RechercheFr menuClientConnect
Recherche
Résultats
5 premiers résultats de la rechercheVoir tous les résultats Recherche avancée
Recherches les plus fréquentes
Pages les plus visitées
    corporate_banner_fr

    Le Cadre de mesure des résultats (REM) de la BEI

    Projets
    Les priorités de la BEI
    Climat et environnement
    Action climatique
    Innovation et compétences
    PME et ETI
    Les infrastructures et la BEI
    Protection de l’environnement
    Zones d’intervention
    Dans l’Union européenne
    La BEI dans les pays de l’élargissement
    Association européenne de libre-échange
    La BEI dans les pays partenaires méditerranéens*
    Optimisation des synergies
    Financements et services de conseil
    Prêts
    Capital-investissement
    Services de conseil
    Dispositif de soutien de la FEMIP
    Comment solliciter un prêt ?
    Trust fund
    Assistance technique
    Opérations sur capitaux à risques
    Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
    MED 5P
    Organisation and staff
    FAQ - FEMIP
    The EIB in the Eastern neighbourhood countries
    Coopération avec d'autres institutions et organisations
    Mécanismes de financement
    Initiative ALEAC
    Fonds fiduciaire
    Exemples d'opérations du FFATPO
    Cadre institutionnel
    Asie centrale
    Cadre institutionnel
    Coopération avec d'autres institutions et organisations
    Mécanismes de financement
    Assistance technique et aides non remboursables
    La BEI en Afrique subsaharienne, dans les Caraïbes et dans le Pacifique
    Madagascar et la BEI
    Le Kenya et la BEI
    Nos priorités dans la région ACP
    Besoin d’un prêt ?
    Facilité d’investissement
    Boost Africa
    Nos partenaires
    Le Malawi et la BEI
    La Tanzanie et la BEI
    Mali and the EIB
    Amérique latine et Asie
    Le Royaume-Uni et la BEI
    Secteurs
    Agriculture
    Economie numérique
    Education et formation
    Énergie
    Modernisation Fund
    Foresterie
    Secteur Santé et sciences de la vie
    Développement régional et cohésion
    Transports
    Réseaux transeuropéens
    Transports
    Réseaux transeuropéens
    La BEI et l’aménagement urbainLa BEI et l’aménagement urbain
    Global Climate City Challenge
    Secteur Eau et gestion des eaux usées
    Our initiatives
    L’initiative Résilience économique
    Égalité entre les sexes
    L’économie circulaire
    Océans durables et économie bleue
    Investir pour la jeunesse
    Coronavirus : la réponse du Groupe BEI
    Investissements envisagés
    Projets récemment approuvés
    Investissements envisagés - Décomposition par région
    Investissements envisagés - Décomposition par secteur
    Notes explicatives
    Projets financés
    Investissements envisagés - Décomposition par secteur
    Projets financés - Décomposition par région
    Liste des projets au titre du FEIS
    Le cycle des projets
    Solliciter un prêt
    Instruction des projets
    Passation des marchés
    Suivi
    Évaluation des opérations
    Évaluation des opérations – Procédure et méthodologie

    Le Cadre de mesure des résultats (REM) de la BEI

      •  Afficher en:
      • de
      • en
      • fr
    • Disponible en: de en fr

    La BEI est active dans plus de 130 pays à l'extérieur de l'UE et accorde des prêts pour des projets à l'appui des politiques européennes de coopération extérieure et de développement. Afin de renforcer encore ses capacités d'instruction, de mesure et de compte rendu des résultats et des incidences des opérations qu'elle mène, la BEI a introduit le Cadre de mesure des résultats (REM).

    Le Cadre REM est en place depuis 2012. Il améliore l'évaluation ex ante des résultats attendus des projets et renforce la capacité de la Banque à rendre compte des résultats effectivement obtenus. Le Cadre REM sert à montrer comment la contribution de la BEI (prêts, prises de participation en fonds propres et assistance technique) rend possibles des réalisations, aboutit à des résultats et, avec le temps, engendre des incidences qui sont conformes aux objectifs des mandats de la Banque. Par exemple, il peut montrer comment un prêt à une entreprise publique de distribution d'eau (contribution) permet d'accroître l'approvisionnement en eau (réalisation) et d'offrir ainsi un accès à une eau potable salubre à un plus grand nombre de foyers (résultat) et, partant, d'améliorer la santé publique pour la population (incidence). Le but est de mieux évaluer la contribution de la Banque aux objectifs des mandats en mettant l'accent sur des résultats concrets, et de pouvoir en rendre compte.

    Le Cadre REM :



    Le Cadre REM tout au long du cycle du projet :

    Étape 1 : identification et instruction du projet
    • Dès le départ, des indicateurs sectoriels clairs, standardisés et objectivement mesurables sont déterminés.
    • Des valeurs de référence et des objectifs sont définis pour appréhender les réalisations et résultats attendus du projet.
    • Les projets sont évalués selon les trois piliers (contribution aux objectifs stratégiques ; qualité et solidité ; contribution).

    Étape 2 : mise en œuvre du projet

    Étape 3 : les progrès réalisés par rapport aux indicateurs établis sont suivis sur toute la durée de vie du projet et font l'objet d'une notation et d'un rapport à deux stades principaux.

    • 1er suivi REM : à l'achèvement du projet ou à la fin de la période d'affectation ou d'investissement (pour les opérations intermédiées).
    • 2e suivi REM : 3 ans après l'achèvement du projet ou à la fin de la durée de vie du fonds (pour les opérations de microfinance et de prise de participation).


    Le Cadre REM pour l'efficacité de l'action à l'appui du développement

    Le Cadre est conçu pour être suffisamment flexible pour tenir compte des différences dans l'environnement socio-économique des régions, pour être adapté à l'évolution future des exigences et pour demeurer utile comme outil d'apprentissage au sein de la Banque.

    Dans toute la mesure du possible, les indicateurs couverts par le Cadre REM ont fait l'objet d'une harmonisation avec ceux d'autres IFI afin de simplifier les exigences imposées aux clients en matière de compte rendu en cas d'opérations cofinancées. En 2013, la BEI a signé un protocole d'accord avec 25 autres IFI dans le but d'harmoniser 27 indicateurs sectoriels, et l'harmonisation de 16 autres indicateurs est en cours de finalisation. Elle a également procédé à l'harmonisation d'indicateurs avec la Commission européenne dans le contexte de la plateforme européenne pour le panachage des fonds en faveur de projets de développement nécessitant une combinaison de ressources (aides non remboursables et prêts). Une harmonisation est également en cours pour les cadres de suivi de la BEI concernant les opérations à l'intérieur et à l'extérieur de l'UE.



     Imprimer