corporate_banner_fr

Assistance technique

Notre offre
Prêts
Mécanismes de co-investissement
Microfinance
Prêts à l'appui de projets
Prêts intermédiés
Vous souhaitez demander un prêt pour les PME ?
Capital-risque
Prêts d’amorçage-investissement
Investissements en fonds propres et dans des fonds
Fonds de capital-investissement pour le financement d'infrastructures
Fonds de dette pour le financement d'infrastructures
Fonds pour l'environnement
Fonds de capital-investissement dans les pays ACP
Fonds de capital-investissement dans le bassin méditerranéen
Panachage de ressources
Financement structuré
Garanties
Obligations de projet
InnovFin – Financement européen de l’innovation
Produits
Admissibilité
How to apply
Partenariats entre la BEI et les donateurs
Donors
Fonds fiduciaires
Infrastructures de transport
Jeremie : des solutions de financement souples pour les PME
Instruments financiers au titre des Fonds structurels et d'investissement européens
Les instruments financiers en pratique
Fonds structurels et d'investissement européens pour la période 2014-2020
Rôle de la BEI à l’appui des instruments financiers pour la période 2014-2020
Appels à manifestation d’intérêt
Initiative de délégation réciproque
Financement privé pour l'efficacité énergétique (PF4EE)
Mécanisme de financement du capital naturel
En bref
Exemples de projets
Assistance technique
Le Mécanisme de financement du capital naturel (NCFF) à l’appui des villes
Mécanisme de capital-risque pour les pays voisins du Sud
Prestation de conseils
Services de conseil du dispositif InnovFin
EPEC / Partenariats Public-Privé (PPPs)
Jaspers
ELENA – Mécanisme européen d’assistance technique pour les projets énergétiques locaux
Projets en cours
Projets achevés
FELICITY: Des solutions durables pour les villes
Municipal Project Support Facility (mécanisme de soutien à des projets de collectivités locales)

Assistance technique

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Opérations d’assistance technique en cours ou engagées

Opération Pays Objectifs
Irish Sustainable Forest Fund Irlande Appuyer l’élaboration de la réserve de projets initiale.
Irish Sustainable Forest Fund Irlande

Renforcer les capacités, notamment dans le domaine de la gestion alternative des forêts.

Établir les données de référence concernant les indicateurs environnementaux, en vue des activités de mesure et de l’établissement de rapports.

Respecter les obligations en matière de suivi et d’établissement de rapports.

HBOR Natural Capital Croatia Croatie

Renforcer les capacités des bénéficiaires finals.

Appuyer les bénéficiaires finals dans le cadre de l’identification de modèles d’entreprise et de financement viables.

Établir des systèmes de contrôle du NCFF au sein de HBOR.

Établir les données de référence concernant les indicateurs environnementaux, en vue des activités de mesure et de l’établissement de rapports.

Respecter les obligations en matière d’établissement de rapports.

Planification de projets d’investissement dans la biodiversité de la Méditerranée Espagne

Appuyer l’identification de la structure du capital et de la structure juridique appropriées pour le projet.

Orientations concernant la structure du capital – activité transversale Sans objet

Document d’orientation portant sur l’identification d’une structure de capital appropriée pour des activités favorables à la biodiversité et d’autres activités autour de la protection et la restauration.

Recueil de cas concernant les infrastructures vertes hybrides – activité transversale

Sans objet

Manuel d’étude de cas sur l’intégration de solutions fondées sur la nature et de composantes du NCFF dans les infrastructures traditionnelles.

Rewilding Europe Capital Projets dans l’ensemble de l’UE

Renforcer les capacités des bénéficiaires finals. Appuyer la prospection et la constitution de la réserve de projets.

Établir les données de référence concernant les indicateurs environnementaux, en vue des activités de mesure et de l’établissement de rapports.

Respecter les obligations en matière de suivi et d’établissement de rapports.

Opérations d’assistance technique à venir et manifestation d’intérêt

Opération Quand
HBOR Natural Capital Croatia Publication au Journal officiel de l’Union européenne Fin juin 2018

Manifestation d’intérêt général –

Veuillez nous faire savoir si vous souhaitez être pris en considération pour des appels d’offres restreints. Nous recherchons notamment des entités capables de conseiller nos contreparties sur des modèles économiques favorables à la biodiversité.

Contactez la BEI à l’adresse suivante : NCF_Instrument@bei.org

En cours

Foire aux questions

1. Pour quels types d’activités l’assistance technique du NCFF peut-elle être utilisée ?

L’assistance technique au titre du NCFF peut contribuer à financer l’appui et le renforcement des capacités en faveur d’opérations qui devraient être financées par le NCFF. Cette assistance technique peut être utilisée pour développer les capacités du promoteur du projet et des parties prenantes concernées, pour veiller à la faisabilité globale du projet, ainsi que pour en assurer le suivi et appuyer l’établissement de rapports pendant toute la durée de vie du projet.

Plus précisément, l’assistance technique peut être utilisée dans les cas suivants, mais pas exclusivement :

  • élaboration d’études de référence, surveillance de la biodiversité et des écosystèmes ;
  • évaluation de la vulnérabilité aux changements climatiques, analyse de l’exposition aux effets des changements climatiques, recommandation de mesures d’adaptation basée sur les écosystèmes ;
  • formation et renforcement des capacités ;
  • études de faisabilité ;
  • amélioration et renforcement des composantes individuelles d’un projet ou d’un plan d’action ;
  • renforcement supplémentaire de l’analyse financière et (ou) de l’étude d’investissement ;
  • conseils relatifs à la structure juridique du projet.

