corporate_banner_fr

Réseaux transeuropéens

Projets
Priorités
Innovation et compétences
PME et ETI
Infrastructures
Climat et environnement
Action en faveur du climat
La BEI et la COP
Environnement
Zones d’intervention
Union européenne
Pays de l’élargissement
Association européenne de libre-échange
Pays voisins méditerranéens
Optimisation des synergies
Financements et services de conseil
Prêts
Capital-investissement
Services de conseil
Dispositif de soutien de la FEMIP
Comment solliciter un prêt ?
Trust fund
Assistance technique
Opérations sur capitaux à risques
Enveloppe CAMENA pour l'action en faveur du climat
MED 5P
Organisation and staff
FAQ - FEMIP
Pays voisins orientaux de l'UE
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Initiative ALEAC
Fonds fiduciaire
Exemples d'opérations du FFATPO
Cadre institutionnel
Asie centrale
Cadre institutionnel
Coopération avec d'autres institutions et organisations
Mécanismes de financement
Assistance technique et aides non remboursables
La banque de l’UE dans les ACP
Nos priorités dans la région ACP
Besoin d’un prêt ?
Facilité d’investissement
Boost Africa
Nos partenaires
Amérique latine et Asie
Secteurs
Agriculture, alimentation et développement rural
Économie numérique
Éducation et formation
Énergie
Foresterie
Santé et sciences de la vie
Développement régional
Réseaux transeuropéens
Transports
Programme urbain
Global Climate City Challenge
Gestion de l’adduction d’eau et des eaux usées
Les initiatives de la BEI
L’initiative Résilience économique
Investir dans l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation économique des femmes
Économie circulaire
Investissements envisagés
Projets récemment approuvés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Notes explicatives
Projets financés
Décomposition par région
Décomposition par secteur
Liste multicritère
Liste des projets au titre du FEIS
Le cycle des projets
Solliciter un prêt
Instruction des projets
Passation des marchés
Suivi
Évaluation des opérations
Procédure et méthodologie
Le blog

Réseaux transeuropéens

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Pour animer le marché unique européen de 500 millions de consommateurs, il faut des liaisons de transport fluides.

Au cœur de la politique européenne, l'extension des réseaux transeuropéens (RTE) de transport et d'énergie demeure l'un des principaux objectifs de la BEI. Les liaisons de transport transeuropéennes augmentent les possibilités de création d'échanges, de promotion de la croissance économique et de renforcement de la compétitivité.

La politique de l'UE en matière de réseaux transeuropéens (RTE) permet de raccorder les infrastructures régionales et nationales de manière à créer des réseaux européens cohérents. Il s'agit d'assurer à la fois l'interconnexion et l'interopérabilité, principalement dans les domaines des transports et de l'énergie, mais aussi dans celui des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Pays admissibles

Bien que l'Union européenne demeure la priorité de la BEI, la politique en matière de RTE s'étend également aux pays voisins :

Approche

La promotion d'infrastructures de transport et d'énergie propres contribue également à la réalisation des objectifs stratégiques à long terme de la BEI en ce qui concerne une énergie sûre, compétitive et durable, ainsi qu'à la protection et l'amélioration de l'environnement.

La BEI se mobilise en faveur d'infrastructures de haute qualité pour :

  • appuyer les liaisons entre les 28 États membres de l'UE ainsi qu'entre l'UE et les pays composant son voisinage ;
  • améliorer encore l'interconnexion et l'interopérabilité des réseaux nationaux existants ainsi que l'accès aux réseaux de base ;
  • garantir que l'ensemble du territoire de l'UE profite des avantages des réseaux transeuropéens.

Valeur ajoutée de l'intervention de la BEI

La Banque apporte une réelle valeur ajoutée aux projets d'infrastructures de transport et d'énergie des réseaux transeuropéens (RTE) par sa capacité à :

  • mobiliser, à des conditions compétitives, les énormes montants nécessaires au cofinancement de ces infrastructures ;
  • offrir des financements d'une durée adaptée aux longues phases de construction et d'exploitation des projets en question ;
  • mettre à disposition des financements structurés, en complément des ressources mobilisées auprès des banques commerciales et des marchés de capitaux.

Interconnexion entre la France et l'Espagne

Cette nouvelle interconnexion entre la France et l'Espagne, dont le financement est soutenu par un prêt BEI de 350 millions d'EUR, est un chantier qui bat tous les records : 65 km de ligne haute tension enterrée, une puissance de 2 gigawatts et un coût de construction de 700 millions d'EUR. Sa finalité : doubler la capacité d'échange d'énergie entre la France et l'Espagne.


Ça roule au Kosovo

La capacité de transporter des personnes et des biens est un élément clé pour l'avenir économique du plus jeune pays d’Europe, le Kosovo*. C’est pour cela qu’une nouvelle autoroute de 30 km de long, prévue dans l’ouest du pays, revêt une importance aussi vitale.




Produits

La BEI propose une vaste gamme de produits d'appui aux investissements publics et privés, qui offrent souplesse, savoir-faire et créativité pour permettre la réalisation effective des projets.

* Cette désignation est sans préjudice des positions sur le statut et est conforme à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies ainsi qu’à l'avis de la Cour internationale de justice sur la déclaration d’indépendance du Kosovo. Ci-après désigné Kosovo.



 Imprimer