>@EIB
©EIB

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un accord de financement d’une valeur de 126 millions d’EUR pour améliorer les infrastructures hydriques et l’accès aux services d’assainissement dans le gouvernorat du Fayoum en Égypte.

Le projet d’extension du réseau d’assainissement des eaux usées du Fayoum, qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle initiative « Résilience économique » de la BEI et bénéficie à ce titre d’une garantie de l’UE, a pour objectif d’améliorer les services d’assainissement pour quelque 940 000 personnes ainsi que les conditions sanitaires et de vie, et de stimuler l’activité économique dans le gouvernorat du Fayoum.

Le projet contribuera également à la dépollution du lac Quaroun, l’un des sites naturels emblématiques d’Égypte ayant une grande importance historique, naturelle et scientifique. Il fournira en outre des emplois pour les travailleurs qualifiés et non qualifiés de la région.

Le projet sera mis en œuvre en deux phases sur la période 2018-2025. Il comporte la construction de 8 nouvelles stations d’épuration, l’agrandissement de 9 stations d’épuration existantes, la remise en état de 10 stations d’épuration existantes, la construction de réseaux d’égout connexes, comprenant 139 nouvelles stations de pompage, pour les villages ruraux actuellement non desservis, et la mise à disposition d’installations d’assainissement sur site et de camions citernes d’évacuation pour quelque 400 000 habitants.

Ce projet est également financé par la BERD et par la Facilité d’investissement pour le voisinage (FIV) de l’UE, qui est gérée par l’Union européenne et apportera une aide non remboursable importante (37 millions d’EUR) au projet pour financer à la fois des investissements et de l’assistance technique.

Les opérations de la BEI en Égypte visent à améliorer la résilience de l’économie égyptienne au moyen d’investissements dans des secteurs prioritaires. En 2017, la banque de l’UE a octroyé 472 millions d’EUR de financements à l’appui de l’essor du secteur privé et de projets du secteur public dans le pays.