>@EIB
©EIB

M. Jan Vapaavuori a été nommé vice-président et membre du Comité de direction de la Banque européenne d’investissement (BEI). Il a pris ses fonctions le 1er septembre 2015 en remplacement de M. Wilhelm Molterer, démissionnaire.

De nationalité finlandaise, M. Vapaavuori a été nommé par le Conseil des gouverneurs de la BEI sur proposition du ministre des finances de la République de Finlande en accord avec les autres membres du groupe électoral auquel appartient la Finlande, à savoir l'Autriche, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie et la Suède.

Au sein du Comité de direction de la BEI, M. Vapaavuori sera chargé de superviser les opérations de la Banque au Danemark, en Estonie, en Finlande, en Lettonie, en Lituanie et en Suède, ainsi que dans plusieurs pays hors de l'Union européenne (UE). Il aura également la responsabilité de questions transversales, telles que les services de conseil et la responsabilité sociale d'entreprise.

Lors de son entrée à la BEI, M. Vapaavuori a déclaré : « Je suis heureux de pouvoir travailler au sein de la BEI car cette institution apporte une contribution décisive au développement économique et social. La Banque favorise la création d'emplois et la croissance durable et renforce le potentiel d'innovation et la compétitivité de l'Europe. Par son activité de financement, la BEI a une réelle incidence sur la vie des populations et je suis fier aujourd'hui de rejoindre la banque de l'Union européenne. »

Avant sa nomination au poste de vice-président de la BEI, M. Vapaavuori était ministre finlandais des affaires économiques (et en tant que tel, gouverneur de la BEI) et, de 2007 à 2011, ministre finlandais du logement et de la coopération nordique. Il siège au Parlement finlandais depuis 2003 et au conseil municipal d'Helsinki depuis 1997. Il est titulaire d'un diplôme en droit de l'université d'Helsinki.

Composé d'un président et de huit vice-présidents, le Comité de direction est l'organe exécutif collégial permanent de la BEI. Les membres du Comité de direction sont nommés par le Conseil des gouverneurs, composé des ministres des finances des 28 États membres, pour six ans au maximum.

Sous l'autorité de Werner Hoyer, le président de la BEI, le Comité de direction supervise collectivement la gestion courante de la BEI et prépare les décisions du Conseil d'administration, dont il assure ensuite l'exécution, notamment en ce qui concerne les opérations d'emprunt et de prêt.