corporate_banner_fr

Risque de crédit

La BEI en bref
FEIS
Quelques dates et quelques chiffres
Incidence des opérations du Groupe BEI : stimuler le PIB et la création d’emplois
Gouvernance et structure
Actionnaires
Organes statutaires
Conseil des gouverneurs
Comité d’éthique et de conformité
Comité consultatif sur les nominations
Conseil d'administration
Comité sur les questions de rémunération du personnel
Comité du Conseil d'administration chargé de la politique de risque
Comité du Conseil d’administration chargé de la politique de participations en capital
Comité de direction
Comité de vérification
Contrôle et évaluation
Organisation
Responsabilité d’entreprise
Financements
L’activité d’emprunt
Rapports sur la durabilité
Responsabilité interne
Conformité
Bonne gouvernance fiscale
Plaintes et enquêtes
Mécanisme de traitement des plaintes – Aperçu
Nos fonctions
Le processus de traitement des plaintes
Soumettre une plainte
Foire aux questions
Plaintes
Enquêtes sur les pratiques interdites
Comment signaler un cas de manœuvre interdite au Groupe BEI
Exclusion
Un membre à part entière de la grande famille de l'UE
Ensemble pour relever les défis mondiaux
Ensemble face à la crise des migrations et des déplacements forcés
Ensemble pour les infrastructures
Partenaires
Banques nationales de promotion économique
Secteur bancaire
Banques multilatérales de développement
Universités
Civil Society and Stakeholder Engagement
Consultations
Transparency and access to information
Key policies and standards
Policy engagement
Civil society events
Contact us
Jobs
Jobs
Nous investissons dans votre talent
Diversité
Vivre au Luxembourg
Postes à pourvoir
Poser sa candidature
Passation des marchés
Recherche en économie
Plateforme européenne de recherche
Notre recherche
Études et données
Promouvoir le dialogue
Évaluer l'impact macroéconomique des activités de la BEI

Risque de crédit

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Le processus de contrôle des risques de crédit liés aux opérations de prêt s'applique tant avant qu'après la signature des contrats de financement. L'objectif est d'éviter, dès le départ, d'accorder des prêts sur des bases qui ne seraient pas saines et, après décaissement, de faire en sorte de préserver la valeur des prêts de la BEI, de manière à permettre le recouvrement intégral dans les délais prévus de toutes les créances. Pour ce qui est des opérations de trésorerie, de portefeuille et sur produits dérivés, il s'agit également de s'assurer que les contreparties soient de qualité excellente, que les limites bilatérales ne soient pas dépassées et que les risques de crédit associés aux transactions soient correctement mesurés et, le cas échéant, couverts de manière permanente.

Le département « Risques de crédit » émet un avis indépendant sur le risque de crédit lié à chaque proposition de prêt soumise au Comité de direction. Il formule des recommandations sur la structure du prêt et vérifie sa conformité avec les lignes directrices en matière de crédit qui s'appliquent et avec les limites individuelles et sectorielles approuvées. Il donne également des conseils sur les mesures appropriées d'atténuation des risques de crédit (clauses contractuelles, par exemple) à inclure dans les contrats de financement définitifs.

Ce département procède à une analyse approfondie de la solvabilité de l'emprunteur et du garant (le cas échéant), en tenant compte de l'échéance de l'opération et de l'ensemble des dispositifs de sûreté disponibles. Les résultats de cette analyse sont quantifiés par un système interne de classement des prêts fondé sur la méthode de la perte attendue. Ce système de classement permet de se faire une idée générale du bien-fondé d'une transaction envisagée et aussi de déterminer le niveau de provisionnement général requis.

Toutes les directives internes en matière de politique de risque de crédit sont codifiées et approuvées par les organes compétents.



 Imprimer