corporate_banner_fr

BEI et ICO : première opération signée avec une banque de développement nationale au titre du Plan d'investissement pour l'Europe


BEI et ICO : première opération signée avec une banque de développement nationale au titre du Plan d'investissement pour l'Europe

  • Disponible en: de en es fr
  •  Date de publication: 12 Mai 2016
  •  Réference: 2016-115-FR

La BEI et l'ICO inaugurent, au niveau européen, ce mode de collaboration entre banques de développement dans le cadre du Plan d'investissement pour l'Europe.

La Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Instituto de Crédito Oficial (ICO) ont signé un accord de prêt de 50 millions d'EUR que l'ICO destine au financement de projets d'infrastructures dans le cadre de son fonds de capital-risque, FOND-ICO Infraestructuras. Cet accord a été signé ce jour à Madrid par Román Escolano, vice-président de la BEI, et Emma Navarro, la présidente de l'ICO.

Par le biais de cette opération et avec l'appui du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), la BEI va financer des projets d'infrastructures admissibles et en partager les risques avec l'ICO via son dispositif d'investissement FOND-ICO Infraestructuras. De cette manière, des projets d'infrastructures financés par des investissements réalisés au titre du mécanisme FOND-ICO Infraestructuras pourront bénéficier de l'appui du Plan d'investissement pour l'Europe.

FOND-ICO Infraestructuras, d'un montant objectif de 250 millions d'EUR, investit dans des projets d'infrastructures mis en œuvre dans l'Union européenne par le biais de prises de participation minoritaires, de dettes subordonnées et de prêts participatifs. Les secteurs prioritaires que vise ce fonds sont les transports, l'énergie et les infrastructures sociales et environnementales. Le montant des investissements prévus varie de 5 à 40 millions d'EUR par projet.

Román Escolano a également souligné que « la participation de la BEI à ce fonds, qui s'inscrit dans le cadre de l'excellente collaboration entre l'ICO et la BEI, marque une nouvelle étape car il s'agit de la première opération réalisée avec une banque de développement nationale européenne dans le contexte du Plan d'investissement pour l'Europe. Cette opération contribuera à accélérer les investissements dans les infrastructures en Espagne et dans d'autres pays de l'UE ».

Pour sa part, Emma Navarro a déclaré que « la BEI et l'ICO unissent leurs efforts dans le cadre de ce mécanisme innovant qui permettra aux entreprises espagnoles d'investir dans les infrastructures et l'énergie en bénéficiant d'un appui au financement des projets. Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'engagement clair de l'ICO à l'égard du Plan d'investissement pour l'Europe. Elle permettra à notre fonds de capital-risque pour les infrastructures de devenir un important instrument de coinvestissement de ce plan dans notre pays. »

Miguel Arias Cañete, commissaire européen, a commenté l'opération en ces termes : « L'accord signé ce jour par la BEI et l'ICO avec l'appui du Plan d'investissement pour l'Europe contribuera à stimuler les investissements dans les infrastructures en Espagne. Je me réjouis de constater que le fonds entend investir en priorité dans des secteurs stratégiques pour l'Europe, comme la transition énergétique, les transports et les infrastructures sociales, des piliers de la croissance et de l'emploi. »

L'accord signé ce jour s'inscrit dans le cadre de la collaboration existante entre l'ICO et le Plan d'investissement pour l'Europe qui permettra de redynamiser le marché des partenariats public-privé (PPP) en Espagne et dans d'autres pays de l'UE et qui servira de catalyseur d'investissements pour les promoteurs privés.

Le Plan d'investissement pour l'Europe est une initiative de l'UE visant à accroître les investissements et favoriser la croissance économique à long terme. Il doit permettre de mobiliser au moins 315 milliards d'EUR d'investissements en trois ans.

L'Espagne, par l'intermédiaire de l'ICO, contribue au financement du Plan d'investissement pour l'Europe à hauteur de 1,5 milliard d'EUR. Cette contribution, annoncée en février 2015, servira à cofinancer des projets mis en œuvre en Espagne dans le cadre du Plan d'investissement pour l'Europe. En outre, par sa grande expérience technique et ses connaissances sur le terrain, l'ICO contribuera à la réalisation des initiatives mises en place dans le contexte de ce plan.








Projets – Synthèse statistique


 Imprimer
 Pdf
 Lien Court