corporate_banner_fr

EIB at a glance

About
Some dates and figures
Structure
Shareholders
Governance
Board of Governors
Board of Directors
Board Committee on Staff Remuneration
Board Committee on Risk Policy
Board Committee on Equity Participation Policy
Board Committee on Ethics and Compliance
Management Committee
Audit Committee
Control and Evaluation
Organisation Structure
Corporate Responsibility
Responsible Finance
Responsible Borrower
Our footprint
An employer of choice
Community engagement
Reporting on Corporate Responsibility
G.R.I.
PART I: Profile
1. Strategy and Analysis
2. Organizational Profile
3. Report Parameters
4. Governance, Commitments, and Engagement
PART II : Management Approach
DMA-PS - Disclosure on Management Approach Product Portfolio
DMA EC - Disclosure on Management Approach EC
DMA EN - Disclosure on Management Approach EN
DMA LA - Disclosure on Management Approach LA
DMA HR - Disclosure on Management Approach HR
DMA SO - Disclosure on Management Approach SO
DMA PR - Disclosure on Management Approach PR
PART III: Performance Indicators
Product and Service Impact
Economic
Environmental
Social : Labor Practices and Decent Work
Social : Human Rights
Social: Society
Social: Product Responsibility
Compliance
Accountability
Complaints mechanism
Cases
Admissibility
Procedure
Initial Assessment
Investigation
Mediation
Consultation
Our response
Admissibility timing
Procedure summary
How to complain
FAQ
Fraud and Corruption
How to report fraud or corruption
Part of the EU family
Partners
Civil Society
Events
Consultations
Key policies and standards
Contacts
Banking Community
Multilateral Development Banks
Universities
Jobs
Working for the EIB
Professional and Managerial
Administrative and support
General Internships
FEMIP Internships Programme
EPTATF Internships Programme
Eastern Partnership Secondment Programme
The GRAD programme
Summer jobs for students
Selection Process
FAQ - Jobs
Eligibility
Hiring process
Candidate help
Current vacancies
Procurement

La BEI en bref

La Banque de l'UE

La BEI est la banque de l’Union européenne. De façon unique, elle a pour actionnaires les États membres de l'Union, dont elle représente les intérêts. La BEI travaille en collaboration étroite avec d'autres institutions européennes à mettre en œuvre les politiques de l'UE.

Un acteur important

Première institution financière multilatérale au monde par le volume de ses prêts et de ses emprunts, la BEI met ses financements et son savoir-faire au service de projets d’investissement solides et durables qui contribuent à la réalisation des objectifs des politiques de l’UE. Son activité est axée à plus de 90 % sur l'Europe, mais elle soutient aussi les politiques européennes de coopération extérieure et d'aide au développement.

Les outils de la BEI : l’octroi de prêts, le panachage de ressources et la prestation de conseils

  • Activité de prêt : si ses financements prennent pour la plus grande partie la forme de prêts, la Banque propose également des instruments de garantie, de microfinance, de fonds propres, etc.
  • Panachage de ressources : les financements de la BEI permettent de mobiliser des fonds en provenance d'autres sources, en particulier du budget de l'UE. Ces ressources budgétaires sont combinées à celles de la BEI pour constituer des enveloppes de financement.
  • Prestation de conseils : le manque de financement n'est souvent que l'un des obstacles à l'investissement. La Banque peut apporter son appui en matière de capacité administrative et de gestion de projet afin de faciliter la mise en œuvre d'investissements.

On trouvera à la rubrique « Produits » le descriptif de l'ensemble des produits et services proposés par la Banque.

Les priorités de la BEI

La BEI soutient des projets qui contribuent fortement à la croissance et à l’emploi en Europe. Elle centre son action anticyclique sur quatre domaines prioritaires :

La BEI se procure l’essentiel des fonds qu’elle prête en émettant des obligations sur les marchés internationaux des capitaux. Son excellente cote de crédit lui permet d'emprunter à des conditions avantageuses, dont elle peut dès lors faire bénéficier ses clients.

L'effet d'entraînement

La BEI finance en général le tiers du coût d'un projet, mais elle peut en couvrir jusqu'à la moitié. Le soutien financier à long terme qu'elle est en mesure d'offrir incite souvent des acteurs privés et publics à entreprendre des investissements qui, sinon, ne verraient probablement pas le jour.

Qu'est-ce qui rend la BEI unique ?

Tous les projets que la BEI finance doivent non seulement être bancables, mais également respecter une série de normes strictes du point de vue économique, technique, environnemental et social. La Banque compte notamment dans ses services 300 ingénieurs et économistes qui passent chaque projet au crible avant l'octroi d'un financement, un suivi étant assuré sur tout le cycle de vie des prêts. La BEI déploie des efforts considérables pour être à la hauteur de sa responsabilité à l'égard des citoyens de l'UE.

Le savoir-faire de la BEI

Dotée d'un effectif de quelque 2 000 personnes, la BEI peut se prévaloir de plus de 50 ans d'expérience et de savoir-faire dans le domaine du financement de projets. Établie à Luxembourg, elle dispose d’un réseau de bureaux locaux et régionaux disséminés en Europe et ailleurs dans le monde.

Le Groupe BEI

Le Groupe BEI est constitué de la Banque européenne d'investissement et du Fonds européen d’investissement (FEI), sa filiale spécialisée dans les instruments de capital-risque pour le financement des PME. La BEI est l'actionnaire majoritaire du FEI, le solde du capital étant détenu par l'Union européenne (représentée par la Commission européenne) et par d'autres institutions privées et publiques européennes.

Une réponse vigoureuse à la crise

Lorsque la crise financière a éclaté en 2008, l'UE a demandé à la BEI de contrebalancer la chute des investissements. En 2011, la Banque avait ainsi accru l'encours total de ses prêts de plus d'un tiers. Une augmentation de capital de 10 milliards d'EUR approuvée en 2012 par les actionnaires de la BEI (les États membres de l'UE) lui permet de prêter, sur la période 2013-2015, un volume supplémentaire de 60 milliards d'EUR dans l'Union. En 2013, déjà, la BEI est parvenue à accroître ses prêts dans une proportion exceptionnelle, s'acquittant de sa mission de soutien à la relance économique en Europe en mobilisant des investissements, en attirant d'autres investisseurs et en rétablissant la confiance sur les marchés. Dans le cadre de la stratégie déployée par l'Union européenne pour faire face aux conséquences de la crise à long terme, la BEI, en tant que banque de l'UE, va maintenir son cap en faveur de la croissance, comme le prévoit son plan d'activité triennal.


 Imprimer
Copyright © European Investment Bank 2013
The European Investment Bank is not responsible for the content of external internet sites.

http://www.eib.org/about/index.htm