corporate_banner_fr

Améliorer le transport d'électricité en Égypte

Notre offre
Prêts
Co-investment facilities
Microfinance
Prêts à l'appui de projets
Prêts intermédiés
Vous souhaitez demander un prêt pour les PME ?
Capital-risque
Prêts d’amorçage-investissement
Investissements en fonds propres et dans des fonds
Fonds de capital-investissement pour le financement d'infrastructures
Fonds de dette pour le financement d'infrastructures
Fonds pour l'environnement
Fonds de capital-investissement dans les pays ACP
Fonds de capital-investissement dans le bassin méditerranéen
Panachage de ressources
Financement structuré
Garanties
Obligations de projet
InnovFin – Financement européen de l’innovation
Produits
Admissibilité
How to apply
Partenariats entre la BEI et les donateurs
Donors
Fonds fiduciaires
Infrastructures de transport
Jeremie : des solutions de financement souples pour les PME
Instruments financiers au titre des Fonds structurels et d'investissement européens
Les instruments financiers en pratique
Fonds structurels et d'investissement européens pour la période 2014-2020
Rôle de la BEI à l’appui des instruments financiers pour la période 2014-2020
Appels à manifestation d’intérêt
Initiative de délégation réciproque
Financement privé pour l'efficacité énergétique (PF4EE)
Mécanisme de financement du capital naturel
En bref
Exemples de projets
Assistance technique
Le Mécanisme de financement du capital naturel (NCFF) à l’appui des villes
Mécanisme de capital-risque pour les pays voisins du Sud
Prestation de conseils
Services de conseil du dispositif InnovFin
EPEC / Partenariats Public-Privé (PPPs)
Jaspers
ELENA – Mécanisme européen d’assistance technique pour les projets énergétiques locaux
Projets en cours
Projets achevés
FELICITY: Des solutions durables pour les villes
Municipal Project Support Facility (mécanisme de soutien à des projets de collectivités locales)

Améliorer le transport d'électricité en Égypte

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

Les capacités de transport de l'électricité en Égypte doivent être renforcées et étendues en prévision d'une demande croissante. Bien que presque tous les Égyptiens, au nombre de 80 millions, soient raccordés au réseau national, ce projet contribuera à améliorer l'efficacité du transport, permettra l'intégration de nouvelles capacités de production d'origine renouvelable et développera les possibilités d'interconnexions régionales. Le projet présentera également des avantages environnementaux supplémentaires, à savoir une réduction des pertes et une fiabilité et une qualité de l'approvisionnement renforcées.

L'opération comprend la conception et la construction d'un câble souterrain, de 10 lignes de transport, de 10 sous-stations et de 22 transformateurs supplémentaires sur le réseau électrique à haute et très haute tension du pays. Tous ces équipements seront exploités et entretenus par le promoteur du projet, la société égyptienne de transport d'électricité.

Le projet est en cours de réalisation et devrait être terminé d'ici à 2015.

En tant que bailleur de fonds principal pour cette transaction réalisée au titre de l'initiative de délégation réciproque (IDR), la Banque a accordé un prêt de 260 millions d'EUR. Elle a coordonné l'instruction et l'analyse du projet requises pour l'approbation des crédits des partenaires IDR et a négocié les dispositions des documents juridiques communs.

Plan de financement détaillé :

  • AFD : prêt de 50 millions d'EUR.
  • BEI : prêt de 260 millions d'EUR.
  • KfW : prêt de 50 millions d'EUR.
  • FIV : aide non remboursable de 20 millions d'EUR.
  • Fonds pour les technologies propres (FTP) : aide non remboursable de 150 millions d'EUR.
  • Contribution nationale : 232 millions d'EUR.


 Imprimer