corporate_banner_fr

Un partenaire pour l'avenir de l'Europe

Le blog
Espace presse
Tous les communiqués de presse
Autres actualités
Contacts pour la presse
Événements
Tous les événements
Événements d’affaires
Événements institutionnels
Bulletin électronique
Publications
Toutes les publications
Générales
Rapports
Bulletin d'information
Ressources humaines
Stratégies et procédures
Thématiques
Géographiques
Études techniques
Évaluations ex post
Marchés des capitaux
Recherche économique
Commander une publication
Les archives historiques de la BEI
Tableaux de bord du FEIS
Aide
Critères de recherche – Principes généraux
Comment effectuer une recherche dans le registre ?
Page de résultats
Documents récents
Recherche simple
Registre public
Derniers documents
Recherche simple
Foire aux questions
Aide
Critères de recherche – Principes généraux
Comment effectuer une recherche dans le registre ?
Page de résultats
Demander un document
Autres registres publics
Photothèque
L'actualité en images
Photos du Comité de Direction
Werner Hoyer
Dario Scannapieco
Jonathan Taylor
Ambroise Fayolle
Andrew McDowell
Vazil Hudák
Alexander Stubb
Emma Navarro
Les services de la BEI
Bâtiment
Archives
Anciens Présidents
Anciens Vice-présidents
from left to right: Mustafa Abdel-Wadood, CEO,Abraaj Capital Limited, Philippe de Fontaine Vive Curtaz,Vice President, EIB and H.E. Eng. Yarub Qudah, CEO of JEDCO
Greater Manchester Metrolink extension
Mr Olaf Scholz, Mayor of Hamburg
Fritz Vahrenholt, Chief Executive Officer, RWE Innogy GmbH, Germany, Karina Veum, Senior Researcher, Energy Research Centre of the Netherlands, Alistair Buchanan, Group Chief Executive, OFGEM, UK regulator of gas and electricity markets and Frauke Thies, EU Energy Policy Coordinator, Greenpeace
Mr Matthias Kollatz-Ahnen, Vice-President of the EIB
from left to right:Jörg Vogt, CFO, Trianel, Germany (Project: Borkum West II Offshore Wind Park), Pierre Lestienne, CFO, C-Power, Belgium (Project: C-Power near Ostend) and Georg Friedrichs, Vice-President, Head of Offshore Wind Projects, Vattenfall, Germany (Project: Thanet Offshore Wind Farm)
from left to right: Mr Kevin Smith, Director Wind Energy, Det Norske Veritas, Norway, Mr Frank V.Nielsen; Chief Technology Officer, LM Wind Power, Denmark and Mr Konstantin Staschus, Secretary General, European Network of Transmission System Operations for Electricity (ENTSO-E)
from left to right: Mr Rober Harrabin, Environmental Analyst, BBC and Mr Hans-Jörg Bullinger, President, Fraunhofer-Gesellschaft of Germany
Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division, Mr F. de Paula Coelho, Director of the ALA Department of the EIB and Mr Christophe Nègre, Deputy Head of Division, Legal Department of the EIB
From left to right: Mr. de Paula Coelho, Director of the Asia Latin America Department and Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
From left to right: Mr. de Paula Coelho, Director of the Asia Latin America Department of the EIB and Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
Mr Paulo Roberto de Oliveira Araujo, Head of Department, BNDES International Division
Group picture of the signature Brazil Climate Change Mitigation
Picture of all the participants at the signature EFL loan for SMEs and Mid-Caps III
FROM LEFT TO RIGHT: Mr ANDRZEJ KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL and Mrs FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr ANDRZEJ KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL and Mr Mariusz KOLWAS, Vice-President of the Management Board - EFL
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB, Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Andrzej KRZEMINSKI President of the Management Board- EFL Mrs Anita FÜRSTENBERG-LUCIUS, Director EIB Mr Anton ROP, Vice-President of the EIB
FROM LEFT TO RIGHT: Mr Zygmunti TRYBKA, Director of the Financing Department EFL and Mr Piotr KOZIOL, Director of the Legal Department EFL
Group picture of the signature EFL Loan for SMEs and Mid-Caps III
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
from left to right: Mr. Jack Nkusi KAYONGA, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director of the Central and Eastern Africa, Pacific Department of the EIB
Mr. Jack Nkusi KAYONGA, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
from left to right:Mrs Flavia Palanza, Associate Director for Central and Eastern Africa, EIB, Mr. Jack Nkusi Kayonga, Chief Executive Officer of the Rwanda Development Bank and Mr Patrick Walsh, Director responsible for Africa, Caribbean and Pacific operations.
J.A.Mannai, Président du Fonds Monétaire Arabe; P.Maystadt, Président de la BEI; A.M.Ali Al-Madani, Président de la Banque Islamique de Développement; F.Baroin, Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie; D.Kaberuka, Président de la Banque Africaine de Développement; C.Lagarde, directrice générale du FMI
Photo de la signature
Photo de groupe de la signature
from left to right: Founders and biggest investors:
From left to right: all investors+Fund Manager:
Mr Anton Rop, Vice President of the European Investment Bank
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la STEG, M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI et M. Mohamed Nouri Jouini, Ministre du Développement et de la Coopération Internationale
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la STEG et M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI
de gauche à droite: M. Othman Ben Arfa, PDG de la Société Tunisienne de l'Electricité et du Gaz , M. Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la BEI et M. Mohamed Nouri Jouini, Ministre du Développement et de la Coopération Internationale
De gauche à droite:
Closing Ceremony Rural Impulse Fund II SA, SICAV-SIF; Luxembourg 1st June 2010
Closing
de gauche à droite: M.Carlos Da Silva Costa ,Vice Président de la BEI et M. Valls i Riera, Président de l'Autoridad Portuaria de Barcelona.
de gauche à droite: Carlos da Silva Costa, vice-président de la BEI et Ignacio Galán, Président d'Iberdrola
M. Philippe Maystadt, Président de la BEI, S.E.M. Premier Ministre de la Serbie et M. Dario Scannapieco, Vice-Président de la BEI à la signature de contrats
M. Philippe Maystadt, Président de la BEI et S.E.M. Mirko CVETKOVIC, Premier Ministre de la République de Serbie à la signature du livre d'or
Mr. I Dalianis, Financial Manager of Symetal ,Mr. K Kontos, General Manager of Symetal , Mr P Sakellaris Vice President of the EIB, Mr. D Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval and Mr. L Varouchas, General Manager of Elval
Mr P.Sakellaris, Vice President of the EIB and Mr D. Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval
Mr P. Sakellaris, Vice President of the EIB and Mr D.Kyriakopoulos, Executive Vice President of Elval
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
Press conference in Athens today, Mr Plutarchos Sakellaris, Vice President of the EIB
The Marseille Center for Mediterranean Integration is launched today
Le Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée est inauguré aujourd’hui
Photos
Session on "Modelling Cities and Urban Dynamics" hosted by the EIB-University Action Programme
Projets
Vidéothèque
Tous les films
Podcasts
Apprentissage ouvert
Contacts