2. L’assistance technique est-elle liée à un engagement d’emprunt au titre du NCFF ?

L’assistance technique n’est fournie qu’aux projets pour lesquels un financement au titre du NCFF est prévu, à savoir des projets qui sont susceptibles de contribuer aux objectifs de LIFE et qui, aux yeux de la Banque, présentent un modèle économique solide ainsi qu’un engagement ferme de la part des promoteurs quant à l’élaboration d’un projet viable.

3. Quelle est la procédure à suivre pour obtenir une assistance technique au titre du NCFF ?

Pour demander une assistance technique, le promoteur de projet intéressé devra remplir et renvoyer le formulaire de contact NCFF qui peut être téléchargé à partir du site web. À l’issue d’une évaluation préliminaire de l’admissibilité du projet au titre du NCFF et si le projet semble présenter un modèle économique solide, la Banque invitera le promoteur à envoyer une évaluation de ses besoins comprenant, notamment, les informations suivantes :

  • description et périmètre de l’assistance technique demandée ;
  • description des principaux éléments de l’assistance technique ;
  • estimation du coût de l’assistance technique demandée ;
  • ventilation détaillée des coûts de l’assistance technique demandée ;
  • calendrier de mise en œuvre, y compris dates de paiement prévues pour l’assistance technique ;
  • informations sur d’autres aides ou subventions reçues, le cas échéant ;
  • description des principaux résultats attendus de l’assistance technique.
Une fois ces informations reçues, la Banque examinera la demande et donnera son avis sur les composantes susceptibles de bénéficier d’une assistance technique au titre du NCFF. La Banque fera ensuite parvenir au promoteur le projet de cahier des charges à remplir.

4. Quel est le montant disponible au titre de l’assistance technique ?

Un montant maximal de 1 million d’EUR peut être mis à disposition de chaque projet au titre de l’assistance technique. Néanmoins, l’assistance technique ne doit en principe pas dépasser 10 % de l’investissement total estimé du NCFF dans le projet. Dans des cas exceptionnels et lorsque la nature innovante du projet le requiert, la Banque peut accorder plus de 10 %, sans toutefois dépasser le montant de 1 million d’EUR d’assistance technique par projet.

5. Que se passe-t-il lorsque l’assistance technique est attribuée, mais que le projet n’est pas réalisé ou qu’il n’utilise pas le financement du NCFF ?

Pour toute assistance technique octroyée pour la préparation d’un projet avant la signature d’une convention de financement, mais pour lequel le financement du NCFF n’est pas utilisé, la BEI se réserve le droit de demander un remboursement pouvant atteindre 15 % du coût de l’assistance technique fournie. Un remboursement peut être exigé lorsque l’exécution d’un projet n’est pas poursuivie en dépit de sa viabilité technique et financière et (ou) en particulier lorsque le promoteur de projet décide de recourir à d’autres options de financement. Aucun remboursement ne sera exigé en cas de défaillance du projet durant la phase de mise en œuvre, ni si la BEI considère qu’un remboursement exposerait le promoteur de projet à des difficultés financières, ni si la Banque estime qu’un remboursement serait inapproprié pour d’autres raisons.

6. Le promoteur de projet doit-il apporter une contribution aux besoins en matière d’assistance technique ?

Le promoteur de projet peut être invité à apporter une contribution financière aux besoins globaux d’assistance technique ou une contribution en nature, par exemple la mise à disposition d’installations et (ou) de personnel.

7. À quel stade de l’élaboration du projet l’assistance technique du NCFF peut-elle intervenir ?

L’assistance technique du NCFF peut intervenir sur toute la durée du cycle du projet, selon les besoins. Pour en savoir plus sur la procédure, prière de se référer au point 3. Au maximum 30 % de l’assistance technique globale disponible par projet peuvent être appliqués avant la signature du prêt. Dans des cas exceptionnels, lorsque la nature innovante du projet le requiert et que l’évaluation des besoins en démontre la nécessité, un taux supérieur d’assistance technique peut être appliqué, à la discrétion de la Banque, avant la signature.

8. Qui sélectionne les prestataires de l’assistance technique ?

Les prestataires de services chargés de fournir l’assistance technique seront sélectionnés par la BEI en concertation avec le promoteur de projet et dans le respect des règles de passation des marchés de la BEI.

9. Comment l’assistance technique sera-t-elle gérée ?

La BEI gérera le(s) contrat(s) de services d’assistance technique, suivra les progrès réalisés ainsi que l’établissement de rapports par le(s) consultant(s).

10. Le financement de l’assistance technique au titre du NCFF peut-il être combiné à d’autres aides non remboursables européennes, nationales ou régionales ?

Oui, l’assistance technique au titre du NCFF peut être complétée par d’autres sources d’aides non remboursables. Il peut s’agir, par exemple, de sources provenant des programmes de développement rural de l’UE, du Fonds européen de développement régional (FEDER), de l’initiative Horizon 2020, des programmes nationaux et autres, le cas échéant.



 Imprimer