corporate_banner_fr

Embarquez dans le métro de Quito... à destination du développement urbain durable

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
Pays voisins méditerranéens
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Économie numérique
Éducation et formation
Énergie
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Transports
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Les initiatives de la BEI
L’initiative Résilience économique
Investir dans l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation économique des femmes
Économie circulaire
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Notes explicatives
Projets financés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Liste multicritère
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Procédure et méthodologie
Le blog

Embarquez dans le métro de Quito... à destination du développement urbain durable

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Habitat III est la conférence des Nations unies sur le logement et le développement durable qui est organisée tous les vingt ans depuis 1976. La troisième édition de cet événement international majeur de l’Organisation des Nations unies aura lieu à Quito, en Équateur, du 17 au 20 octobre 2016.  

La BEI est la banque de l'Union européenne. Mais elle finance également des projets de développement urbain à l’extérieur de l’UE, comme par exemple le métro de Quito. Suivez le tracé de la ligne en cours de construction dans la capitale équatorienne, où la conférence Habitat III se tiendra ce mois-ci, pour découvrir les projets que la BEI a accompagnés, des phases les plus précoces de leur élaboration à leur réalisation complète.

*Déplacez le curseur sur les stations de métro pour découvrir comment la BEI soutient le développement urbain durable.

*Faites défiler l’écran horizontalement et sélectionnez les stations de métro pour découvrir comment la BEI soutient le développement urbain durable.

Métro de Quito

Services de conseil et assistance technique

Le programme d’investissement pour l’élimination des principales sources de pollution en Méditerranée identifie, sélectionne et encadre des projets visant à réduire ou empêcher la pollution et améliorer les ressources hydriques. Il a déjà contribué au lancement de projets d'une valeur potentielle de 1 milliard d’EUR et il compte poursuivre sur sa lancée, notamment pour des projets tels que le système d’épuration des eaux usées proposé à Sidon, une ville libanaise dont la population augmente en raison du flux de réfugiés syriens.

Informations complémentaires sur des projets BEI dans le sud de la Méditerranée et le Moyen-Orient

Gouvernance

Les services d’assistance technique de la BEI appuient la réalisation d’un nouveau quartier urbain à Taparura, dans la ville de Sfax, la deuxième de Tunisie. Ces conseils visent, en partie, à transformer l’entreprise qui assure la mise en œuvre du projet en partenariat public-privé, doté d'une gouvernance claire, de statuts modernes et entretenant des relations biens définies avec l’État, la municipalité et des promoteurs privés, essentiels pour attirer des capitaux privés.

Découvrez comment la BEI soutient la réalisation de projets urbains à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE.

Capital-risque

Boost Africa est un nouveau programme cofinancé par la BEI visant à inciter les entrepreneurs talentueux d’Afrique à rester sur le continent. Ce programme d'investissement aide les bailleurs de capitaux à risque qui jouent un rôle essentiel en matière d’innovation et de création d'emplois dans les villes africaines.

Découvrez l’action de la BEI en Afrique

Panachage d'aides non remboursables

Le lac Victoria est l’une des ressources naturelles les plus importantes d’Afrique. Les installations d’adduction d’eau et d’assainissement de trois villes tanzaniennes situées en bord de lac sont en cours de modernisation et d’extension grâce à des prêts que la BEI et d’autres bailleurs de fonds ont consentis. L’opération bénéficie également d’aides non remboursables consenties au titre du Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures que gère la BEI et qui panache des aides non remboursables et des prêts à l’appui de la croissance durable.

Comment le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures contribue à améliorer la qualité de vie en Afrique.

Collaboration

Par l'intermédiaire du Mécanisme de soutien à des projets de collectivités locales, la BEI collabore avec la Facilité d'investissement pour le voisinage de l’UE en fournissant de l’assistance technique et des aides non remboursables dans le bassin méditerranéen et en Europe orientale, axées sur l’atténuation des changements climatiques.

Découvrez comment les partenariats de la BEI contribuent à la lutte contre les changements climatiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Migration

En Jordanie, l’eau manque cruellement. L’arrivée de réfugiés en provenance de la frontière syrienne aggrave encore la situation. Le projet Wadi al-Arab permettra d’acheminer 30 millions de mètres cubes d’eau chaque année dans la ville d’Irbid, au nord du pays. Ce prêt BEI de 54 millions d’USD couvre environ la moitié du coût total du projet.

