corporate_banner_fr

Santé et sciences de la vie

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
Pays voisins méditerranéens
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Économie numérique
Éducation et formation
Énergie
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Transports
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Les initiatives de la BEI
L’initiative Résilience économique
Investir dans l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation économique des femmes
Économie circulaire
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Notes explicatives
Projets financés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Liste multicritère
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Procédure et méthodologie
Le blog

Santé et sciences de la vie

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Une population en bonne santé est une condition préalable à une économie prospère. Les soins de santé jouent un rôle important dans l'ensemble de l'économie ; ils emploient 8 % de toute la population active européenne et ils génèrent 10 % du PIB de l'UE. La prolongation de l'espérance de vie entraînera des chamboulements démographiques dans l'UE et aura des implications sur les systèmes socio-économiques, comme par exemple sur les régimes publics de retraite, la santé, la famille, les soins de proximité et les soins aux personnes âgées.

La BEI soutient des projets qui visent à assurer un accès universel à des services de santé efficaces, sans risques et abordables.

En 2017, la Banque a contribué à améliorer les services de santé pour 45,7 millions de personnes. De plus, ses prêts ont permis à 23 millions de personnes d’accéder à une eau potable plus saine et à 31,8 millions de personnes de bénéficier de meilleures installations d’assainissement. 

Démarche de la Banque

Les objectifs de la BEI dans le secteur de la santé sont alignés sur les priorités stratégiques générales de l'UE. Dans le domaine des soins, la Banque fonde son travail sur trois principes qui guident la sélection qu'elle opère pour le financement de projets :

  • des projets qui permettent un accès universel à des services de santé (prévention et traitements) efficaces, sans risques et abordables ;
  • des projets qui prévoient des services de santé durables ;
  • des projets qui présentent la plus haute valeur économique attendue pour la société, en tenant compte de leurs effets directs et de leurs incidences, comme par exemple leurs résultats en matière de santé, la création d'emplois et les bénéfices sur le plan social.

Dans le secteur de la santé, la Banque soutient des projets économiquement et financièrement durables, basés sur les meilleures pratiques. De plus, elle vise les interventions sur les systèmes de soins et de santé qui s'attaquent aux éventuelles distorsions du marché dans les pays dans lesquels elle opère, permettant ainsi aux États, aux autorités locales et à d'autres parties prenantes de surmonter les obstacles locaux.

Coup de projecteur sur les soins de santé

Tout en reconnaissant l'importance des investissements dans les infrastructures, mais en tenant aussi de plus en plus compte du rôle de l'innovation dans les systèmes de santé, la recherche et la formation médicale, la BEI intervient dans les domaines clés suivants :

  • Infrastructures de santé
    Les hôpitaux comptent parmi les principaux bénéficiaires des prêts BEI. Les réseaux de soins intégrés prennent également plus d'importance aux yeux des clients de la Banque, en tant que composantes de nouveaux modèles de services de soins, en particulier en matière de coopération transfrontalière.
  • Innovation
    Le soutien de la BEI à l'innovation est lié à la recherche médicale et (ou) aux changements structurels affectant la façon dont les soins sont prodigués et financés. La Banque encourage l'innovation dans les secteurs privé et public.
  • Recherche médicale fondamentale
    La recherche médicale va de pair avec des risques financiers et économiques élevés, et est fréquemment assortie de longs délais d'exécution. Les projets de recherche présentent des résultats extrêmement variables, mais souvent très précieux. Un projet de recherche sur un vaccin qui, à l'origine, semblerait n'apporter aucun bénéfice financier ou économique peut, en fin de compte, se révéler être une découverte majeure pour la société.
  • Enseignement et formation à la médecine
    La banque appuie des programmes d'enseignement et de formation dans le domaine médical ainsi que des réformes nécessaires dans l'organisation des systèmes d'enseignement médical, car elle considère qu'il s'agit d'investissements à long terme dans l'avenir du secteur de la santé.
  • Patients, soins intégrés et prise en compte de la collectivité
    L'intégration des soins dans l'éventail complet des services de santé est au cœur des politiques de nombreux pays de l’UE. La BEI soutient la démarche globale qui consiste à centrer les soins sur les bénéficiaires finals – les patients et la population dans son ensemble.
  • Informatique médicale
    Le matériel, la technologie, les données ou l'enseignement ou encore les solutions à petite ou grande échelle constituent tous des piliers essentiels de la médecine du présent et de l'avenir. La BEI soutient leur utilisation efficace et éthique dans des projets dédiés ou au titre d'interventions séparées.

Trois nouvelles façons de traiter le cancer

Pour les entreprises qui mettent au point de nouveaux traitements contre le cancer, lever des fonds pour mener leurs recherches relève de la gageure ; d’où le soutien de la Banque européenne d’investissement.


La santé est une richesse

Le manque de soins chirurgicaux dont souffrent de nombreuses collectivités crée une situation inéquitable pour une grande partie de la population mondiale et entrave l’essor de maintes économies. Emmanuel M. Makasa, chirurgien et diplomate de nationalité zambienne, lutte pour rendre la chirurgie accessible à tous.



Produits

La BEI propose une vaste gamme de produits d'appui aux investissements publics et privés, qui offrent souplesse, savoir-faire et créativité pour permettre la réalisation effective des projets.



 Imprimer