Projects
Regions
European Union
Enlargement countries
Turkey
Iceland
Western Balkans
European Free Trade Association
Mediterranean Neighbourhood
FEMIP Overview
Supporting pan-Mediterranean initiatives
Financing & advice
FEMIP Loans
Private equity
Advisory & technical assistance
FEMIP Support Package
Procurement
How to apply
Trust Fund
Technical assistance
Private equity
Global dialogue
Partnerships
Organisation and staff
FEMIP Internship Programme
FAQ - FEMIP
EU Eastern Neighbours
Projects
Cooperation with other institutions and organisations
Financing facilities
Trust fund
Institutional framework
Applying for loans
Organisation and staff
Central Asia
Institutional framework
Cooperation with other institutions and organisations
Financing facilities
Technical assistance and grants
Applying for loans
Organisation and staff
Sub-Saharan Africa, Caribbean and Pacific
Funding and Financial Instruments
Applying for loans
Cooperation with partners
Investment Facility
Other initiatives
Activities
Asia and Latin America
Priorities
SMEs
Innovative options
Loans
Microfinance
EU partners for SMEs & mid-caps
Non-EU partners for SMEs & mid-caps
RDI support
Equity investment
Regional development
Climate Action
Urban & natural environment
Innovation
Skills and Jobs
Trans-European Networks
Transport
Energy
Project Cycle
Applying for a loan
Appraisal
Procurement
Monitoring
Projects to be Financed
Explanatory notes
Breakdown by region
European Union
EFTA countries
Enlargement Countries
Eastern Europe, Southern Caucasus and Russia
Mediterranean countries
Africa, Caribbean, Pacific countries + OCT
South Africa
Asia and Latin & Central America
Breakdown by sector
Projects Financed
Breakdown by region
European Union
EFTA countries
Enlargement Countries
Eastern Europe, Southern Caucasus and Russia
Mediterranean countries
Africa, Caribbean, Pacific countries + OCT
South Africa
Asia and Latin America
Breakdown by sector
Multi-criteria list
Operations Evaluation
Organisation and Programme
Programme
Methodology
Criteria
Rating scale
Process
Reports
Operations
Overview
Publications and reports
Cooperation and Coordination
ECG
European Financial Institutions
European Commission
Contacts

Afrique centrale : la SFI et la BEI apportent un financement à la première société de holding financière de la région en vue de promouvoir les prêts aux PME et de renforcer l’activité bancaire de la région

  •  Date de publication: 11 Décembre 2007
  •  Réference: 2007-134-FR

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la SFI, qui fait partie du groupe de la Banque mondiale, ont annoncé aujourd’hui qu’elles allaient participer à hauteur de 10 millions d’EUR (environ 15 millions d’USD) au capital de la société Capital Financial Holdings S.A. (CFH), la première holding financière d’Afrique centrale. Cet investissement dans CFH, qui regroupe Commercial Bank Cameroun, Commercial Bank Tchad et Commercial Bank Centrafrique, vise à accroître la capacité de ces banques à accorder des prêts aux petites et moyennes entreprises, ce qui bénéficiera aux entrepreneurs et investisseurs locaux tout en contribuant au développement du système bancaire de la région.

Le capital de CFH va être fixé à environ 26,3 millions d’EUR (39 millions d’USD) ; la SFI et la BEI en détiendront chacune 19 % et apporteront à ces trois banques assistance technique et services de conseil. La SFI prévoit en outre de mettre à leur disposition un mécanisme de financement du commerce pour un montant de 15 millions d’USD.

M. Yves Michel Fotso, président du conseil d’administration de CFH, a déclaré : « Nous sommes ravis de compter désormais la SFI et la BEI parmi nos actionnaires. Cette prise de participation va renforcer les activités des banques du réseau et porter notre stratégie d’expansion et de développement du Groupe. Mais surtout, le Groupe va bénéficier du savoir-faire de la SFI et de la BEI dans les domaines de la gouvernance, de la gestion des risques et des activités bancaires propres aux PME tandis que nous travaillons à l’adoption des bonnes pratiques professionnelles internationales.  Nous serons ainsi plus à même de répondre aux besoins de nos clients, d’offrir un service de qualité et d’optimiser la valeur apportée à nos actionnaires. »

M. Jyrki Koskelo, vice-président de la SFI pour l’Afrique, les marchés financiers internationaux et les fonds, a indiqué : « Cette participation dans CFH permet à la SFI de jouer un rôle significatif dans le développement de l’Afrique centrale. L’apport de ce financement et des bonnes pratiques internationales à cette région émergente permet à la SFI d’aider CFH à mettre en œuvre une stratégie de réseau qui contribuera à faire de cette banque un acteur important de la région. »

Mme Flavia Palanza, directeur associé de la BEI pour l’Afrique centrale et orientale, a précisé : « L’existence d’un système bancaire moderne et efficace est une des conditions préalables nécessaires à une croissance économique durable. La BEI est déterminée à soutenir la mise en place d’un tel système. Dans la mesure où CFH est l’un des rares groupes bancaires de toute l’Afrique à avoir une envergure régionale, il est en bonne position pour jouer un rôle important sur la scène financière d’Afrique centrale. La direction de la BEI estime qu’en participant au capital de CFH et en lui apportant sa longue expérience, la Banque envoie un signal important à la communauté financière. » En collaborant avec la SFI et la BEI, CFH va poursuivre le processus de consolidation et d’intégration de son réseau de banques et va renforcer leur gestion en mettant en place des stratégies et fonctions centralisées au niveau du groupe. Elle va en outre aider les banques à étendre leurs activités vers le segment des PME, mal desservi, et étudier les possibilités d’expansion régionale vers la République du Congo et le Gabon. De plus, CFH va continuer à appliquer les bonnes pratiques professionnelles du secteur bancaire telles que la gestion des risques, les contrôles internes et la gouvernance.

