>@Getty
©Getty

Lors de son sommet à Elmau (Allemagne), le Groupe des Sept (G7) a approuvé le fonds « Emerging Market Climate Action Fund » (EMCAF) comme exemple d’une approche concrète, innovante et axée sur le marché qui vise à mobiliser des investissements privés dans les infrastructures favorables au climat et à renforcer les initiatives multilatérales de financement et de collaboration. En outre, l’Allemagne a annoncé une augmentation de sa participation dans ce fonds.

L’EMCAF est un fonds innovant de panachage de ressources qui a été créé conjointement par la Banque européenne d’investissement (BEI) et Allianz Global Investors (AllianzGI) pour financer l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets, ainsi que des projets environnementaux en Afrique, en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient.

L’EMCAF s’aligne sur l’ambitieux programme « Build Back Better World » du G7 qui vise à reconstruire le monde en mieux et à réduire de toute urgence le déficit d’investissement dans les infrastructures des pays en développement, un programme qui a été adopté lors de la dernière réunion du G7 tenue en Cornouailles (Angleterre), en juin 2021.  Les membres du G7 s’engagent à financer des infrastructures durables et de haute qualité qui garantissent une solide reprise après la pandémie et des progrès rapides vis-à-vis des objectifs de développement durable ainsi que des engagements internationaux en matière de climat et d’environnement.

Werner Hoyer, président de la BEI : « La guerre en Ukraine est le meilleur argument possible en faveur du verdissement de nos économies et de l’accélération de notre indépendance à l’égard des combustibles fossiles. Dans le même temps, cette décennie est cruciale pour faire face à la crise climatique. Pour y parvenir, nous devons mobiliser des milliers de milliards de capitaux privés à l’appui de projets favorisant l’action pour le climat. Nous nous félicitons que le G7 ait validé le fonds « Emerging Market Climate Action Fund » (EMCAF) que nous avons constitué et mis en œuvre conjointement avec Allianz Global Investors. La BEI est prête à collaborer avec des pays et des institutions financières par l’intermédiaire de l’EMCAF afin d’accélérer le financement de projets promouvant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique à l’échelle mondiale. »

Tobias Pross, PDG d’AllianzGI : « L’année écoulée a vraiment mis en lumière les défis auxquels la planète est confrontée et l’urgence avec laquelle nous devons y faire face. Elle a également révélé les profondes inégalités et le manque de financements nécessaires pour relever ces défis, en particulier dans les pays émergents. Une action collaborative sera essentielle pour apporter les bonnes solutions et nous sommes ravis que le G7 soutienne notre initiative conjointe de financement de la transition climatique. »

Lancé lors de la COP26 en novembre 2021 par la BEI et AllianzGI, l’EMCAF est un instrument innovant de panachage de ressources, doté de 600 millions d’EUR et dont les investisseurs de référence sont les États allemand et luxembourgeois, le Fonds nordique de développement, Allianz, le groupe Folksam et la BEI.  L’EMCAF fournit des financements au démarrage pour appuyer la construction d’infrastructures entièrement nouvelles participant à la transition climatique dans les marchés émergents et en développement ; il cible l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à leurs effets ainsi que les projets environnementaux. L’EMCAF aspire à devenir une initiative phare en matière d’investissements d’impact, qui mobilisera d’importants volumes de capitaux privés pour mettre sur pied des projets appuyant l’action pour le climat en Afrique, en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient. L’EMCAF a déjà réalisé son premier investissement dans ARCH Cold Chain Solutions East Africa Fund, dont la stratégie consiste à financer des infrastructures de stockage et de distribution à température contrôlée en Afrique de l’Est, qui permettent notamment de réduire les émissions résultant des pertes alimentaires après les récoltes.

Informations générales

Banque européenne d’investissement

Active dans près de 160 pays, la BEI est le principal bailleur de fonds multilatéral au monde pour les projets à l’appui de l’action en faveur du climat. Elle a récemment adopté la Feuille de route du Groupe BEI dans son rôle de banque du climat pour l’aider à réaliser son ambitieux programme visant à soutenir la mobilisation de 1 000 milliards d’EUR d’investissements pour l’action en faveur du climat et la durabilité environnementale de 2021 à 2030 et à porter la part des financements qu’elle leur consacre à plus de 50 % d’ici à 2025. De plus, conformément à la Feuille de route, depuis début 2021, toutes les nouvelles opérations du Groupe BEI sont alignées sur les objectifs et principes de l’accord de Paris.

Allianz Global Investors

Allianz Global Investors est un gestionnaire d’actifs dynamique de premier plan, qui compte plus de 700 spécialistes de l’investissement intervenant dans 24 bureaux dans le monde. La société gère 637 milliards d’EUR d’actifs. Elle investit à long terme et cherche à générer de la valeur pour ses clients à chaque étape du processus. Ce faisant, elle adopte une démarche active quant à la façon dont elle travaille en partenariat avec les clients et anticipe l’évolution de leurs besoins, et élabore des solutions reposant sur les capacités disponibles sur les marchés publics et privés. L’accent qu’elle met sur la protection et l’amélioration des actifs des clients la conduit naturellement à un engagement en faveur de la durabilité afin de favoriser des changements positifs. Son objectif est d’améliorer l’expérience d’investissement pour ses clients, quels que soient leurs objectifs ou leur localisation.

Données au 31 mars 2022