Un partenaire pour l'avenir de l'Europe

    •  Afficher en:
    • de
    • en
    • fr
  • Disponible en: de en fr

La BEI finance des projets dans chaque État membre de l’Union européenne. L'objectif commun est de créer des emplois, de promouvoir la croissance durable et un avenir pérenne. On trouvera ci-après des exemples de projets que la BEI finance dans l'UE.

Belgique : une production vidéo en pleine évolution

EVS Broadcast Equipment (EVS), dont le siège est situé à Liège, a été la première société à bénéficier d'un prêt accordé au titre de la nouvelle initiative de financement de la croissance (IFC) (lien vers la page web) qui soutient les entreprises de taille intermédiaire innovantes (jusqu'à 3 000 employés) dans leurs activités de RDI.

EVS fournit à ses 8 000 clients dans le monde des technologies fiables et innovantes qui permettent de produire des programmes vidéo enrichis en direct. Elle intervient, pour l'essentiel, dans quatre secteurs de la production vidéo : les sports, les divertissements, les actualités et les médias. EVS affecte environ 60 % de ses 500 employés et 20 % de son chiffre d'affaires annuel à la RDI. Elle doit veiller à ce que ses produits s'intègrent parfaitement dans des applications de radiodiffusion populaires, comme celles disponibles sur les téléphones intelligents et les tablettes, qui ont totalement changé la manière dont les utilisateurs souhaitent visionner les contenus vidéo ainsi que leurs exigences en matière de disponibilité.

Le prêt de 12 millions d'EUR contribuera au financement de nouvelles initiatives dans ce secteur, notamment la construction d'un centre de recherche-développement (photo), qui nécessitera l'intervention d'ingénieurs et entraînera la création d'emplois hautement qualifiés en Europe.



