays et de veiller à ce qu’il puisse continuer à remplir ses fonctions les plus critiques, y compris la reconstruction rapide des infrastructures sociales. Avec ce plan d’urgence mis en place dans le cadre de l’Équipe Europe, nous envoyons un message fort : le soutien de l’Union européenne et de sa banque à l’Ukraine et à sa population reste inébranlable, dans ces moments difficiles mais aussi dans la perspective de la reconstruction du pays à plus long terme. » 

« Ainsi, l’Ukraine disposera des ressources nécessaires pour couvrir ses besoins urgents et assurer le fonctionnement de ses infrastructures critiques. Nous restons en contact régulier avec son gouvernement afin d’apporter une aide aussi souple que nécessaire. C’est dans l’avenir de l’Ukraine, mais aussi dans l’avenir de l’Europe et dans celui du monde libre que nous investissons ici », a ajouté Teresa Czerwińska, vice-présidente de la BEI chargée des opérations en Ukraine.

Valdis Dombrovskis, vice-président exécutif de la Commission européenne pour une économie au service des personnes : « L’Union européenne continue de soutenir l’Ukraine et sa population face à l’agression brutale de la Russie. Cet appui de la BEI permettra aux entreprises publiques stratégiques de rester viables financièrement et de réaliser des travaux de réparation urgents sur des infrastructures critiques, de reprendre la fourniture de services essentiels et de satisfaire aux besoins immédiats de la population ukrainienne, notamment les personnes déplacées en raison de la guerre menée par la Russie. La Commission européenne continuera de coopérer avec les États membres de l’UE et ses partenaires internationaux pour soutenir l’Ukraine à tous les niveaux, aussi longtemps qu’il le faudra. »

Serhiy Marchenko, ministre ukrainien des finances : « Pour reconstruire l’Ukraine, nous avons besoin d’un soutien mondial fort et d’une assistance financière croissante. Je remercie la BEI et l’Union européenne pour leur coopération de longue date, pour leur appui financier et pour leur volonté d’agir aux côtés de l’Ukraine aussi longtemps que nécessaire. Ce montant de 1,59 milliard d’EUR représente une contribution significative supplémentaire aux besoins de financement immédiats du pays, qui subissent des pressions sans précédent en raison de l’invasion russe. Grâce à ce concours financier, nous continuerons de travailler à la remise en état des infrastructures endommagées, à la reprise de la fourniture de services municipaux, y compris dans le domaine des transports, et à la préparation à l’arrivée de l’hiver. »

Depuis le début de l’agression militaire non provoquée et injustifiée de la Russie, l’UE, ses États membres et les institutions financières européennes sont restés unis dans leur soutien sans faille à l’Ukraine, conformément à l’approche de l’Équipe Europe. Découvrez plus en détail l’aide apportée à ce jour sur la page web de la Commission européenne et sur la page web de la BEI.