Le programme de la SFI intitulé « Global Trade Finance Program », doté d’une enveloppe de 1 milliard d’USD, vient étendre et compléter la capacité des banques à financer le commerce en proposant un dispositif d’atténuation des risques de transaction, au cas par cas, sur les marchés difficiles où l’accès aux crédits commerciaux est souvent limité. Environ 50 % des transactions couvertes par le programme, qui s’élèvent à plus de 1 300, ont été réalisées en Afrique et plus d’un tiers des garanties émises au titre du programme ont porté sur des transactions « Sud-Sud », preuve du ferme soutien de la SFI en faveur des échanges entre marchés émergents.

À propos de la BEI

La Banque européenne d’investissement (BEI) est un partenaire actif du développement de nombreux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) depuis 1963. Les prêts de la BEI dans ces pays font partie intégrante du soutien financier fourni au titre de l’accord de partenariat ACP-UE, dit « de Cotonou ». Les activités de la Banque dans la région ACP contribuent à un développement socioéconomique durable et à la lutte contre la pauvreté. Outre ses opérations de prêt sur ressources propres, la BEI gère la Facilité d’investissement (FI), qui est un fonds renouvelable financé par les États membres de l’UE. La FI propose différents instruments de financement avec partage des risques à l’appui de projets d’investissement concernant la plupart des secteurs économiques. Les prêts accordés par la BEI à la région ACP se sont élevés à 745 millions d’EUR en 2006 et totalisent, à ce jour, 538 millions d’EUR pour l’année 2007.

À propos de la SFI

La SFI, qui fait partie du groupe de la Banque mondiale, soutient la croissance économique durable des pays en voie de développement. Pour ce faire, elle finance le secteur privé, mobilise des capitaux privés sur les marchés financiers locaux et internationaux et fournit aux entreprises et aux gouvernements conseil et services en matière d’atténuation des risques. La SFI a pour philosophie d’offrir aux populations démunies la possibilité d’échapper à la pauvreté et d’améliorer leur condition. Au cours de l’exercice 2007, la SFI a engagé 8,2 milliards d’USD, en faveur de 299 projets dans 69 pays en développement et mobilisé 3,9 milliards d’USD supplémentaires grâce à différentes autres formes de prêts et des financements structurés. La SFI a également fourni des services de conseil dans 97 pays. On trouvera de plus amples informations sur le site Web de la SFI : www.ifc.org

À propos de Capital Financial Holdings (CFH)

L’idée d’une holding financière est née de la volonté des principaux actionnaires du Groupe de renforcer et de rationaliser sa gestion D’où la création de la Capital Financial Holdings Luxembourg SA (CFH) en janvier 2005 et l’ouverture de son capital à des partenaires stratégiques de choix et de réputation internationale.

La CFH Luxembourg dispose d’une filiale basée au Cameroun, CFH Cameroun, qui s’affirme comme un véritable centre de services pour améliorer et renforcer la qualité de la gestion des entités mais également des autres établissements financiers du groupe à travers la mise en place d’une organisation centralisée.

Élaboration d’une stratégie globale, inspection et contrôle, développement des projets à l’échelle du groupe, gestion des risques, informatique et technologies de pointe, finances, comptabilité et trésorerie, administration, ressources humaines et autres, et assistance juridique sont autant de champs balayés par son faisceau d’actions. La dynamique ainsi engagée va être renforcée pour donner, en interne comme en externe, toute la visibilité souhaitée à l’ambitieuse stratégie de développement du groupe.

À propos de Commercial Bank–Cameroun (CBC), Commercial Bank–Tchad (CBT) et Commercial Bank–Centrafrique (CBCA)

La CBC, la CBCA et la CBT sont trois filiales du Groupe Commercial Bank. Elles ont été créées respectivement en 1997, 1999 et 2001 pour accompagner le développement économique de l’Afrique centrale à travers l’offre de services bancaires et financiers de qualité, adaptés aux besoins et aux attentes des entreprises et des particuliers.

Tout en soutenant les opérateurs économiques, ces banques contribuent à la lutte contre la pauvreté et pour le développement économique en finançant des projets créateurs de richesses et d’emplois. Convaincues que les PME à fort potentiel représentent le moteur de tout développement durable, elles accroissent leurs interventions en leur faveur au fil des ans. En 2006, ces filiales ont participé au financement de nombreux projets à travers des crédits à la clientèle hors bilan évalués à 126 milliards de FCFA dont 26 milliards pour la CBT, 23 milliards pour la CBCA et 77 milliards pour la CBC, qui s’est vue classée au troisième rang du paysage bancaire camerounais en matière d’offre de crédits au PME.

Ces trois filiales comptent à ce jour 11 agences installées dans les principaux centres économiques, dont 7 pour la CBC, 2 pour la CBT et 2 pour la CBCA.




 Imprimer
 Pdf
Copyright © European Investment Bank 2014
The European Investment Bank is not responsible for the content of external internet sites.

http://www.eib.org/projects/press/2007/2007-134-ifc-and-eib-invest-in-central-africas-first-financial-holding-company-in-the-region.htm