>@EIB
©EIB

La Banque européenne d'investissement (BEI) a mis à la disposition de l'éditeur de logiciels CM.com, de Breda aux Pays-Bas, un prêt de 10 millions d'EUR destiné à accélérer l'innovation et le développement de ses applications de messagerie, de paiement, de sécurité numérique ainsi que de ses applications vocales. Ce financement bénéficiera de la garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), qui fait partie du Plan d’investissement pour l’Europe de la Commission européenne.

Ce mécanisme permettra à CM.com de renforcer son avance technologique et d’accélérer le déploiement des solutions de sécurité numérique qu'il développe. Ce prêt est également bénéfique pour le maintien d'emplois spécialisés en Europe, car les capitaux seront principalement utilisés à des fins de recherche et de développement. En outre, CM.com investira dans de nouvelles applications liées à l’Internet des objets ("Internet of Things" [IoT]) et dans le développement de son concept de plateforme unique. Cela signifie que l’ensemble des fonctionnalités mobiles et numériques - notamment la messagerie, les paiements, les applications vocales, l’identification numérique - doivent être faciles à utiliser et accessibles via une plateforme unique.

« Ce projet est un exemple édifiant de la manière dont la BEI peut soutenir les technologies de pointe, notamment grâce à la garantie budgétaire de l'UE » a déclaré Pim van Ballekom, vice-président de la BEI. « Les Pays-Bas disposent d’un formidable écosystème de petites et moyennes entreprises du secteur technologique que Monsieur tout le monde ne connaît pas forcément encore, même si l’on utilise leurs services au quotidien. Je suis heureux que la Banque puisse soutenir CM.com et d'autres entreprises du secteur, ces sociétés sont vraiment un fleuron de l'économie fondée sur la connaissance, aux Pays-Bas. »

Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne responsable du marché unique numérique, s’est exprimé en ces termes : « Si nous voulons que l'UE soit un leader technologique, nous devons encourager nos entreprises à élaborer des idées audacieuses et veiller à ce qu'elles reçoivent un soutien financier. C'est précisément l’objectif de l’opération de ce jour. Le renforcement de la cybersécurité en Europe est l'une des priorités de la Commission et CM.com contribue à cet objectif. »

Et Jeroen van Glabbeek, PDG de CM.com, d’ajouter : « Le prêt de la BEI démontre que CM.com va dans la bonne direction. Nous sommes donc fiers que CM.com soit la première société, dans son créneau spécifique du secteur, à recevoir un financement de la BEI. Il fait partie d’un plan d’investissement plus vaste pour les années à venir. Grâce à lui, nous pourrons axer nos efforts sur une plateforme multifonctionnelle pleinement intégrée, destinée aux messageries, à la téléphonie, aux paiements et à la gestion des accès. »