>@Imedia/To be defined
©Imedia/To be defined

Le lancement officiel de l’Institut BEI a eu lieu le 11 juin 2012, à l’occasion de la première réunion de son conseil de surveillance qui s’est tenue au Centre culturel de rencontre Abbaye de Neumünster à Luxembourg. L’Institut entend jouer le rôle de catalyseur d’activités sociales, culturelles et éducatives et d’activités relevant du secteur de la recherche qui visent le développement économique et social de l’Union européenne.

Le président de la BEI, Werner Hoyer, a présenté le nouvel Institut en ces termes : « alors même que l’Europe lutte pour sortir de la crise et retrouver la prospérité grâce à la croissance et à l'emploi, il est du devoir d'une institution publique d'organiser son engagement social collectif de manière efficace et en toute transparence. »

Dans ce contexte, tandis que la Banque européenne d'investissement mobilise ses ressources financières pour des projets d'investissement spécifiques, l’Institut BEI s’attachera, quant à lui,  à compléter l’activité globale de la Banque en mettant en œuvre trois programmes d’action favorisant le développement économique et social. Le premier sera consacré à la connaissance, car « au sein de l’Institut BEI, nous pensons que le manque de formation et le chômage s’alimentent mutuellement », a déclaré M. Rémy Jacob, le directeur général de la BEI qui assumera les fonctions de doyen de l’Institut. 

Son altesse royale la Grande-duchesse de Luxembourg, le professeur Pissarides de la London School of Economics, lauréat du prix Nobel d'économie, Mme Hanna Gronkiewics-Waltz, maire de Varsovie, M. L. Le Bon, directeur du Centre Pompidou-Metz et M. C. Frisoni, directeur du Centre culturel de rencontre « Abbaye de Neumünster » ont accepté de rejoindre le conseil de surveillance de l'Institut.

Lors de sa réunion inaugurale, le conseil de surveillance a fait le point sur ses activités en cours, notamment l’octroi de subventions à des centres de recherche universitaires, le financement des travaux de jeunes chercheurs, les initiatives de formation et l’organisation de conférences, la coopération avec des associations économiques et le soutien local qu’il apporte à des ONG.

Il a également décidé de mettre en œuvre plusieurs nouvelles initiatives directement liées aux objectifs de l’Institut, notamment : le (ou les) prix BEI visant à stimuler l’excellence dans la recherche économique et sociale, ainsi que la mise en œuvre des résultats de telles recherches ; le programme Innovation sociale qui récompense des idées novatrices et les politiques ou modèles innovants ; le programme d’éducation financière qui encourage le personnel de la BEI à partager ses connaissances et ses compétences ou encore le programme de développement artistique qui associe la collection d'art existante à de nouvelles initiatives visant à favoriser la réalisation de projets créatifs.

Le site de l'Institut BEI : http://institute.eib.org

Discours de W. Hoyer, Président de la BEI