Obtenez de plus amples informations sur de nouvelles initiatives et des solutions de financement de la BEI à l’appui des migrants et des réfugiés

Des villes inclusives

Les implantations informelles se sont multipliées autour de villes tunisiennes en raison de la croissance rapide de la population et de l’urbanisation. La BEI a engagé 70 millions d’EUR à l’appui de l’amélioration des conditions de vie dans plus de 119 implantations. Le volet assistance technique de cette opération est axé, notamment, sur la participation du public dans la sélection des projets.

Avez-vous besoin d'une assistance technique pour votre projet ? Découvrez les services de la BEI dans le bassin méditerranéen.

Des villes vertes

À Oujda, au Maroc, un système d’épuration de type lagon, cofinancé par la BEI, traite les eaux usées urbaines en vue de leur réutilisation dans l’agriculture. Ce système à basse consommation d’énergie empêche le déversement des eaux usées non traitées qui finissaient par se retrouver dans l’eau potable distribuée de l’autre côté de la frontière avec l’Algérie, toute proche.

Découvrez cette grande réussite environnementale et économique.

Des villes propres

Avant la mise en place du programme d’assainissement dans la ville et la baie de Panama, les eaux usées non traitées étaient déversées dans les cours d’eau et dans la baie. Depuis le lancement du projet en 2007, la BEI a accordé deux prêts à l’appui de son financement.

Découvrez comment la BEI soutient un secteur de l’eau sain, essentiel à la croissance économique.

Des villes connectées

La première ligne de métro de Quito permettra de traverser la ville, dans le sens nord-sud, en 34 minutes. Au cours de sa première année, le métro devrait transporter 124 millions de passagers, dont 85 % d’usagers captifs des transports publics. Soutenu par un concours BEI de 200 millions d’EUR, ce projet favorisera le développement économique et la création d’emplois.

Plus vert, plus rapide, plus durable. Découvrez le métro de Quito, cofinancé par la BEI.

Une atmosphère urbaine plus respirable

Le prêt BEI de 450 millions d’EUR, destiné au financement de la première ligne de métro de Lucknow, l’une des six villes les plus peuplées d’Inde, permettra de porter la part des transports publics dans la ville à 27 % d’ici à 2030, contre 10 % actuellement, et contribuera ainsi à réduire les émissions de CO2.

Obtenez de plus amples informations sur le plus grand prêt BEI jamais accordé en Inde

Des villes intelligentes

L’opération Villes intelligentes s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre la BEI et la banque belge Belfius qui entendent accorder des prêts à des villes à l’appui de la mobilité durable, de l’efficacité énergétique et des quartiers intelligents. Un programme de recherche soutenu par la BEI étudie la possibilité de mettre en œuvre des projets de « villes intelligentes » dans le bassin méditerranéen.

Belgique : découvrez les premiers projets de « villes intelligentes » soutenus par la BEI en train de prendre forme

Des villes culturelles

De nombreuses villes anciennes, ou médinas, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient risquent de devenir des bidonvilles ou des musées pour touristes. L’initiative Médinas 2030 de la BEI appuie la revitalisation économique et sociale de villes historiques pour créer des emplois et des lieux de vie dynamiques, dotés d'infrastructures et de logements améliorés.

Lisez une publication consacrée à l'initiative MÉDINAS 2030 Réhabilitation de centres-villes historiques

Adaptation aux changements climatiques

À Sainte-Lucie, des glissement de terrain et la sécheresse mettent l’économie en péril. Dans cette île des Caraïbes, la BEI prépare deux projets liés à l’eau visant à favoriser la résilience face aux changements climatiques.

La BEI soutient la transition vers une économie sobre en carbone, respectueuse de l’environnement et capable de résister aux changements climatiques

Collectivités durables

Le projet de développement urbain Zenata rassemble la plupart des priorités de la BEI en la matière. Soutenu par la BEI, le projet Zenata permettra de faire face aux conditions naturelles difficiles du Maroc en stockant l’eau des crues afin de desservir les exploitations agricoles pendant les périodes sèches. Ses installations permettront de canaliser les vents pour rafraîchir la ville pendant les mois les plus chauds. Le projet prévoit également l’aménagement de parcs publics pour modérer les températures élevées. À la COP22, Zenata est devenue la première ville à recevoir l’Écolabel international.

Comment la BEI contribue au financement du développement économique et à l’amélioration des conditions de vie dans le bassin méditerranéen.

Rendez-vous sur le blog de la BEI pour en savoir plus sur les projets de développement urbain durable de la BEI.

Ou allez sur la page Événements pour découvrir comment la BEI contribue à la conférence HABITAT III et au nouveau programme mondial pour les villes.

Obtenez la version PDF de la carte du métro de Quito.



 Imprimer