Réduction de la dépendance énergétique de l'Estonie

En Estonie, la consommation d'électricité augmente de deux à trois pour cent chaque année. Le pays doit donc assurer un approvisionnement à la fois sûr et diversifié, ne serait-ce que pour atteindre ses objectifs de production d'énergie d'origine renouvelable au titre de la stratégie Europe 2020.

Outre sa contribution au financement, en 2011, de la modernisation générale du réseau de distribution d'électricité estonien, la BEI a accordé un prêt de 45 millions d'EUR à Eesti Energia pour la réalisation de deux parcs éoliens terrestres dans ce pays balte. Le plus grand est situé à Narva, dans le nord-est de l'Estonie. Mis en service en 2012, sa capacité est de 39 MW, ce qui suffit à alimenter 35 000 foyers environ en électricité. Le parc éolien de Narva compte 17 turbines et a été construit sur le site d'un ancien dépôt de cendres de schistes bitumineux. Celui-ci a été fermé en 1987 et réhabilité à la fin de la dernière décennie.

Le second parc éolien est situé à Paldiski, dans le nord-ouest du pays. Mis en service en août 2013, il compte neuf turbines pour une capacité de 22,5 MW, ce qui suffit à alimenter 20 000 foyers en électricité.

Un autre prêt en faveur d'Eesti Energia, cette fois de 50 millions d'EUR, a contribué à la réalisation d'un centre de valorisation énergétique des déchets ouvert récemment à Iru, près de Tallin, la capitale. De l'électricité et de la chaleur sont produites à partir de différents types d'ordures ménagères, ce qui contribue à préserver d'autres ressources naturelles, comme le gaz naturel, dont 70 millions de mètres cubes auraient été nécessaires chaque année pour obtenir la même production d'énergie. L'exploitation de ces installations permet également de réduire considérablement le recours aux décharges en Estonie, avec à la clé une incidence positive sur l'environnement ; elles servent également de source d'appoint pour l'approvisionnement en chaleur et énergie des habitants de Tallin et de la ville voisine de Maardu.



Une passerelle sûre pour des PME grecques

Des PME exportatrices vont bénéficier d'une passerelle sûre entre des banques nationales et internationales grâce au premier Mécanisme de financement du commerce extérieur (MFC) que la BEI a lancé en Grèce en 2013 et étendu à Chypre en 2014.

La perte de confiance des marchés financiers prive les PME exportatrices des crédits nécessaires pour concrétiser leurs ambitions.

Pour résoudre ce problème, la BEI a décidé de consacrer 500 millions d'EUR à des garanties destinés à des banques étrangères, pour couvrir 85 % de leurs risques (lettres de crédit et autres instruments de financement du commerce) vis-à-vis de leurs contreparties grecques, dans le but d'atténuer le risque de non-paiement ou de défaut.

Ces instruments ayant une durée moyenne de quatre mois, le concours sous-jacent de la BEI peut ainsi être utilisé trois fois par an pour soutenir un volume de transactions de 1,5 milliard d'EUR. L'atténuation du risque grâce à des garanties assouplit les contraintes en matière de sûreté liquide et offre un confort et une confiance supplémentaires pour ce qui concerne les transactions effectuées avec des banques émettrices et des PME grecques, ce qui leur permet de réaliser leurs ambitions.

Les PME grecques peuvent ainsi revenir à ce qu'elles font de mieux, à savoir créer des emplois, stimuler la croissance et contribuer à relancer une économie en crise.

En 2013, la Trade & Forfeiting Review, le premier magazine au monde spécialisé dans le financement du commerce extérieur et la chaîne d’approvisionnement, a décerné au Mécanisme de la BEI pour le financement du commerce extérieur le titre d'« opération de l'année ».



Portugal : production et transport d'énergie d'origine renouvelable dans les Açores

Situées à quelque 1 360 km à l'ouest du Portugal continental, les neuf îles volcaniques de l'archipel des Açores doivent accroître la production d'électricité à partir d’énergies renouvelables pour garantir la qualité et la fiabilité de l'approvisionnement énergétique, qui représentent des défis particuliers pour les îles.

Partenaire de longue date d'Electricidade dos Açores S.A. (EDA), la BEI finance le programme d'investissement 2011-2016 de l'entreprise portant sur la production d’énergie géothermique, le transport et la distribution d’électricité ainsi que dans des installations fonctionnant au fioul. Ce programme contribuera à l'augmentation de la capacité de production d'environ 15,5 MW, à la réalisation de quelque 200 projets de transport et de distribution dans les neuf îles, ainsi qu'à la modernisation des centrales thermiques existantes et à la réduction des pertes de réseau.




 Imprimer